Messagepar ouakamois » 03 Février 2019, 00:17
Le Général de Brigade Moïse Minoungou nommé CEMGA

Le Colonel-Major Moïse Minoungou précédemment commandant du groupement central des armées(GCA), au Burkina Faso, a été nommé chef d’Etat-major Général des Armées par décret présidentiel.
C’est ce qu’a déclaré le porte-parole du gouvernement burkinabé, Remis Fulgance Dandjinou, à la télévision officielle, jeudi.
En outre, le Colonel-Major Moïse Minoungou a été promu Général de Brigade par un autre décret présidentiel lu par le porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou. 
Le nouveau chef d’Etat-major des Armées était jusque-là commandant du groupement central des armées (GCA). 
Il remplace à ce poste le Général de brigade Oumarou Sadou qui occupait ces fonctions depuis le 28 décembre 2016. 
Le Général de Brigade Moïse Minoungou prend les rênes de l’armée dans un contexte sécuritaire difficile marqué par des attaques terroristes quasi quotidiennes dans différentes provinces du pays. 
La dernière en date a été marquée par l’assassinat, dans la nuit du 31 décembre 2018 au 1er janvier 2019, d’un chef coutumier du village de Yirgou (commune de Barsalogho/province du Sanmatenga/région du Centre-Nord) ainsi que six membres de sa famille par des individus armés non identifiés. 
Elle a été suivie d’une représailles des koglwéogo (groupes d'auto-défense) contre la communauté peule, occasionnant 47 morts au sein de cette dernière selon des sources gouvernementales. 
Le nouveau chef d’Etat-major Général des Armées est né le 27 février 1960 à Ouagadougou. 
Il a été le chef d’Etat-major adjoint de l’armée de terre de mai 2016 jusqu’à sa nomination le 29 mai 2017 au poste de commandant du groupement central des armées (GCA). 
Nouveau CEMGA
Nouveau CEMGA
Sources www.aa.com.tr/fr/afrique/burkina-faso

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron