Messagepar Jericho » 25 Mars 2019, 08:56
Projet d’avion d’entrainement avancé australien des années 1960, biplace en tandem.

Vers le milieu des années 1960, l’Australie désire s’équiper d’un avion d’entrainement avancé capable d’effectuer le transfert des élèves pilotes entre l’Aermacchi MB-326H et le Dassault Mirage IIIO, ainsi que les General Dynamics F-111C en commande. L’utilisation d’un biplace performant et économique permettrait de diminuer les frais de formation en habituant les équipages aux vols supersoniques, sans que les heures de vol ne coûtent autant que sur ces avions de combats bisoniques.

Le constructeur CAC (Commonwealth Aircraft Corporation) propose alors son biplace en tandem CA.31 en 1966, ressemblant à un Mirage III miniature. Les ailes sont en double Delta en position médiane, afin de permettre de bonnes performances à grande vitesse. La dérive est en flèche et le CA.31 n’est pas équipé d’empennages horizontaux. Les entrées d’air de forme semi-circulaire sont situées sous les ailes. Le train d’atterrissage tricycle s’escamote sous le fuselage et les ailes. Aucun réacteur n’est vraiment retenu officiellement, mais la poussée envisagée correspondrait au Rolls-Royce Adour RB.172 déjà sélectionné pour le SEPECAT Jaguar, même si le Bristol-Siddeley/Snecma M45 peut offrir une alternative intéressante. Le cockpit est très proche de celui du Mirage III et l’élève peut s’habituer aux instruments de navigation et de communication (TACAN, ADF et UHF) présents sur l’avion français. Pour diminuer les coûts de maintenance, les principaux éléments mécaniques et l’avionique sont facilement accessibles grâce à des panneaux aménagés dans le fuselage.

Outre l’entrainement avancé, le CA.31 pourra également effectuer des missions d’attaque au sol en emportant, sur deux points d’emport sous le fuselage et quatre sous les ailes, des bombes de 227kg, des bidons de napalm, des canons en nacelle ou des paniers à roquettes.

Le programme est finalement annulé à la fin de la décennie ou au tout début des années 1970, alors qu’une maquette grandeur nature a déjà été présentée. Peu avant l’annulation du programme, une variante monoplace entièrement dévolue à l’attaque au sol était envisagée, de même qu’une version biréacteur.


Caractéristiques et performances prévues :
Equipage : 2
Longueur : 11,48m
Envergure : 6,4m
Hauteur : 3,3m
Masse en charge : 3’855kg
Masse maximale au décollage : 5’670kg
Points d’attache : 6
Moteurs : un réacteur Rolls-Royce Adour RB.172.
Vitesse max haute altitude: Mach 1.5
Vitesse max basse altitude: Mach 0.9
Vitesse d’approche : 222km/h
Distance franchissable : 3’700km
Distance de décollage : 625m
Distance d’atterrissage : 366m
Armement : des canons en nacelle, des paniers à roquettes, jusqu’à 6 bombes de 227kg, ou 2 bombes de 227kg et deux bidons de Napalm de 375kg.



Liens internet :
https://www.secretprojects.co.uk/forum/ ... ic=1479.15

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Clansman » 26 Mars 2019, 13:23

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)