Messagepar Ansierra117 » 07 Août 2017, 04:46
Je créée ce topic sur le Venezuela de manière préventive, ou simplement pour discuter des événements qui s'y déroulent.

Apres plusieurs mois de hausse constante du niveau de la crise sur fond de chaos politique et économique, la situation risque prochainement (quand ?) de se transformer en véritable guerre civile. L'ensemble des signaux vont en ce sens.

Hier des éléments d'une unité de l'armée vénézuélienne se sont rebellés et tentés de prendre le contrôle de leur base. Des échanges de tirs ont eu lieu et la situation est très confuse. N'oublions pas qu'en Syrie ça a aussi débuté par des défections...

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... itaire.php

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Nico2 » 08 Août 2017, 21:04
Très bonne initiative Ansierra.

Les auteurs de ce mini-putsch avorté sont ciblés activement :

Venezuela : la traque des auteurs de l’attaque militaire

Les autorités vénézuéliennes traquaient, mardi 8 août, les auteurs présumés de ce que le pouvoir a qualifié d’« attaque terroriste » contre une base militaire et tentaient de rassurer sur « l’unité » de l’armée afin d’éviter une contagion dans ses rangs.

Les militaires cherchaient l’ex-capitaine de la garde nationale Juan Carlos Caguaripano et le lieutenant Jefferson Gabriel Garcia, considérés comme les fomentateurs de l’attaque dimanche 6 août du fort Paramacay par une vingtaine d’hommes armés. Les deux hommes ont été qualifiés « d’ennemis de la nation » par le ministre de la défense et chef des armées, le général Vladimir Padrino.

Le capitaine Javier Nieto Quintero, un officier entré dans la clandestinité, qui dit faire partie du mouvement du capitaine Caguaripano, a dit à l’Agence France Presse que ce dernier était « un patriote, un soldat avant tout, un homme de principes ». « Nous ne sommes ni des terroristes ni des paramilitaires », a-t-il ajouté, assurant que le commando avait atteint son objectif de subtiliser « entre 98 et 102 fusils AK-56 et AK-47 ». (...)

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar ouakamois » 09 Août 2017, 01:05
Pitoyable que pour des ambitions politiques.ce pays soit ainsi détruit...Maduro est ce qu'il est mais l'instrumentalisation de l'opposition populaire de ce pays (2ème producteur mondial de pétrole) le mettra à genoux et poussera certaines fractions de l'armée à agir. Le Venezuela mériterait mieux.

Messagepar Ansierra117 » 09 Août 2017, 01:48
Alors moi j'ai pas le meme avis du tout. C'est l'amateurisme économique de Chavez et de Maduro qui a mis le pays à genoux. Ils ont réussi ca tout seul, sans AUCUNE intervention extérieure. Ils disposent non pas des deuxièmes réserves de pétrole de la planète mais bien les premières. 0 investissement d'avenir, 97% des exportations et donc principale source de devises étrangères, un populisme pas croyable, de la corruption partout et des généraux qui contrôlent une partie de l'économie du pays. Cet état de fait n'est pas la faute des américains. Donc forcément quand en 2014 les prix du pétrole se sont effondrés fallait pas s'attendre à autre chose...

Pour ce qui est de l'opposition ce sont les archives et l'histoire qui le révéleront mais très honnêtement quand il y a un effondrement du niveau de vie au point de ne plus avoir ni médocs, ni produits alimentaires de première nécessité et de devoir faire la queue à la frontière colombienne pour du sucre...qui s'inscrit de surcroît dans le temps long, la grogne populaire n'est pas très difficile à comprendre

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar ouakamois » 09 Août 2017, 13:10
Ansierra117 a écrit:Alors moi j'ai pas le meme avis du tout. C'est l'amateurisme économique de Chavez et de Maduro qui a mis le pays à genoux. Ils ont réussi ca tout seul, sans AUCUNE intervention extérieure. Ils disposent non pas des deuxièmes réserves de pétrole de la planète mais bien les premières. 0 investissement d'avenir, 97% des exportations et donc principale source de devises étrangères, un populisme pas croyable, de la corruption partout et des généraux qui contrôlent une partie de l'économie du pays. Cet état de fait n'est pas la faute des américains. Donc forcément quand en 2014 les prix du pétrole se sont effondrés fallait pas s'attendre à autre chose...
Pour ce qui est de l'opposition ce sont les archives et l'histoire qui le révéleront mais très honnêtement quand il y a un effondrement du niveau de vie au point de ne plus avoir ni médocs, ni produits alimentaires de première nécessité et de devoir faire la queue à la frontière colombienne pour du sucre...qui s'inscrit de surcroît dans le temps long, la grogne populaire n'est pas très difficile à comprendre


Pas d'accord aussi..."Pour ce qui est de l'opposition ce sont les archives et l'histoire qui le révéleront ..." Les USA et certains pays du Merco Sur n'ont jamais caché leur aversion mortifère du régime de Chavez.
Quand un militaire de ce rang prend le pouvoir dans les conditions qui l'ont porté au pouvoir...démocratiquement le 6 décembre 1998 lors d'élections présidentielles, après avoir échoué à 2 reprises lors de coup d'états ratés (4 février 1992 et nuit du 26 au 27 novembre 1992) c'est un exploit! En général, il ne respecte pas le jeu de la démocratie.
Sans oublier qu'au sein de l'armée, il était déjà l'un des créateur du Movimiento Bolivariano Revolucionario 200 le 24 juillet 1983, remplacé par le Movimiento Quinta Repúblicané en 1996 après 2 années d'incarcération, mouvement qui le portera au pouvoir en 1998...L'idée d'instauration d'une assemblée constituante, un des fondements de toute révolution qui se respecte, date du 7 Août 1999 où elle fut mise en place par Chavez suite à un referendum populaire, suite au constat de blocage à l'instigation des 2 chambres (Sénat-Parlement) qui lui étaient hostiles et tenues par la bourgeoisie.
Populiste certes, amateur non! D'autant plus que pour le métis d'origine modeste qu'il est,rien ne fut simple. Son père, Hugo de Los Reyes Chávez qui fut 3 fois gouverneur de la Province des Barinas est issu d'une famille indigène, espagnole et afro-vénézuélienne. Feu Hugo Chávez est aussi l'arrière petit-fils du rebelle Pedro Pérez Delgado, plus connu sous le sobriquet de Maisanta. Cela leur valut d'être exproprié de leurs terres, terres que Chavez reprendra plus tard, une fois élu président de la république. Le rôle du Patronat Vénézuelien, surtout des lobbies pétroliers, des USA et de certaines franges de l'opposition socio-libéralo-catholique, pour laquelle a toujours eu une aversion tenace, seront sues et rétabliront un fait indéniable: l'Amérique du Sud et Centrale sont des chasses gardées américaines et sans aucune emphase idéologique, la déstabilisation de tout régime bolivarien est une priorité américaine, corruption intérieure ou non. Les Présidents Corréa, Mujica et Morales sont aujourd'hui avertis...Ce n'est que mon opinion et ma lecture des faits, je le précise!

Messagepar Nico2 » 10 Août 2017, 21:17
Ansierra117 a écrit: Ils disposent non pas des deuxièmes réserves de pétrole de la planète mais bien les premières.


Tout à fait, mais c'est bien le 2ème producteur mondial de pétrole (enfin potentiellement) derrière les Saoudiens.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Ansierra117 » 13 Août 2017, 12:29
Nico2 a écrit:
Ansierra117 a écrit: Ils disposent non pas des deuxièmes réserves de pétrole de la planète mais bien les premières.


Tout à fait, mais c'est bien le 2ème producteur mondial de pétrole (enfin potentiellement) derrière les Saoudiens.


Absolument pas. La production vénézuélienne est dérisoire ! Les chiffres 2016 de BP (données qui font foi dans le milieu) montrent :

1. Etats-Unis
2. Arabie Saoudite
3. Fédération de Russie
4. Iran
5. Irak
6. Canada
7. Émirats Arabes Unis
8. Chine

Le Venezuela est bien plus loin. La production s'est littéralement effondrée par manque d'investissements. Forcément la gestion de leur pétrole est désastreuse entre les nationalisations etc.

Précision que les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite ont la même production, ca se joue à quelques milliers de barils.

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Ansierra117 » 13 Août 2017, 15:00
Ouakamois a écrit:Pas d'accord aussi..."Pour ce qui est de l'opposition ce sont les archives et l'histoire qui le révéleront ..." Les USA et certains pays du Merco Sur n'ont jamais caché leur aversion mortifère du régime de Chavez.
Quand un militaire de ce rang prend le pouvoir dans les conditions qui l'ont porté au pouvoir...démocratiquement le 6 décembre 1998 lors d'élections présidentielles, après avoir échoué à 2 reprises lors de coup d'états ratés (4 février 1992 et nuit du 26 au 27 novembre 1992) c'est un exploit! En général, il ne respecte pas le jeu de la démocratie.
Sans oublier qu'au sein de l'armée, il était déjà l'un des créateur du Movimiento Bolivariano Revolucionario 200 le 24 juillet 1983, remplacé par le Movimiento Quinta Repúblicané en 1996 après 2 années d'incarcération, mouvement qui le portera au pouvoir en 1998...L'idée d'instauration d'une assemblée constituante, un des fondements de toute révolution qui se respecte, date du 7 Août 1999 où elle fut mise en place par Chavez suite à un referendum populaire, suite au constat de blocage à l'instigation des 2 chambres (Sénat-Parlement) qui lui étaient hostiles et tenues par la bourgeoisie.
Populiste certes, amateur non! D'autant plus que pour le métis d'origine modeste qu'il est,rien ne fut simple. Son père, Hugo de Los Reyes Chávez qui fut 3 fois gouverneur de la Province des Barinas est issu d'une famille indigène, espagnole et afro-vénézuélienne. Feu Hugo Chávez est aussi l'arrière petit-fils du rebelle Pedro Pérez Delgado, plus connu sous le sobriquet de Maisanta. Cela leur valut d'être exproprié de leurs terres, terres que Chavez reprendra plus tard, une fois élu président de la république. Le rôle du Patronat Vénézuelien, surtout des lobbies pétroliers, des USA et de certaines franges de l'opposition socio-libéralo-catholique, pour laquelle a toujours eu une aversion tenace, seront sues et rétabliront un fait indéniable: l'Amérique du Sud et Centrale sont des chasses gardées américaines et sans aucune emphase idéologique, la déstabilisation de tout régime bolivarien est une priorité américaine, corruption intérieure ou non. Les Présidents Corréa, Mujica et Morales sont aujourd'hui avertis...Ce n'est que mon opinion et ma lecture des faits, je le précise!


Oui mais c'est pas parce qu'ils ont jamais caché leur détestation du régime bolivarien qu'ils sont derrière les ficelles à l'heure actuelle. C'est donner bien trop de pouvoir à la CIA qu'elle n'en a réellement (sans compter la volonté politique) c'est plus la Guerre Froide du temps de Dulles.

Le premier acheteur du pétrole vénézuelien (seule source de devises du pays) sont les États-Unis d'Amérique. Seul pays à payer cash en dollars. Si les Etats-Unis veulent faire tomber le Venezuela en 1 mois, ils mettent un embargo sur les livraisons de pétrole et/ou les rendent administrativement plus complexes et hop c'est réglé. Là on pourra dire que les USA auront influencé de manière massive le changement politique au Venezuela.

Parce que tu trouves que Chavez respectait le jeu de la démocratie ? Il a rendu l'accès aux médias impossible pour l'opposition, intimidé les journalistes et les juges, fait emprisonné quelques types pour des prétextes fallacieux et influencé de manière publique plusieurs procès aux motifs douteux. Tu ajoutes à cela que Caracas est devenue la ville la plus dangereuse de la planète depuis l'arrivée au pouvoir de Chavez...pourquoi ? Impunité totale, corruption des juges et des élites...des taux d'homicides incroyables...

Amateur politiquement, non clairement pas. Économiquement oui, c'est un amateur qui croit qu'il suffit de nationaliser pour gérer un pays sur le moyen-terme. Ces origines etc pourquoi pas. Enfin ca un para qui a échoué à deux coups d'Etat. Sa popularité il la doit à son charisme (pour l'extérieur) et parce qu'à l'époque il avait diminué le taux de pauvreté par deux, fourni un accès à chacun à l'éducation et à la santé...généreusement payée par la manne pétrolière du moment. Le pays ne s'est jamais diversifié et n'a jamais cherché le faire...en ayant nationalisé la PDVSA, le pays s'est privé des capitaux nécessaires à l'entretien et au rendement des réserves et donc forcément quand les cours ont chuté Maduro n'a eu plus que les yeux pour pleurer. Sachant que plus le gouvernement nationalise, moins les investisseurs étrangers ne se bousculent. Les Etats-Unis ne sont pas à l'origine de la crise, ni de l'effondrement socio-politique du pays à moins de considérer que les Etats-Unis sont à l'origine de la chute des cours du pétrole depuis 2014.

De mon point de vue le gouvernement Maduro ne sait plus quoi inventer pour rester au pouvoir. Le coup d'en appeler à l'ennemi extérieur et au complot c'est un classique des dictateurs aux abois. Les forces spéciales nord-coréennes qui protégeaient Maduro il y a quelques mois l'exfiltreront peut-être si ça devient plus chaud

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar ouakamois » 17 Août 2017, 01:50
Nous nous comprenons bien mon colonel.Le propre de certaines officines est de ne jamais y paraître...Perso,j'aurais déjà céder le pouvoir et laisser faire le destin mais no me Llamo Maduro..Pobre de nosotros

Messagepar Nico2 » 02 Septembre 2017, 20:18
Ansierra117 a écrit:
Nico2 a écrit:
Ansierra117 a écrit: Ils disposent non pas des deuxièmes réserves de pétrole de la planète mais bien les premières.


Tout à fait, mais c'est bien le 2ème producteur mondial de pétrole (enfin potentiellement) derrière les Saoudiens.


Absolument pas. La production vénézuélienne est dérisoire ! Les chiffres 2016 de BP (données qui font foi dans le milieu) montrent :

1. Etats-Unis
2. Arabie Saoudite
3. Fédération de Russie
4. Iran
5. Irak
6. Canada
7. Émirats Arabes Unis
8. Chine

Le Venezuela est bien plus loin. La production s'est littéralement effondrée par manque d'investissements. Forcément la gestion de leur pétrole est désastreuse entre les nationalisations etc.


Effectivement, je ne suis pas du tout à jour. :S

C'est malheureux que ce pays ait autant de réserves de pétrole pour au final être si misérable.

Ansierra117 a écrit:Précision que les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite ont la même production, ca se joue à quelques milliers de barils.


La magie du pétrole de schiste :) .

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité