Messagepar glwpatton » 04 Mai 2017, 14:55
Quelqu'un est-il affûté pour identifié les munitions présentées sur cet article ?
https://assopyrophor.org/2016/11/19/another-proof-that-the-icbuw-is-wrong-encore-une-preuve-que-licbuw-se-trompe/#comments


Sont auteur me demande mon avis sur la radioactivité de ces objets... mais je ne me voit pas répondre sans en savoir un peu sur ces munitions.

(pas sur que ce soit de l'armement aérien, mais je prends toutes les idées!)

«Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»
George S. Patton

La page de ma "boite" : Rium

Mon blog : Certaines idées
Messagepar Sharky 125 » 04 Mai 2017, 15:54
Il n'y a rien à répondre, ce genre de munitions dans un coffre de voiture me parait plus que louche, surtout à notre époque.

On peut défier le ciel, mais il ne faut pas se moquer de lui.

J-M Saget
Messagepar Ansierra117 » 04 Mai 2017, 16:33
Le type qui tient ce blog est un gars de mon école (pour situer son âge). Un grand complotiste qui a réussi à s'engueuler à propos de ce type de munitions avec l'historien Pierre Razoux pendant une conférence sur la 2e guerre du Golfe. Quand je lis l'article, je constate que c'est donc définitivement un grand malade.

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Sharky 125 » 04 Mai 2017, 17:02
Il ne me semble pas très au fait de certaines choses. Le A10 n'a pas de mitrailleuses mais un canon de 30mm, le canon Vulcan. C'est un canon automatique type Gatling, une mitrailleuse tire des balles, un canon tire des obus. Sur la photo, la munition du bas n'est pas une roquette anti char, mais un obus de mortier anti personnel, on voit très bien la queue porte-charges. La longueur de la fusée d'ogive est caractéristique des obus anti personnel. Elle est faite pour provoquer la mise à feu avant que le corps de l'obus ne touche le sol afin que les shrapnels ne soient pas en partie absorbés par la terre. Les bombes de 125 kg DFR sont également équipées de ce genre de fusée.

On peut défier le ciel, mais il ne faut pas se moquer de lui.

J-M Saget
Messagepar Cinétic » 04 Mai 2017, 17:36
De plus, les munitions qu'il montre ne ressemblent absolument pas à des munitions contenant de l'uranium.
Par contre ça, ouais si c'est français ou US, c'est probable que c'est à l'uranium appauvri:
Image

Encore plus, une de ses munitions est en bleu, code OTAN pour dire "munition d'exercice" et il n'y a pas d'uranium appauvri pour des munitions d'exercices, pas plus que d'explosif.

Sinon, la couverture "mylar" pour protéger des radiations dans le coffre, c'est aussi efficace que le papier alu sur le crane pour empêcher les aliens de lire dans tes pensées.

La munition du dessus ressemble à un obus de 40mm Bofors mais on le voit pas entièrement, donc pas certain. Si on considère que ce type d'obus existait lors de la 2ème GM, les chances alors qu'il contienne de l'uranium sont nulles.

Conclusion, le type est un horrible photographe (il cache les inscriptions de la munition pour pouvoir mettre son adresse mail l'imbéc**), n'a aucune idée du sujet dont il parle, et est un conspirationniste irrécupérable.

Ceci confirme clairement que l’uranium est utilisé dans des missiles, contrairement à ce que l’ICBUW affirme désespérément.

Mais ce n'est pas des missiles que t'as dans ton coffre! Il pourrais aussi bien dire que ça confirme qu'il y a de l'uranium dans les baïonnettes car on a pas vu ou parlé du moindre missile (ou baïonnettes) auparavant dans son article.

Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.



Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
Messagepar glwpatton » 04 Mai 2017, 18:00
Sharky 125 a écrit:Sur la photo, la munition du bas n'est pas une roquette anti char, mais un obus de mortier anti personnel, on voit très bien la queue porte-charges. La longueur de la fusée d'ogive est caractéristique des obus anti personnel. Elle est faite pour provoquer la mise à feu avant que le corps de l'obus ne touche le sol afin que les shrapnels ne soient pas en partie absorbés par la terre. Les bombes de 125 kg DFR sont également équipées de ce genre de fusée.


Merci Sharky !

«Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»
George S. Patton

La page de ma "boite" : Rium

Mon blog : Certaines idées
Messagepar Sharky 125 » 04 Mai 2017, 18:19
L'uranium appauvri a beaucoup d'utilisations. La quille d'un des bateaux de Tabarly en était lestée, elle a ensuite été récupérée par Dassault pour lester des lance missiles Sidewinder sur les Mirages F1 espagnols.
La munition du haut me semble bien à moi aussi être un 40mm Bofors.

On peut défier le ciel, mais il ne faut pas se moquer de lui.

J-M Saget
Messagepar d9pouces » 04 Mai 2017, 19:41
J'en profite pour poser mes questions idiotes :D
est-ce que le seul intérêt de l'uranium appauvri est sa densité ?

Pour la munition du haut, on a l'impression qu'il y a des ailettes à l'arrière, un peu comme certaines roquettes, non ?

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar FlorentPirot » 04 Mai 2017, 20:09
Bonjour,
J'ai beaucoup, beaucoup progressé dans mes recherches depuis cette histoire avec ces munitions. Je me demandais en fait simplement si le phénomène atmosphérique que l'on observe dans la deuxième photo de l'article (non seulement un halo mais surtout une forme triangulaire absolument anormale dans le halo lunaire, halo qui est incomplet) était plutôt provoqué par des particules bêta (Th234 et Pa234m) ou gamma (la petite raie d'émission de U238).
Cet article vous donnera des informations assez précises sur l'emploi d'uranium dans les missiles antichar et les bombes guidées ainsi que les missiles de croisière mais j'ai beaucoup d'autres choses en stock, consultez les articles récents sur ma page (celui-ci par exemple).

Messagepar Jericho » 04 Mai 2017, 20:21
Je ne suis pas un connaisseur des obus de mortier de gros calibre (je n'avais utilisé que des 60mm), mais j'ai pas mal utilisé le Panzerfaust 3, qui était notre arme antichar durant mes dernières années d'armée et je suis à peu près certain que la munition du bas est une roquette du Panzerfaust 3. Par contre, il y a eu plusieurs versions avec des tubes à l'avant plus ou moins long et muni, ou non, d'une première charge explosive pour contrer les blindages réactifs. Bleu pour exercice dans l'OTAN, c'est exact (mais pas chez nous :hehe: ).
Quelques images ici, avec la bonne couleur.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar FlorentPirot » 04 Mai 2017, 20:30
Oui, Panzerfaust 3, c'est exactement ce que j'avais trouvé, et c'est pour armure réactive (UEB-RA). C'est surtout l'autre ogive que je cherchais à reconnaître...

Messagepar Ansierra117 » 04 Mai 2017, 20:42
Florent, il n'y a pas 3 kg d'uranium dans chaque missile de croisière et encore moins dans un missile Hellfire ou Maverick. C'est totalement faux. Renseigne-toi sur le prix de l'uranium (peu importe avec quel isotope), tu vas vite comprendre pourquoi. Et pour renforcer mon assertion, le Tomahawk n'est pas un missile servant à pénétrer un quelconque blindage pour lequel se justifierait l'emploi d'uranium appauvri, comme un obus de 120mm par exemple

Les articles sont bourrés de biais de ce genre...

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Jericho » 04 Mai 2017, 21:31
La munition du haut ne me fait pas vraiment penser à un obus... Il semble d'une seule pièce (pas de douille) et du même diamètre sur toute sa longueur. De plus, comme le fait remarquer D9, il semble y avoir encore quelques chose à l'arrière. ça ne pourrait pas plutôt être une partie de roquette (genre air-sol) ? Comme un peu ici, sur les exemples en haut à droite, même si c'est pas ces modèles là...

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar FlorentPirot » 04 Mai 2017, 21:40
Ansierra 117 : l'uranium appauvri ne coûte pas cher du tout, il y en a d'énormes stocks. Par contre l'utilisation d'autres isotopes plus réactifs augmente beaucoup la facture. Explications de la technologie : https://assopyrophor.org/2017/04/25/de- ... armements/
La présence de plomb 208 en très grandes quantités dans les dents d'enfants malformés ne laisse aucun doute. Il ne pourrait pas être là si le seul isotope utilisé était U238 car celui ci met énormément de temps à se décomposer.

L'ogive me faisait penser à un vieux missile TOW en fait (utilisés à Canjuers, dans le coin où j'ai acheté ces munitions - notez que maintenant les surplus n'ont plus le droit de vendre de tels objets).

Messagepar Jericho » 04 Mai 2017, 22:35
FlorentPirot a écrit:L'ogive me faisait penser à un vieux missile TOW en fait (utilisés à Canjuers, dans le coin où j'ai acheté ces munitions - notez que maintenant les surplus n'ont plus le droit de vendre de tels objets).
Le TOW fait dans les 152mm de diamètre, cette "munition", à vue de nez par rapport à la roquette du PzF, doit faire dans les 65 à 70mm, non? Si mon hypothèse devait être juste, en France on pourrait aussi avoir les roquettes SNEB de 68mm.
C'est difficile de chercher sans les dimensions (calibre, longueur, etc.).

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron