Messagepar Clansman » 05 Juin 2015, 06:17
Avion de reconnaissance soviétique des années 1930.

Le R-5 fut conçu par le bureau d'études de Polikarpov afin de remplacer le Polikarpov R-1, alors avion de reconnaissance et bombardier léger standard des forces aériennes soviétiques.

Le prototype effectua son vol inaugural en 1928 avec un moteur BMW VI à 12 cylindres en V. Il était construit principalement en bois. C'était un biplan à train classique fixe, biplace en tandem dans des cockpits ouverts, armé d'une mitrailleuse PV-1 de 7,62 mm synchronisée et d'une mitrailleuse DA ou DG-2 (Degtyaryov) de 7,62 mm en place arrière. Il emportait également 250 kg de bombes. L'aile supérieure était plus grande que l'aile inférieure.

Les tests étatiques commencèrent en octobre 1928. Son évaluation fut assez longue et il entra en production en série en 1930, avec comme moteur le Mikouline M-17, une construction sous licence du BMW VI. La production fut de 30 exemplaires en 1930, 300 en 1931, 660 en 1932 et 1150 en 1933. En définitive, entre 4914 et 4995 exemplaires furent produits en 6 ans.

Destiné d'abord à la reconnaissance et à l'attaque légère, il fut décliné en plusieurs versions pour l'attaque légère, comme hydravion et même comme avion de transport de passagers. 1000 appareils furent construits pour Aeroflot sous la désignation P-5. Ils pouvaient emporter 2 passagers ou 400 kg de fret, ou disposer de cabines fermées, voire emporter des containers sous les ailes appelés "Kasseta" capables d'emporter 7 passagers chacun, pour un total de 16 adultes. Des P-5 équipés de skis et de "Kasseta" jouèrent un rôle-clé dans le sauvetage de l'équipage du brise-glace Tcheliouskine, qui coula en 1934.

L'appareil entra en service au sein des VVS en 1931 et pas moins de 5000 exemplaires furent construits pour eux, équipant plus de 100 régiments. Il remplaça le Polikarpov R-1 et le Tupolev R-3.

Il fut également vendu à la force aérienne mongole. Les R-5 des forces aériennes de ces 2 pays furent également engagés contre les Japonais en 1939, lors de la bataille de Khalkhin Gol. Les R-5 soviétiques prirent une part active lors de l'invasion de la Pologne la même année, ainsi que contre les Finlandais lors de la guerre d'Hiver en 1939-1940. Les Finlandais capturèrent plusieurs R-5, mais sans les utiliser eux-mêmes. Les R-5 furent surnommés "hermosaha" (nerve saw en anglais).

L'Espagne Républicaine acquit 31 exemplaires en novembre 1936, et les déploya lors de la guerre civile. Jugés trop lent, ils furent vite relégués au bombardement de nuit. Ils furent surnommés "Rasante", ce qu'on peut plus ou moins traduire par "volant bas". En mars 1939, il en restait 7 en bonne condition, qui furent réutilisés par la force aérienne espagnole. Enfin, l'Iran et la Turquie reçurent également des R-5.

Les R-5 étaient toujours en service lors de la seconde guerre mondiale, où ils furent utilisés comme avions de liaison et bombardiers de nuit, dans des raids de nuisance comme le Po-2, jusqu'en 1944. Dès 1941, ils étaient retirés des premières lignes, bien que 32 unités l'utilisaient encore. Les versions civiles, elles, étaient encore en service après-guerre.


Versions :

R-5 : Principale version de série, 4914 exemplaires. Servit à la reconnaissance et à l'attaque légère. Les premiers exemplaires étaient motorisés par un M-17B, puis par un M-17F à partir de 1933.

R-5Sh : Version dédiée à l'attaque au sol (Sh pour Shturmovik). 4 mitrailleuses supplémentaires PV-1 de 7,62 mm dans les ailes basses. Il disposait de blindage et emportait 500 kg de bombes. Au moins 100 exemplaires furent construits à partir de 1931 ou 1933. Il fut utilisé lors de la bataille de Khalkhin Gol (qui n'est pas un épisode de Bilbo le Hobbit).

R-5A : Version hydravion, avec 2 flotteurs. Elle est également désignée MR-5, MR-5bis ou Samolet 10. Il effectua son vol inaugural le 31 décembre 1930, mais les tests étatiques furent retardés jusqu'en 1932. Il entra en service en 1933 et 111 exemplaires furent construits en 1934 et 1935.

R-5D : Version à long rayon d'action, un seul exemplaire.

R-5 Jumo : Banc d'essais volant, avec un cockpit agrandi pour 2 observateurs. Egalement désigné ED-1.

R-5L : Version de transport pour 2 passagers (L signifie Limuzin, pour limousine). Construite en petit nombre en 1931.

R-5M-34 : Version expérimentale dotée d'un moteur M-34.

R-5T : Version monoplace emportant une torpille sous le fuselage. Elle fut développée à partir de 1932. Le train d'atterrissage fut modifié et les jambes séparées afin de laisser de l'espace à la torpille. Le prototype vola en 1933 et 50 exemplaires furent construits. Ils servirent brièvement sur les côte soviétiques et le dernier exemplaire, basé dans l'Est lointain, fut retiré du service vers 1938.

R-5SSS : Version améliorée, avec une traînée aérodynamique réduite, de meilleures performances et mieux armée. SSS signifiait skorostnoi, skoropod'emnoi, skorostrel'nyi qu'on peut traduire par rapide, rapide en montée, et tir rapide. Il était motorisé par un M-17F de 715 cv. Une mitrailleuse ShKAS remplaçait la PV-1 et il disposait d'une soute interne. Au moins 600 exemplaires furent produits entre 1935 et 1937. Il servira de base au Polikarpov R-Z.

P-5 : Version de transport de passagers pour Aeroflot. Environ 1000 exemplaires produits en 1940.

P-5A : Variante hydravion du P-5, construite à peu d'exemplaires.

P-5L : Version améliorée pour le transport de passagers. Plusieurs exemplaires construits en 1933.

PR-5 : Version modernisée pour le transport de passagers. Nouveau fuselage semi-monocoque, cabine fermée pour 4 passagers. 210 exemplaires modifiés pour Aeroflot.

PR-12 : PR-5 monoplan, un seul exemplaire construit en 1938.

ARK-5 : Version destinée à l'exploration articque. Cabine fermée et chauffée, containers aérodynamiques pour le transport de fret placés sous les ailes et sur le côté du fuselage. 2 exemplaires.

LSh : Version d'attaque légère (Legkii Shtumovik) avec blindage léger, conçue par Grigorovich. Un exemplaire construit en 1930.

TSh-1 : Version d'attaque lourde (Tyazheli Shtumovik) avec un blindage de 6 mm, conçue par Grigorovich. 3 prototypes.

TSh-2 : Version améliorée du TSh-1, avec de nouvelles ailes basses. 10 exemplaires.

ShON : Version d'attaque conçue pour des missions anti-guérilla, en particulier pour contrer la rébellion basmatchi en Asie Centrale. 30 exemplaires commandés.




http://fr.wikipedia.org/wiki/Polikarpov_R.5

http://jn.passieux.free.fr/html/PolikarpovR5.php

http://en.wikipedia.org/wiki/Polikarpov_R-5

http://www.historyofwar.org/articles/we ... v_R-5.html

http://www.aviastar.org/air/russia/pol_r-5.php

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar glwpatton » 05 Juin 2015, 06:55
Original de mettre des passagers dans des conteneurs sous les ailes!

«Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»
George S. Patton

La page de ma "boite" : Rium

Mon blog : Certaines idées
Messagepar Clansman » 05 Juin 2015, 07:25
Ouais, ça m'a paru bizarre, mais bon...

La fiche sur le site

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 05 Juin 2015, 08:02
glwpatton a écrit:Original de mettre des passagers dans des conteneurs sous les ailes!

Bof, c'est un peu comme quand on part en vacances avec les enfants dans le coffre de toit (c'est beaucoup plus silencieux dans la voiture)... :mrgreen:



Et merci de ne pas confondre les batailles de "Bilbo le Hobbit" avec ceux du "Silmarillon". :lol:

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)