Messagepar Jericho » 14 Mars 2013, 12:06
Le Sikorsky S-76 est un hélicoptère de transport de taille moyenne, biturbine, munis d’un rotor principal et d’un rotor de queue quadripales, d’un train d’atterrissage tricycle rétractable et pouvant transporter jusqu’à 13 passagers.

Répondant aux nombreuses demandes venant d’entreprises privées, dont de nombreux exploitants de plateformes de forage pétrolier en mer, pour un hélicoptère de transport de taille moyenne, Sikorsky décide vers le milieu des années 1970 de se lancer dans le développement du S-74. C’est la première fois que cette entreprise étudie un hélicoptère spécifique pour des utilisateurs civils.

L’appareil est équipé de deux turbines Allison 250-C30 de 640cv (478kW) chacune, placées au dessus de la cabine. Un nouveau système de transmission permet de diminuer le nombre de pièces de 30%, diminuant les coûts et facilitant l’entretient.
Le nez de l’appareil est en fibres de verre, alors que la cabine et la poutre de queue sont construites en alliage léger, avec une structure en nid d’abeille.
Le poste de pilotage accueille deux pilotes et jusqu’à douze passagers peuvent prendre place dans la cabine, sur trois rangées de quatre sièges.
Le train d’atterrissage, tricycle, est entièrement rétractable.
Le rotor principal est muni de quatre pales, de même que le rotor de queue. Les têtes de rotors, ainsi que les pales, sont directement inspirées du S-70. Le moyeu du rotor principal en aluminium est muni de supports en élastomère permettant d’être utilisé sans avoir besoin de lubrification ou d’entretient spécifique. Les pales du rotor principal sont munies de longerons en titane, augmentant leur résistance, et leurs extrémités, devenant plus étroites, sont ramenées vers l’arrière. Les commandes de vols, servo-assistées, permettent une grande stabilité à l’appareil.

Un système de flottaison de secours, constitué de sacs de flottaison gonflables en cas d’amerrissage forcé, peut être installé.

En 1976, l’appareil change de désignation et devient le S-76 "Spirit" en l’honneur du bicentenaire des Etats-Unis !

Le premier vol du prototype est effectué le 13 mars 1977 au Sikorsky Development Flight Center de West Palm Beach, en Floride. Il obtient sa certification le 21 novembre 1978.
Deux ans plus tard, suite à des problèmes de traduction dans certaines langues, Sikorsky abandonne le nom "Spirit" et renomme l’appareil S-76 "Eagle".

La première version produite, désignée S-76A, est munie de turbines plus puissantes et enregistre plusieurs records du monde dans sa catégorie en 1982.
Diverses versions voient le jour par la suite, équipées de turbines plus puissantes, de rotor en composites, de divers système de réduction des vibrations, de filtres à air plus efficaces et d’un poste de pilotage équipé d’écrans à cristaux liquides.

Des versions spécifiquement militaires ont également été développées, mais sans faire l’objet de commande.
Le H-76B "Eagle" a été proposé comme une alternative bon marché à l’AH-64 "Apache". Cet appareil est basé sur une cellule de S-76B équipée de deux turbines Pratt & Whitney Canada PT6B-36 de 716kW (973cv) chacune, de blindage, de systèmes redondants et de réservoirs auto-obturant anti crash. Le H-76B peut être armé de missiles antichars TOW ou Hellfire, de paniers à roquettes de 70mm et de mitrailleuses de 7,62mm en nacelle.
Le H-76N est une version navale munie d’un radar de recherche, d’un treuil et pouvant être armé de torpilles et de missiles air-surface, elle a été abandonnée avant la fin de son développement.

Plusieurs programmes de recherche ont également été testés sur des cellules de S-76, principalement deux qui ont rapport avec le programme LHX qui a débouché sur le RAH-66 "Comanche" : les S-76B "Fantail" et le S-76 "Shadow".
Le premier est un S-76B muni d’un rotor de queue caréné du genre fenestron. Il a permis de tester cette configuration dans toutes les phases de vol et dans différentes conditions. L’appareil avait de meilleures performances en virage et pouvait se déplacer latéralement à plus de 110km/h.
Le S-76 "Shadow" (Sikorsky S-76 Helicopter Advance Demonstrator of Operators Workload) a testé le système MANPRINT destiné au RAH-66, permettant l’interface entre le pilote et les différents systèmes de l’hélicoptère. Pour cela, l’appareil est muni d’un poste de pilotage monoplace équipé de cette technologie situé à l’avant du nez de l’appareil.

Si les S-76 sont essentiellement utilisés par des civils, un certain nombre équipent ou ont équipés les forces aériennes ou les gouvernements de plusieurs pays : l’Arabie saoudite, l’Argentine, l’Espagne, le Guatemala, Hong-Kong, le Japon, la Jordanie, les Philippines, la Serbie, Taïwan, la Thaïlande et Trinidad et Tobago.

Toujours en production, plus de 750 S-76 des différentes versions ont déjà été construits en 2013.


Versions :
S-74 : Première désignation de l’appareil, il est redésigné S-76 en 1976.

S-75 : Réalisé dans le cadre de l’Advanced Composite Airframe Program (ACAP), cet appareil a permis de valider certains concepts pour le programme LHX (Light Helicopter Experimental). Certains éléments des moteurs et les rotors du S-76 ont été utilisés pour développer le S-75 dont la structure est entièrement fabriquée en matériaux composites.

S-76 : Désignation des prototypes, équipés de turbines Allison 250-C30 de 650cv (485kW).

S-76A : Première version de série, équipée de turbines Rolls-Royce (Allison) 250-C30S de 650cv (485kW). 284 appareils construits.

S-76A MkII : Version mise en service en 1982 bénéficiant d’une quarantaine de modifications afin d’améliorer la fiabilité et faciliter la maintenance, équipée pour voler par tous les temps et munie de moteurs plus puissants.

S-76A Utility : version utilitaire équipée de portes coulissantes et d'un plancher renforcé.

S-76A+ : Version équipée de moteurs Arriel Turbomeca 1S de 700cv (523kW), construite à partir de 1986. 17 appareils construits, aucun vendus.

S-76A++ : Version équipée de moteurs Arriel Turbomeca 1S1 de 725cv (541kW), construite à partir de 1987. 6 appareils construits.

S-76B : Version à la cellule renforcée, équipée de moteurs Pratt & Whitney Canada PT6B-36A de 887cv (662kW) permettant une augmentation de 50% de la charge utile dans un climat chaud et à haute altitude. 103 appareils construits à partir de 1985.

S-76B "Fantail" : S-76B muni d’un rotor de queue caréné du genre fenestron, afin de tester cette configuration en vue de la construction du RAH-66 "Comanche". Grace à ce rotor, l’appareil avait de meilleures performances en virage et il pouvait se déplacer latéralement à plus de 110km/h.

H-76B "Eagle" : Version militaire du S-76B proposée comme une alternative bon marché à l’AH-64 "Apache". Motorisée par deux turbines Pratt & Whitney Canada PT6B-36 de 716kW (973cv) chacune, cette version est munie de blindages protégeant l’équipage et les parties sensibles de l’appareil, des systèmes redondants et des réservoirs auto-obturant anti crash. L’appareil peut être armé de missiles antichars TOW ou Hellfire, de paniers à roquettes de 70mm et de mitrailleuses de 7,62mm en nacelle.

S-76C : Version identique au S-76B, mais équipée de moteurs Arriel Turbomeca 2S de 730cv (545kW), plus légers et plus économiques. 43 appareils construits à partir de 1991.

S-76C+ : Version équipée de moteurs Arriel Turbomeca 2S1 de 798cv (587kW) et de nouveaux systèmes de commande des moteurs et de transmission. 35 appareils construits à partir de 1996.

S-76C++ : Version construite à partir de 2006 et équipée de moteurs Arriel Turbomeca 2S2 de 844cv (620kW) munis de nouveaux filtres à air. Plus de 200 appareils construits.

S-76D : Version en cours de développement équipée de moteurs Pratt & Whitney Canada PW210S de 1050cv (803kW).

AUH-76 : Version militaire de transport, développée à partir du S-76A MkII.

H-76N : Version navale prévue en 1985, abandonnée peu après.

S-76 "Shadow" : À l’origine, le concept du LHX, qui allait devenir le RAH-66 "Comanche", était un hélicoptère monoplace, discret, capable de missions diversifiées et complexes. Pour y parvenir, l’appareil devait bénéficier d’un important système électronique permettant une interface poussée entre le pilote et la machine, appelée MANPRINT. Le système permettait de fusionner les informations obtenues par les divers capteurs de l’appareil, sur les écrans du poste de pilotage et sur la visière de casque du pilote. Des essais ont été effectués sur un S-76 modifié avec un poste de pilotage, muni de cette technologie, rajouté à l’avant du nez de l’appareil. Cet hélicoptère d’essai a été désigné "SHADOW" pour "Sikorsky (S-76) Helicopter Advance Demonstrator of Operators Workload". Le résultat de cette étude a permis de démontrer que malgré toute cette technologie, le pilote était surchargé par les informations et qu’il valait mieux un équipage de deux personnes qui se partagent le travail. C’est cette configuration qui est finalement retenue pour le RAH-66.


Utilisateurs militaires ou gouvernementaux:
Arabie Saoudite : 15 S-76 pour le transport VIP du gouvernement.

Argentine : 2 S-76B MkII au sein des forces aériennes (Fuerza Aérea Argentina) en 1996, plus en service.

Bahreïn : 2 S-76A plus en service et 1 S-76C++ en service au sein des forces aériennes (Royal Bahraini Air Force).

Djibouti : 1 S-76A au sein des Force Aérienne du Djibouti.

Espagne : 8 S-76 au sein des forces aériennes (Ejército del Aire) et 2 S-76C+ au sein des Gardes-côtes depuis 1992.

Guatemala : 3 S-76A au sein des forces aériennes de 1989 à 1997.

Hong Kong : 8 S-76 au sein de la Royal Hong Kong Auxiliary Air Force, en service entre 1993 et 2006.

Islande: 1 S-76 au sein des Gardes-côtes.

Japon : 4 S-76C au sein des Gardes-côtes depuis 1990.

Jordanie : 14 S-76A et 2 S-76B au sein des forces aériennes (al quwwat al-jawwiya al-malakiya al-urduniya). Plus en service.

Philippines : 10 S-76A au sein des forces aériennes (Hukbóng Pamhimpapawid ng Pilipinas).

Serbie : 1 S-76B pour le transport VIP du gouvernement.

Taïwan : 2 S-76B au sein du National Airborne Service Corps, plus en service.

Thaïlande : 6 S-76B au sein de la marine, 4 encore en service.

Trinidad et Tobago : 2 S-76A au sein des Gardes-côtes.


Caractéristiques du S-76C++ :
Equipage : 1 pilote (2 en cas de vol IFR)
Passagers : 12 (13 si un seul pilote)
Longueur totale: 16,00m
Longueur du fuselage : 13,44m
Largeur du fuselage : 2,13m
Diamètre du rotor principal : 13,41m
Surface du rotor principal : 141,17m2
Diamètre du rotor de queue : 3,35m
Longueur de la cabine : 6,10m
Largeur de la cabine : 2,01m
Hauteur de la cabine : 1,83m
Hauteur : 4,41m
Masse à vide : 3’181kg
Masse maximale au décollage : 5’312kg
Volume des réservoirs de carburant : 1’030L

Moteurs :
2 Turbines Arriel Turbomeca 2S2 de 844cv (620kW) chacune.

Performances :
Vitesse max : 287km/h
Vitesse de croisière max: 254km/h
Plafond opérationnel (avec effet de sol): 4’200m
Plafond opérationnel sur un seul moteur (avec effet de sol): 1’493m
Distance franchissable : 762km

Armement :
Jusqu’à 16 missiles antichars TOW II ou Hellfire, des paniers à roquettes de 70mm, des mitrailleuses de 7,62mm en nacelles.


Liens Internet :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sikorsky_S-76
http://en.wikipedia.org/wiki/Sikorsky_S-76
http://www.sikorsky.com/Products/Produc ... 82000aRCRD
http://luxury-club.fr/news/sikorsky-S76.php
http://www.airliners.net/aircraft-data/ ... ain?id=362
http://www.helis.com/database/model/62/
http://www.flightglobal.com/news/articl ... 6d-367864/
http://www.easa.europa.eu/certification ... 092008.pdf
http://www.sikorskyarchives.com/S-76.php

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Clansman » 14 Mars 2013, 14:19
OK. De mon côté, j'ai aussi trouvé comme pays utilisateurs Bahreïn (2 S-76A plus en service et 1 S-76C++ en service), Djibouti (1 S-76A, vu en photo), et les garde-côtes islandais (1 exemplaire).

Pour l'Arabie Saoudite, Scramble parle de 12 S-76D commandés par le ministère de l'Intérieur. Après avoir hésité, je les ai rajoutés. J'ai pas rajouté Taïwan car il s'agit de la police.

Pour les garde-côtes espagnols et japonais, faudra que je rajoute les forces aériennes, un jour...

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Cinétic » 14 Mars 2013, 14:41
Tiens pour une fois, je ne vais pas dire belle fiche, même si elle est pas si mal. Le fait est que relire 2 fois la même chose m'a fait tiquer. Dans la genèse du programme et dans les versions , il y a un copier-collé du texte particulièrement flagrant pour les versions "Eagle" et "Shadow" même si je le reconnais, c'est pas un vrai copié-collé, j'ai du aller vérifier mot par mot pour en être sur tellement les versions sont proches.

Peut-être devrais-tu te contenter de quelque chose du genre:
S-76 shadow: Version motorisée par le XXXXX, a servit à tester le concept "manprint", qui servira plus tard sur le RAH-66.

Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.



Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
Messagepar Jericho » 14 Mars 2013, 15:04
Cinétic a écrit:Tiens pour une fois, je ne vais pas dire belle fiche, même si elle est pas si mal. Le fait est que relire 2 fois la même chose m'a fait tiquer. Dans la genèse du programme et dans les versions , il y a un copier-collé du texte particulièrement flagrant pour les versions "Eagle" et "Shadow" même si je le reconnais, c'est pas un vrai copié-collé, j'ai du aller vérifier mot par mot pour en être sur tellement les versions sont proches.

Peut-être devrais-tu te contenter de quelque chose du genre:
S-76 shadow: Version motorisée par le XXXXX, a servit à tester le concept "manprint", qui servira plus tard sur le RAH-66.

Ouais, tu as raison. En fait, au début, je pensais tout écrire dans le texte, puis je me suis dit que ce serait peut-être moins lourd de rentrer dans les détails dans les versions. Pis du coup, j'ai pas assez épuré mon texte. C'est pas toujours facile de garder une fiche assez "légère" (si j'ose dire) et mettre un maximum d'infos.
J'vais reprendre ça dés que possible, merci pour ta remarque! ;)

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Nico2 » 14 Mars 2013, 20:15
Merci de cette belle fiche Jéricho :) .

Je vois que tu l'as éditée, car je ne vois rien qui me heurte dans la rédaction.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 14 Mars 2013, 21:35
Clansman a écrit:OK. De mon côté, j'ai aussi trouvé comme pays utilisateurs Bahreïn (2 S-76A plus en service et 1 S-76C++ en service), Djibouti (1 S-76A, vu en photo), et les garde-côtes islandais (1 exemplaire).

Merci: je les ai rajouté.

Clansman a écrit:Pour l'Arabie Saoudite, Scramble parle de 12 S-76D commandés par le ministère de l'Intérieur. Après avoir hésité, je les ai rajoutés. J'ai pas rajouté Taïwan car il s'agit de la police.

Zut, j'avais 15 S-76 commandés... Je vais vérifier mes sources.

Clansman a écrit:Pour les garde-côtes espagnols et japonais, faudra que je rajoute les forces aériennes, un jour...

Un jour, rien ne presse. ;)

Nico2 a écrit:Merci de cette belle fiche Jéricho :) .

Je vois que tu l'as éditée, car je ne vois rien qui me heurte dans la rédaction.

Merci.
Oui, je me suis permis de l'éditer: j'avais laissé un peu trop de détails dans le texte, ça allège un peu la fiche ainsi.

Et encore merci Cinétic: en relisant les fiches, j'ai parfois du mal à prendre suffisament de recul pour me rendre compte de ce genre de répétitions, j'espère que ça va mieux ainsi. C'est ce genre de remarque qui permettent d'avoir des fiches convenables (il me semble) à proposer sur le site.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Cinétic » 15 Mars 2013, 14:27
De rien, moi je prends beaucoup de plaisir à lire les fiches des contributeurs. On va dire que c'est du donnant-donnant alors; même si ça me parait plus facile et rapide de vous lire puis, parfois, de lancer 2-3 lignes de critiques. :journal:

Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.



Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
Messagepar Jericho » 15 Mars 2013, 16:01
Cinétic a écrit:De rien, moi je prends beaucoup de plaisir à lire les fiches des contributeurs.

C'est aussi un plaisir de savoir que nos fiches sont lues.

Cinétic a écrit:On va dire que c'est du donnant-donnant alors; même si ça me parait plus facile et rapide de vous lire puis, parfois, de lancer 2-3 lignes de critiques. :journal:

C'est comme ça que l'on peut les améliorer. Comme je l'ai dit, après tout le temps que je passe à regrouper les infos, les recouper et rédiger la fiche... à la fin il y a souvent des choses qui m'échappent. Merci de prendre toi aussi un peu de temps pour la lire et me faire remarquer ce qui cloche! ;)

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Clansman » 18 Mars 2013, 17:18

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 18 Mars 2013, 22:09
Clansman a écrit:Le S-76 sur le site

Merci!
Dis, tu n'es plus en vacances?

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar stanak » 06 Juin 2014, 21:24
S-76C++ d’Elisabeth II
Image

Messagepar Ansierra117 » 06 Juin 2014, 22:40
La couleur est dégueulasse... :sick:

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar stanak » 07 Juin 2014, 06:54
comme tu y vas :o
je trouve qu'elle prend très bien la lumière

Messagepar Clansman » 07 Juin 2014, 09:00
Ansierra117 a écrit:La couleur est dégueulasse... :sick:


Ouaip, on dirait que l'hélico est assorti à ses chapeaux. :mrgreen:

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Ansierra117 » 07 Juin 2014, 15:23
Je m'étonne qu'il n'y ait pas de fleurs dessus ;)

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron