Messagepar Clansman » 18 Mars 2011, 11:43
En avril 1979, l'Argentine souhaita remplacer les MS-760 qu'elle utilisait comme avion d'entraînement. La firme nationale, FMA, proposa un appareil à ailes hautes et droites propulsé par un unique réacteur. Elle envisageait au départ le JT15D-5, mais dû se tourner vers le Garret TFE731-2-2N de 15,5 kN. Le 5 mai 1980, elle conclut un partenariat avec Dornier.

Cette firme venait de concevoir le projet qui allait aboutir à l'Alpha Jet, ce qui explique la ressemblance entre les 2 appareils. Le dessin fut gelé en 1980, et la construction de 3 prototypes commença en mars 1981. Cependant, le nouvel appareil, en plus d'être monoréacteur, est plus compact et adopte des ailes super-critiques. Il est construit en alliages d'aluminium, avec des pièces usinées en fibre de carbone telle que les entrées d'air. La canopée est d'une seule pièce. L'IA-63 étant principalement destiné à l'entraînement, l'avionique est bien plus simple.

Le premier prototype, codé EX-01, effectua son vol inaugural le 6 octobre 1984 aux mains de Genaro M. Sciolla. Le deuxième décolla le 7 août 1985, et le troisième le 25 mars 1986. L'Argentine prévoyait d'en acheter 100. Cependant, l'économie argentine fut telle que le programme s'en trouva retardé. Le premier exemplaire de série sortit d'usine en octobre 1987. Seuls 18 exemplaires furent livrés entre avril 1988 et 1990.

Dans les années 1990, FMA et Vought s'associèrent pour présenter le Pampa au concours Joint Primary Aircraft Training System. L'appareil voyait son ses sièges éjectables échangés contre des Martin-Baker 16 et était équipé d'écrans multifonctions. Le Pampa 2000 effectua son vol inaugural le 25 mai 1993 aux mains de John Hoffman, à Forth Worth. 700 appareils auraient été construits à Dallas s'il avait remporté le concours, mais il perdit face au T-6 Texan II.

Lorsque Lockheed-Martin racheta FMA, l'Argentine put se lancer dans la modernisation de ses IA-63. L'idée globale était de leur donner une capacité d'attaque air-sol plus étendue. La durée de vie des cellules fut rallongée, le moteur changé pour un Honeywell (anciennement Garret) TFE-731-2C de 16,5 kN, et l'avionique, proche du A-4AR, modernisée avec notamment un GPS, un système de navigation inertielle et des écrans multifonctions. 5 points d'emport, dont un ventral, furent rajoutés. Tout cela donna l'AT-63 Pampa II (AT pour Attack-Trainer), capable d'emporter 1500 kg de charges offensive à la place des 1160 kg de l'IA-63. L'appareil fut dévoilé le 19 juin 2001 au Salon du Bourget, et un prototype vola en 2005. 6 exemplaires furent livrés entre 2006 et 2007, sur les 12 initialement prévus. 11 IA-63 furent portés à ce standard.

Aujourd'hui, seule l'Argentine utilise le Pampa. De ses 24 exemplaires au total, il ne lui en reste que 18, utilisés par la IV Brigada Aérea basée à Mendoza. Cependant, 10 nouveaux appareils pourraient être construits, avec un nouveau moteur Honeywell.




http://www.aviationsmilitaires.net/display/aircraft/159

http://airbuz31.unblog.fr/2010/03/13/fma-ia-63-pampa/

http://cargolade.free.fr/ia63.htm

http://skymaster.fr.free.fr/avionsent/a ... /pampa.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/FMA_IA_63_Pampa

http://www.combataircraft.com/en/Milita ... -63-Pampa/

http://www.aviastar.org/air/argentina/fma_pampa.php

http://www.lockheedmartin.com/products/ ... index.html

http://es.wikipedia.org/wiki/I.A._63_Pampa

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 02 Septembre 2015, 09:11
Premier vol de l'IA-63 Pampa III avec un retard de près d'une année.

Cette nouvelle version est équipée de réacteurs plus puissants (des Honeywell TFE731-40-2N de 16,5 kN) et d'une avionique modernisée comprenant entre autre deux écrans multifonctions à chaque poste, une centrale inertielle, un GPS, un altimètre radio, un affichage cartographique numérique et un nouvel ordinateur de mission. Deux type de siège éjectables sont proposés: le Zvezda K36-L russe ou l’AEROFINA Mk 10AR roumain.
Sa charge utile maximale est de 1'500 kg disposées sous plusieurs points d'attache sous voilure.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar ouakamois » 15 Février 2019, 13:21
Possible vente de 8 unités de l'IA63 Pampa III à l'export
Le Guatemala (2 unités) ), le Paraguay(3 unités), l'Uruguay (2 unités) et la Bolívie (1 unité) seraient en négociations avancées pour l'acquisition de cet aéronef d'entrainement avancé. L'Afrique du Sud et l'Arabie Saoudite se montreraient intéressées aussi

Messagepar ciders » 16 Février 2019, 17:44
Alors là, j'y crois plus que moyennement.

D'une part, parce qu'on évoque ici de micro-quantités. C'est militairement inutile et économiquement peu judicieux. D'autre part, les pays indiqués :

- le Paraguay n'a pas d'argent
- le Guatemala n'en finit plus de se dire qu'un jour il achètera quelque chose
- la Bolivie a déjà des K-8
- reste l'Uruguay, parce qu'il faut remplacer les Pucara

Mais un dernier bémol. Le Pampa III est cuit de chez cuit. Mieux vaudrait investir dans des Super Tucano.

Ah que je destroye tout ! Ou pas. :p

Sur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
Messagepar d9pouces » 19 Février 2019, 19:40
J'ai un peu du mal à y croire également. Le Pampa est vraiment sur un créneau complètement bouché, avec des concurrents sacrément sérieux…

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité