Messagepar Clansman » 03 Juin 2012, 06:05
Le SA 330 fut conçu par Sud-Aviation en 1962, afin de répondre à une demande de l'ALAT, qui cherchait un hélicoptère de transport tactique et de tonnage moyen capable d'opérer par tous temps, y compris sous des climats difficiles. Le But de l'ALAT était de remplacer ses H-34 par un appareil capable de voler à plus de 250 km/h en croisière.

L'appareil qui en résulta était de construction semi-monocoque, avec un fuselage entièrement métallique. Une unique boîte de transmission commandait deux moteur pouvant agir séparément. Les pales furent au début construites dans un alliage d'aluminium, mais dès 1976 comportèrent des éléments composites, dont de la fibre de verre. Son train d'atterrissage est semi-rétractable. Il est capable d'emporter 20 soldats (15 aujourd'hui d'après l'armée de terre). Le projet, accepté par le gouvernement, aboutit à la conclusion d'un contrat en juin 1963.

2 prototypes, désignés SA 330A "Alouette IV", furent construits. Le premier vol eut lieu le 15 avril 1965 entre les mains de Jean Boulet et Roland Coffignot. Les deux prototypes furent suivis par 6 machines de présérie, dont la dernière effectua son vol inaugural le 30 juillet 1968. Ce dernier appareil disposait du nez finalement retenu pour la série. Entretemps, en 1967, la RAF avait sélectionné le Puma pour ses propres besoins, notamment remplacer ses Belvedere. Sud-Aviation et Westland s'associèrent le 2 avril 1968 pour la production de l'appareil, désigné Puma HC.1 au Royaume-Uni.

La première version de série fut le SA 330B, propulsé par deux Turbomeca Turmo IIIC4 de 990 kW au décollage. Le premier exemplaire vola le 12 septembre 1968, et les livraisons à l'ALAT, qui avait alors commandé 88 exemplaires, commencèrent le 13 mai 1969. La France reçut 132 SA 330B, tant pour l'ALAT que pour l'armée de l'air : l'ALAT reçut 118 SA.330B, 4 machines de présérie et un exemplaire roumain. Ils furent portés au standard SA 330H (SA.3230Ba pour l'armée de l'air). 31 sont encore en service au sein de la force aérienne (qui reçut ses premiers exemplaires le 2 mai 1974) et 93 au sein de l'ALAT. Il peut désormais servir comme PC volant ou à des missions d'évacuation sanitaire pour 5 blessés.

En 1986, un SA 330B fut modifié afin d'emporter le radar de surveillance du champ de bataille ESB Orchidée, dont l'antenne était placée sous le fuselage. Un prototype prit l'air en 1990, mais le programme fut annulé la même année à cause du manque de fonds. Ce prototype reprit promptement du service lors de la guerre du Golfe, ce qui mènera au projet Cougar Horizon.

La RAF, elle, reçut ses premiers Puma en janvier 1971, qui furent incorporés au sein du squadron 33 à Odiham. Les Puma construits par Westland étaient des SA 330E, similaires au SA 330B. Le vol inaugural de cette version eut lieu le 25 novembre 1970. 40 exemplaires avaient été commandés en 1967, suivis par 8 autres en 1979 afin de faire face à l'attrition. 31 sont toujours en service. 28 Puma HC.1 seront portés au standard HC.2, avec de nouveaux moteurs Makila I de 1700 ch, de pales composites, un cockpit et une avionique modernisés.

Le SA 330C fut la première version militaire export, qui vola dès septembre 1968. Elle était propulsé par des Turmo IVB de 1044 kW. Le Maroc en reçut au moins 37 exemplaires, dont 33 restent en service. Les exemplaires portugais (12 exemplaires reçus, 6 en service) furent portés au standard SA 330S, doté de moteurs Makila, avant leur retrait du service en 2006.

Les SA 330F et G sont des versions civiles, propulsées respectivement par des Turmo IVA de 1070 kW et des Turmo IVC de 1175 kW. Le SA 330F vola pour la première fois le 26 septembre 1969 et ses livraisons commencèrent dès fin 1970. Le Maroc reçut 27 exemplaires à partir de 1974. Le SA 330G, introduit fin 1973, fut le premier Puma à recevoir des pales en matériaux composites, qui se généralisèrent à partir de 1976 sur le SA 330F.7 exemplaires furent reçus par le Maroc à partir de 1977. Aujourd'hui, le Maroc dispose de 33 appareils. Le SA 330H, était la version militaire du SA 330G et vola le même mois.

Le SA 330J est aussi une variante civile, disposant grâce à ses moteur Turmo IVC d'une masse maximale au décollage plus élevée. Elle fut proposée en 1976, et fut certifiée le 25 avril 1978 pour des missions tous-temps, y compris dans des régions polaires. La force aérienne espagnole dispose de 6 exemplaires pour des missions SAR. IPTN en assembla 11 sous la désignation NAS 330J, pour le compte de la force aérienne.

Son équivalent militaire, destiné à opérer dans des conditions "Hot & High", est le SA 330L. Elle est aussi en service au sein de l'armée chilienne (4 exemplaires). 2 exemplaires furent peut-être reçus par les Philippines.

Le SA 330L a été construite sous licence par IAR en Roumanie, sous la désignation IAR-330L. IAR acquit la licence de production le 30 juillet 1974 et le premier exemplaire vola le 22 octobre 1975. 163 exemplaires furent construits : 104 pour la Roumanie, 2 restés chez le constructeur et le reste vendu à l'exportation. L'IAR 330 est en service en Côte d'Ivoire (4 exemplaires depuis 2003), en Guinée (2 exemplaires reçus, un en service), au Kenya (13 ou 16 reçus entre 1978 et 1980, 12 en service), au Liban (12 furent livrés par IAR à partir de 1984. 10 autres machines ont été cédées par les Emirats Arabes Unis en 2010. 11 machines sont en service), en Roumanie (35 exemplaires en service dans la force aérienne, plus 23 modernisés au standard SOCAT. 3 exemplaires d'une version navale sont en service au sein de la marine), au Soudan (10 exemplaires livrés à partir de 1985, 4 en service). Les Emirats Arabes Unis commandèrent 10 IAR-330SM en 1993, qui furent livrés en 1994 et donnés au Liban en 2010.

Dans les années 1990, la force aérienne roumaine décida de moderniser ses appareils et signa un contrat avec Elbit Systems en septembre 1995 pour porter 24 exemplaires au standard SOCAT (Sistem Optronic de Cercetare si Anti-Tanc). Le premier vol eut lieu le 26 mai 1998 et deux prototypes furent construits. L'un d'eux fut remis au standard d'origine. 2 d'entre eux se sont écrasés.

Le SA 330R vola le 5 septembre 1977. Il s'agissait d'une version allongée, bientôt rebaptisée SA.331 et qui servit de base au Super Puma. Le SA 330Z est un prototype, destiné à tester un fenestron.

Sud-Aviation devint Aérospatiale en 1970, au tout début de la production du Puma. 697 exemplaires furent construits jusqu'en 1987, le Puma étant remplacé par l'AS.332 Super Puma, un dérivé amélioré et modernisé. Par rapport à ses successeurs, il se caractérise par un nez court, une absence de carénage de rotor, un unique hublot en avant de la porte coulissante.

Il est toujours en service au Cameroun (2 exemplaires reçus, un en service), au Chili (l'armée chilienne a reçu 12 SA 330F en 1972, 3 SA 330L en 1980, 10 SA 330J anciennement utilisés par les garde-frontières allemands en 2006 : 4 SA 330L restent en service)en RDC (4 exemplaires : un exemplaire fut livré en 1974, 9 au total), au sein de l'armée équatorienne, au Gabon (7 exemplaires livrés entre 1971 et 1980), peut-être en Gambie (2 exemplaires), au Koweït (9 SA.330H reçus, 6 en service), au Malawi (3 exemplaires depuis 1977, 2 exemplaires en service), au Nigéria (15 exemplaires reçus, 5 en service), dans l'armée pakistanaise (31 SA.330J reçus à partir de 1976).

Il fut en service au sein de la force aérienne sud-africaine de 1969 à 1997. 20 SA 330C furent livrés, plus 47 SA 330H et L. Il a été remplacé par l'Atlas Oryx, qui en dérive et équivaut à un Super Puma. Il a été retiré du service en Algérie (5 exemplaires), de l'armée argentine (9 SA 330L livrés en 1978 et ayant participé à la guerre des Malouines), au Brésil (6 SA 330 désignés CH-33 et utilisés jusqu'en 1985), au Cambodge, en Equateur (au moins 2 SA.330L reçus au sein de la force aérienne et un au sein de l'armée de terre), en Ethiopie (1 SA.330H reçu), en Irak (20 exemplaires reçus), peut-être en Iran et en Irlande, au Mexique (2 SA.330J), peut-être au Sénégal au Togo (1 exemplaire acquis en 1978).



http://fr.wikipedia.org/wiki/Eurocopter_SA330_Puma

http://www.armyrecognition.com/europe/F ... copter.htm

http://celag.free.fr/museum/sa330/sa330_0.htm

http://www.defense.gouv.fr/terre/equipe ... uma-sa-330

http://www.avionslegendaires.net/aerosp ... 0-puma.php

http://www.helicopassion.com/fr/03/puma02.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9ros ... A_330_Puma

http://en.wikipedia.org/wiki/IAR_330

http://www.airliners.net/aircraft-data/stats.main?id=9

http://www.aviastar.org/helicopters_eng/puma.php

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 03 Juin 2012, 10:02

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar JFF » 03 Juin 2012, 12:54
très belle fiche 8-)
et comme c'est un hélicoptère franco-britannique
"well done, old' chap"
:salut:

juste une remarque : les exemplaires portugais, s'ils sont retirés du service en 2006, ne peuvent plus plus être en service :?

Clansman a écrit:.............. Les exemplaires portugais (12 exemplaires reçus, 6 en service) furent portés au standard SA 330S, doté de moteurs Makila, avant leur retrait du service en 2006.
..................


:evil:

Messagepar Clansman » 04 Juin 2012, 07:01
Oui, y'a eu plusieurs incohérences à cause de sources contradictoires. :mrgreen:

C'est corrigé sur le site. ;)

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar stanak » 12 Août 2012, 11:31
SA330B AdlA
Image

IAR330L : l'Armée de Terre possède un exemplaire
Image

Puma HC1 de la RAF
Image

Messagepar laquer30 » 09 Novembre 2012, 10:16
SA 330B - DAI (s/n 1092)
Image

Image

Image

Dormez en paix, l'aéronavale veille
Messagepar stanak » 15 Décembre 2012, 08:41
Les 24 Puma HC1 de la RAF vont être rétrofités en HC2 : capacités améliorées et prolongement de la durée de vie jusqu'en 2025.
Les premiers Puma ont été livrés en 1971.

Puma HC1 à RAF Benson où ils sont tous basés
Image

Messagepar d9pouces » 11 Décembre 2013, 20:45
et bien armés, d'ailleurs !

C'est assez rare de voir des Puma avec des lance-roquettes, on les voit plutôt avec des nacelles canon en général.

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Nico2 » 11 Décembre 2013, 22:36
Du côté du Liban, c'est en tout cas préférable d'être plutôt bien armé.

Merci pour ces liens Ouakamois.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar stanak » 01 Mai 2014, 17:12
Image
SA330F des Forces Royales Air
Image


SA330L de la gendarmerie
Image

Messagepar Nico2 » 01 Mai 2014, 20:36
Ils sont vraiment magnifiques.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar d9pouces » 07 Mai 2014, 20:07
Ils ne font surtout pas leur âge ! Pourtant, vu que ce sont des Puma, ils ne doivent plus être jeunes

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Ansierra117 » 26 Août 2014, 13:28
Venant de voir que des SA330H Puma "Pirate" ont été engagés en Centrafrique, quelqu'un aurait-il l'amabilité de rajouter sur la fiche du SA330

SA330 Puma "Pirate": Configuration armée d'un canon de 20mm en sabord?

:)

Le lien quand même pour ceux qui ne voient pas à quoi ça ressemble

Puma configuration Pirate

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Clansman » 27 Août 2014, 06:36
M'en occuperais à mon retour de vacances, merci. :D

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)