Messagepar Nico2 » 02 Mai 2010, 11:06
Boeing C-32 – USAF Executive Tranport (C32A/B)

1°) Présentation.
2°) Aménagements.
3°) Exemples d’utilisations présidentielles en France.
4°) Caractéristiques techniques.

¤ Présentation générale :

Le C-32 est une version spéciale du Boeing 757-200 ER (Extended Range : version à autonomie renforcée), avion de transport de passagers catégorie moyenne-taille proposé par la firme de Seattle, mais en sa version dédiée à l’US Air Force. Les principales améliorations résident en une avionique nettement plus perfectionnée (caractère militaire sensible oblige), et un aménagement intérieur très différent (caractère transport de VIP oblige).

Au fil du temps, le C-32 est devenu un avion incontournable au sein de l’US Air Force, de par le fait qu’il constitue le fer de lance de la flotte dédiée au transport de passagers étoilés et moins étoilés. Ces appareils sont affectés à des groupes spécifiques de l’US Air Force, et sont reconnaissables à leur livrée entièrement blanche, ce qui dénote leur utilisation réservée au monde militaire uniquement, et aussi leur confère une certaine aura de mystère.

Mais ce sont six C-32 en particulier qui concentrent toute l’attention médiatique, ceux dont dispose le groupe 89th Airlift Wing basé au sein de la base aérienne d’Andrews, sise à Camp Spring (Maryland).

En sus des deux VC-25A dédiés, le Président des Etats-Unis se voit transporté assez fréquemment dans un de ces C-32, parmi les quatre appareils de ce type en version gouvernementale dont dispose le fameux groupe précité.

Ces quatre appareils ont été acquis neufs selon un contrat d'août 1996, et livrés à partir de juin 1998.

En 2010, deux autres C-32 ont été acquis, d'occasion : il s'agit cette fois d'anciens appareils commerciaux.

Ces six avions sont désignés C-32A, à distinguer des deux C-32B figurant aux effectifs (voir plus bas).

De hauts-dignitaires américains et membres du gouvernement, dont le Vice-président et la Secrétaire d’Etat, la Première dame des Etats-Unis, et différents gradés de l’USAF ; sont aussi transportés par ces avions, spécifiquement décorés avec une livrée blanche et bleu, avec des liserés couleur or ; livrée qui évoque instinctivement au premier coup d’œil celle des fameux VC-25A « Air Force One ».

L’appareil transportant le Président prendra le célébrissime et incontournable indicatif radio « Air Force One », tandis que celui transportant le Vice-président prendra lui l’indicatif « Air Force Two ». Livrés à partir de juin 1998, à l’instar de beaucoup d’appareils Boeing, ces quatre C-32 furent équipés de winglets incurvés en bouts d’ailes, ajoutés par la firme Goodrich Aviation Technical Services basée à Everett dans l’état de Washington, à proximité immédiate des usines Boeing.

Le C-32 est nettement plus sobre en carburant que son devancier, le VC-137, avec deux fois plus d’autonomie, avec 10 200 km parcourables d’une traite.

Les appareils sont équipés de système anti-collision, ainsi que d’un détecteur de proximité avec le sol, d’un système de gestion des conditions climatiques, et d’un GPS dernier cri, sans oublier des commandes électroniques intégrales.

Les équipements de communication embarqués sont du dernier cri, et permettent de communiquer aisément avec le monde entier, permettant au Président ou à la VIP à bord de travailler tout comme étant dans son bureau.

Ce type d’appareils est très fréquemment utilisé pour les déplacements du Président, de par les facultés d’atterrissage / décollage sur des pistes assez courtes (1500 mètres) dont ils sont dotés.

Tous les aéroports aux Etats-Unis, et ailleurs dans le monde, ne sont pas dimensionnés pour accueillir les deux gros Jumbo Jets VC-25A présidentiels. Y compris en France, où il y a un aéroport concerné au premier chef par ce fait : l’aéroport de Caen-Carpiquet. Ce petit aéroport situé en périphérie de Caen en Normandie, a l’insigne honneur d’accueillir régulièrement le Président des Etats-Unis et sa suite, du fait de sa proximité avec les plages du débarquement, et du cimetière américain de Colleville-sur-Mer.

Faute d’une piste assez longue, ce sont les C-32 qui servent d’avions présidentiels. Cela s’est produit trois fois au cours des sept dernières années.

¤ Aménagement intérieur :

Concernant l’aménagement intérieur, la cabine principale est divisée en quatre sections, lesquelles se décomposent ainsi :

-Section avant : centre de communication, cuisine, cabinet de toilette et dix places format classe affaires.

-Section intermédiaire avant : salle réservée à l’hôte VIP, comprenant une zone de dressing, un cabinet de toilette réservé, un système home cinéma privé lui aussi, deux sièges pivotant format première classe, ainsi qu’un canapé trois places aisément convertible en lit.

-Section intermédiaire arrière : salle de conférence, et huit places format classe affaires.

-Section arrière : trente-deux places format classe affaires, cuisine, deux cabinets de toilette et des WC.

Outre les six C-32A précités, deux C-32B complètent cette petite série d'appareils :

Ces deux appareils sont d'anciens appareils commerciaux, et ont été acquis par l'escadron 227th Special Operations Flight basé à McGuire Air Force Base, dans le New-Jersey.

Ces appareils sont opérés par le escadron 486th Flight Test Squadron situé à Eglin Air Force Base en Floride.

A la différence des C-32A, ces deux C-32B sont équipés d'un aménagement non VIP, comportant 48 sièges d'un bon niveau de confort.

Ces avions disposent d'un système de ravitaillement en vol, et de moteurs Rolls-Royce RB211.

¤ Exemples d’utilisation des appareils C-32A en mission « Air Force One », en France :

-Le lundi 27 mai 2002 : au matin, M.George W.Bush atterrit à Caen en provenance d’Orly, à bord du C-32 n° 80 001, lequel aura suivi l’intégralité de la tournée européenne de M.Bush avec les autres appareils, juste pour cet usage précis !

M.Bush embarquera à Caen dans un hélicoptère VH-3D Seaking « Marine One » destination Sainte-Mère Eglise, où un cortège avec deux limousines présidentielles US et de nombreux 4x4 du Secret Service l’attendent, débarqués à Caen plusieurs jours auparavant par des avions cargo C-17. Puis, le Président survolera tout le littoral bas-normand, et atterrira à Colleville pour une cérémonie, tandis qu’un autre cortège l’attendait sur place.

Enfin, retour à Caen en VH-3D, tandis que le C-32 patientait sagement avant d’emmener son hôte… à Orly, pour que celui-ci regagne un VC-25A : destination Rome … ainsi, en Italie c’est bien le Jumbo Jet qui figurera sur les photos de l’arrivée du Président (plus majestueux n’est-ce pas ?).

-Dimanche 6 juin 2004 : M.Bush arrive le matin à Caen à bord de ce même C-32 n°80 001, venant d’Orly. Transfert en VH-3D pour Colleville, où un cortège l’attend. Retour à Caen pour midi, où un autre cortège l’attend, puis Arromanches l’après-midi. Retour en C-32 à Orly le soir, transfert dans un des VC-25A, pour retourner aux Etats-Unis.

-Lundi 29 septembre 2003 : Madame Laura Bush visite Paris ce jour là. C’est un C-32 qui la transporte tout du long de sa tournée européenne.

-Dimanche 6 juin 2009 : le Président Barack Obama arrive à Caen vers 11h, en C-32 n°90 003. VH-3D Seaking jusqu’à un stade au centre de Caen, puis transfert dans un cortège uniquement composé de 4x4 pour la préfecture de Caen. Retour aux VH-3D, direction Colleville, où un cortège de limousines présidentielles et de 4x4 du Secret Service l’attend. Retour à Caen, d'où le C-32 décolle pour Orly.

Pour l’anecdote, cette fois-ci le C-32 n°80 001 remplaçait un des deux VC-25A, tandis que le n° 90 003 a servi ensuite à ramener la First Lady, rentrée aux Etats-Unis 24h après son illustre époux.

- Vendredi 6 juin 2014 : M. Obama se rend de Paris à Caen en C-32.

¤ Caractéristiques techniques :

Equipage : 16 personnes (variable selon les missions).
Capacité d’emport : 45 personnes.
Longueur : 47,32 mètres
Envergure : 38 mètres
Garde au sol : 11 mètres
Charge maximum au décollage : 115,7 tonnes
Motorisation : deux réacteurs Pratt & Whitney PW2040 pour le C-32A et deux réacteurs Rolls-Royce RB211 pour le C-32B
Vitesse maximale : 850 km/h
Autonomie : 10 200 km
Altitude pratiquée : 12 700 mètres.

Image

Photo Boeing - diffusable.

Boeing C-32 - sur Wikipedia.en

Dossier Boeing C-32 - sur Global Security.org

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 09 Octobre 2010, 17:33
Le C-32 en ligne

Je cherche la date du 1er vol du C-32, ainsi que sa masse à vide (ou, à défaut, celle du Boeing 757-200)

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Nico2 » 19 Décembre 2010, 20:32
Clansman a écrit:Le C-32 en ligne

Je cherche la date du 1er vol du C-32, ainsi que sa masse à vide (ou, à défaut, celle du Boeing 757-200)


Alors, la masse à vide d'un Boeing 757-200 est de 58,9 tonnes.

Le premier C-32 livré à l'USAF a volé en juin 1998, mais je n'ai pas (pas encore :!: ) la date exacte :!:


¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 21 Décembre 2010, 11:49
Hop, rajouts faits. Merci !

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar stanak » 14 Avril 2012, 17:13
Image
Image

Messagepar Nico2 » 11 Septembre 2016, 09:45
A l'attention des men in red :) :

J'ai apporté quelques modifications à cette fiche :

- à propos du nombre de C-32A (passés de 4 à 6 entretemps),
- à propos du C-32B (pas évoqué précédemment).

Pour màj sur le site, histoire de rester "à la pointe". :mrgreen:

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Ansierra117 » 12 Septembre 2016, 00:01
Nico2 a écrit:A l'attention des men in red :)


Jericho est en jaune, ça marche pas ;)


Concernant les C-32A, il y en a 7 de notés à l'orbat de l'USAF, donc sont-ils 6 ou 7 du coup ?
Concernant les C-32B, il y en 4 de notés à l'orbat de l'USAF, mais le descriptif de la version indique 2 appareils

Mais merci de la mise à jour Nico :)

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Nico2 » 23 Septembre 2016, 19:44
Ansierra117 a écrit:Concernant les C-32A, il y en a 7 de notés à l'orbat de l'USAF, donc sont-ils 6 ou 7 du coup ?


Ils sont passés de 4 à 6.

Ansierra117 a écrit:Concernant les C-32B, il y en 4 de notés à l'orbat de l'USAF, mais le descriptif de la version indique 2 appareils


De ce que j'ai vu il n'y en a que 2.

Ansierra117 a écrit:Mais merci de la mise à jour Nico :)


Mais de rien :) .

Cette fiche datait de 2009 dans sa première mouture, le temps passe !

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Ansierra117 » 23 Septembre 2016, 20:39
Nico2 a écrit:Cette fiche datait de 2009 dans sa première mouture, le temps passe !



Et merci beaucoup de l'avoir débroussaillée ! :)

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron