Messagepar ouakamois » 07 Mai 2019, 12:07
Je vais essayer d'y répondre, même si je n'ai pas actuellement le temps de reprendre mes recherches, travail oblige. Déjà les délais de livraisons sont relatif aux besoins exprimés qui correspondent en général à un cahier de charge.Ces facteurs sont déterminant, ce qui peut être minoré par une livraison "queue blanche", comme pour le cas du bâtiment l'Adroit, hauturier de la famille Gowind type OPV 90 cédé à l'Argentine avec commande le 29 novembre 2018 de 3 autres exemplaires. Il semble aussi que le C295W ivoirien soit un avion vendu dans les mêmes conditions. Vu sous cet angle, la réalisation des RPB33 sénégalais commandés récemment pourrait être plus rapide (hors délais industriels) vu que le FERLO est déjà en service actif. Il y a aussi le fait que beaucoup de pays se contentent du modèle export, ce qui n'est pas trop le cas du Sénégal: pour les CN235 acquis en Indonésie, les modifications sur les 2 premiers exemplaires achetés sont dû au fait que c'étaient des avions civils exploités par une compagnie locale. Le 6WTTC est une modernisation à un standart qui sera celui des prochains aéronefs à venir, les deux ou trois prochains CN235 dont celui qui est en construction pour la surveillance des côtes. Concernant les Super Tucano, pour moi, c'est une piste abandonnée bien que des cadets sénégalais soient en formation au Brésil: Ils feraient aussi doublon avec les Woong Bee qui ne devraient pas trop tarder à arriver. Le Mali a acquis ses 2 Harbin Z9A en 2000 (TZ-394 C/nZ9-0185) et en 2001 (TZ-393 C/n) L'un est cloué au sol, l'autre s'est crashé il y a quelques semaines à Kati.Je suis partisan de l'acquisition de Z9WA couplé avec des Gluszek W3PL pour le remplacement des MI2/Alouette II et Jet Ranger sénégalais, vu que le HLA, ce n'est pas pour maintenant et que le couple H215M/H145M ne semble pas avoir les faveur du Sénégal. Pour terminer, les commandes navales en Indonésie, j'y crois: c'est la même autorité qui a commandé les RBP33 (Hassmar), et que le chargeurs du Sénégal en font partie. Le BPC de KT-PAL, oui, en temps et en heure: les KRC60 certes mais les KRC45 quand il sera plus facile de commander 2 autre KEDOUGOU avec un armement différent...Le Sénégal a un plan d'armement Horizon 2025...Wait and see, car d'habitude, il est difficile de savoir ce qui se trame au Sénégal...

Messagepar Patriote » 08 Mai 2019, 01:44
ouakamois a écrit:Je vais essayer d'y répondre, même si je n'ai pas actuellement le temps de reprendre mes recherches, travail oblige. Déjà les délais de livraisons sont relatif aux besoins exprimés qui correspondent en général à un cahier de charge.Ces facteurs sont déterminant, ce qui peut être minoré par une livraison "queue blanche", comme pour le cas du bâtiment l'Adroit, hauturier de la famille Gowind type OPV 90 cédé à l'Argentine avec commande le 29 novembre 2018 de 3 autres exemplaires. Il semble aussi que le C295W ivoirien soit un avion vendu dans les mêmes conditions. Vu sous cet angle, la réalisation des RPB33 sénégalais commandés récemment pourrait être plus rapide (hors délais industriels) vu que le FERLO est déjà en service actif. Il y a aussi le fait que beaucoup de pays se contentent du modèle export, ce qui n'est pas trop le cas du Sénégal: pour les CN235 acquis en Indonésie, les modifications sur les 2 premiers exemplaires achetés sont dû au fait que c'étaient des avions civils exploités par une compagnie locale. Le 6WTTC est une modernisation à un standart qui sera celui des prochains aéronefs à venir, les deux ou trois prochains CN235 dont celui qui est en construction pour la surveillance des côtes. Concernant les Super Tucano, pour moi, c'est une piste abandonnée bien que des cadets sénégalais soient en formation au Brésil: Ils feraient aussi doublon avec les Woong Bee qui ne devraient pas trop tarder à arriver. Le Mali a acquis ses 2 Harbin Z9A en 2000 (TZ-394 C/nZ9-0185) et en 2001 (TZ-393 C/n) L'un est cloué au sol, l'autre s'est crashé il y a quelques semaines à Kati.Je suis partisan de l'acquisition de Z9WA couplé avec des Gluszek W3PL pour le remplacement des MI2/Alouette II et Jet Ranger sénégalais, vu que le HLA, ce n'est pas pour maintenant et que le couple H215M/H145M ne semble pas avoir les faveur du Sénégal. Pour terminer, les commandes navales en Indonésie, j'y crois: c'est la même autorité qui a commandé les RBP33 (Hassmar), et que le chargeurs du Sénégal en font partie. Le BPC de KT-PAL, oui, en temps et en heure: les KRC60 certes mais les KRC45 quand il sera plus facile de commander 2 autre KEDOUGOU avec un armement différent...Le Sénégal a un plan d'armement Horizon 2025...Wait and see, car d'habitude, il est difficile de savoir ce qui se trame au Sénégal...


Vous avez comme d'habitude éclairé ma lanterne, Merci des éclaircissements.

Messagepar ouakamois » 09 Mai 2019, 06:06
Ravi de voir que cela te suffise mais la réflexion continue.La Marine Nationale doit récupérer sa charge aérienne avec la création d'un corps spécifique,embryon d'une Aéronavale Sénégalaise. Avec les perspectives de voir le Sénégal devenir un exportateur gazier et pétrolier, cette évolution est souhaitable.Dans un premier temps,il faudra y affecter les moyens existant et à venir: ensuite adapter l'équipement requis au budget et viser une MCO mutualisable avec l'AdA Sen, la Gendarmerie Nationale,la Police et les forces de Douanes.Ce qui existe déjà avec la Marine qui gère les 2 RPB20 des Douanes et la Gendarmerie, la Base aérienne de Thiès où sont stationnés les GSpyl. Donc le débat se poursuit.

Messagepar le nouveau » 09 Mai 2019, 08:45
ouakamois a écrit:Ravi de voir que cela te suffise mais la réflexion continue.La Marine Nationale doit récupérer sa charge aérienne avec la création d'un corps spécifique,embryon d'une Aéronavale Sénégalaise. Avec les perspectives de voir le Sénégal devenir un exportateur gazier et pétrolier, cette évolution est souhaitable.Dans un premier temps,il faudra y affecter les moyens existant et à venir: ensuite adapter l'équipement requis au budget et viser une MCO mutualisable avec l'AdA Sen, la Gendarmerie Nationale,la Police et les forces de Douanes.Ce qui existe déjà avec la Marine qui gère les 2 RPB20 des Douanes et la Gendarmerie, la Base aérienne de Thiès où sont stationnés les GSpyl. Donc le débat se poursuit.


Plateforme à terre et SEM, avec affectation de pilotes de l'AdA si besoin. Le prétexte de protection des plateformes d’extractions est tout trouvé. On pourrait meme juste faire un échange, pétrole contre avions (MCO pendant un certain temps compris).
En tout cas souniou fétchoul légui dotouniou fétcheuti

Messagepar ouakamois » 09 Mai 2019, 10:19
Il doit y en avoir sous cocon à Châteaudun, mais je n'en suis pas sûr, vu que les derniers ont été vendus à l'Argentine Ceci étant dit, si l'AM39 B2 Exocet mod2 est adapté au L39NG, ou un Alphajet NGEA ou encore un JF17, ce sera pareil qu'un SEM dont l'avionique serait quand même à refaire...Et des stations de tirs Exocet MM40 Block3c ou K-300P Bastion-P/MZKT-7930, ces deux systèmes offrant une protection des côtes à 160kms en profils Low-Low et un peu plus en Hi-Low

Messagepar ouakamois » 17 Mai 2019, 15:46
Une information qui m'avait échappé : la Coree du Sud a offert en 2018 un navire école baptisé "DIENDER" a l’Ecole nationale de formation maritime (Enfm)
Bâtiment Ecole DIENDER
Tourelle Avant PHM Fouladou

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)