Messagepar Jericho » 15 Décembre 2018, 11:08
Le Light Utility Helicopter est un hélicoptère utilitaire léger indien monoturbine des années 2000.

Durant les années 1990 et 2000, l’Inde désire de nouveaux hélicoptères légers pour remplacer les HAL Cheetah et Chetak en service au sein de son Armée et de sa Force aérienne. Un appel d’offre est publié, stipulant que 60 exemplaires devaient être achetés directement au constructeur alors que les 137 restants seraient produits sous licence par la compagnie aérospatiale indienne Hindustan Aeronautics Limited (HAL).

L'Eurocopter Fennec semble être sur le point de remporter la compétition face au Bell 407, lorsqu’une plainte est déposée pour irrégularités dans le processus de sélection. Alors que l’enquête conclue qu’Eurocopter n’a en aucun cas commis d’actes répréhensibles, un nouveau programme d’acquisition, avec de nouvelles garanties d’impartialité, est relancé en juillet 2008. Le gouvernement indien relance diverses compagnies d'hélicoptères, dont Agusta-Westland, Bell Helicopter, Eurocopter, Kamov et Sikorsky, pour l'achat de 197 hélicoptères utilitaires légers directement au fabricant, afin de permettre des livraisons dès 2010. En plus d’un investissement de 30% de la somme de la commande en Inde comme compensation industrielle, le gouvernement indien exige la garantie qu’HAL puisse effectuer la maintenance des appareils tout en ayant l’autorisation de développer d’autres versions. En février 2009, le gouvernement indien accepte une proposition d’HAL concernant le développement d’un hélicoptère autochtone grâce à l’aide d’une entreprise extérieure. Ayant longtemps travaillé avec HAL sur des projets antérieurs tels que les Cheetak et Cheetal, Eurocopter est pressenti comme partenaire principal, mais en mars 2010 HAL annonce vouloir poursuivre seul le projet. La sortie d’usine du premier prototype est annoncée pour fin 2012 et son premier vol pour 2013.

En février 2011, HAL dévoile une maquette grandeur nature de son "Light Utility Helicopter" (LUH). Le design est conventionnel, avec un poste de pilotage biplace côte-à-côte offrant une bonne visibilité. La planche de bord est équipée d’écran multifonctions, tandis que le pilote et le copilote doivent être équipés de casques munis de systèmes d’affichage. La cabine peut accueillir jusqu’à 6 passagers. On y accède grâce à deux portes coulissantes de grande taille, situées sur les côtés, qui permettent également de faciliter le chargement de matériel encombrant. La turbine est installée au-dessus du fuselage et ses entrées d’air sont protégées par des grilles. Le rotor de sustentation est quadripale, comme le rotor anticouple. Ce dernier se trouve sur le côté droit de la poutre de queue qui est terminée par un stabilisateur vertical et une protection tubulaire, au-dessous, destinée à protéger le rotor. Le LUH est également équipé d’un empennage horizontal muni de stabilisateurs verticaux aux extrémités. Le train d’atterrissage est constitué de patins.

Le 6 septembre 2016, le premier prototype LUH (ZG4620) effectue son vol inaugural devant l'usine HAL à Bangaluru, marquant ainsi le début de la phase des essais en vol. Le 14 février suivant, l’appareil présente une démonstration de voltige en public durant le salon aéronautique Aero India 2017. Sur la base des résultats obtenus durant ces premiers mois d’essais, le second prototype reçoit quelques modifications. Il effectue son premier vol le 22 mai 2017 et permet d’accélérer le rythme des essais en vol, pour permettre ensuite de lancer la production en série.

Le LUH doit pouvoir effectuer des missions de reconnaissance, de transport de troupe ou de matériel, de recherche et sauvetage et d’évacuation sanitaire. La production devrait être lancée en 2018 et il est prévu que les 187 hélicoptères commandés soient livrés d’ici fin 2022.

Un hélicoptère d’observation dérivé du LUH semble être à l’étude. Désigné Light Observation Helicopter (LOH), ce nouvel appareil semble être muni d’un rotor anticouple caréné, de genre fenestron.


Versions :
LUH : Le Light Utility Helicopter est la version initiale, monoturbine, destinée aux missions utilitaires.

LOH : Le Light Observation Helicopter est une version monoturbine prévue pour les missions d’observation et munie, selon les premières maquettes présentées, d’un rotor de queue à fenestron.


Caractéristiques et performances du LUH :
Equipage : 2
Passagers : 6
Longueur du fuselage: 11,49m
Diamètre du rotor de sustentation : 11,6m
Hauteur : 3,38m
Masse à vide : 1’910kg
Masse maximale au décollage : 3’120kg
Moteurs : une turbine HAL/Turbomeca Shakti 1U de 798 kW
Vitesse max basse altitude: 250km/h
Vitesse de croisière : 235km/h
Vitesse ascensionnelle : 6,66m/s
Plafond opérationnel : 6’500m
Distance franchissable : 350km



Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/HAL_Light ... Helicopter
https://defenceupdate.in/hal-luh-indias ... elicopter/
https://www.militaryfactory.com/aircraf ... ft_id=1649
https://www.flightglobal.com/news/artic ... ht-437520/

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Clansman » 15 Décembre 2018, 14:17

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 16 Décembre 2018, 21:00
Clansman a écrit:La fiche sur le site
Merci Clansman! :)

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron