Messagepar Ex-jema » 21 Janvier 2007, 13:36
bonjour,

je n'avais pas bien saisi le principe de "surface équivalente radar" alors j'ai fait une petite recherche sur le net (voici le lien: http://www.aviation-fr.info/militaire/furtivite.php ),j'ai trouvé ceci:

"Aujourd’hui, la furtivité se base principalement sur la discrétion radar...,Le principe est basé sur la réflexion des ondes électromagnétiques : le radar émet une onde qui est peut être réfléchie par une cible. L'onde réfléchie dépend de la "surface équivalente radar" (SER / RCS : Radar Cross Section) de la cible. La SER dépend de nombreux paramètres, comme la face éclairée par le radar, la position du radar... et surtout la forme de la cible éclairée"

la surface équivalente radar: c'est la surface de l'avion susceptible de renvoyer les ondes émises par le radar,c'est ça?

je comprends d'autant plus la réticence des pays a mettre le paquet dans le domaine de la detection des appareils furtifs qu'ils sont le monopole des americains et que de toute façon si on les a en face de soi on est tres mal quelques soient les dispositifs de detection.

les choses évoluent tres vite en matière de discrétion apparement,et meme la furtivité des appareils us semble etre remise en cause.

pour le reste le lien que j'ai mis est vraiment super.

pour rebondir sur la question de HB-JVR concernant la discrétion du typhoon et du rafale,je dirai que ces avions de dernière génération sont multi-rôles,ils font aussi bien de l'interception que de l'attaque,et connaissant l'importance de la discrétion dans le second type de mission,je suppose que ce critère a du être particulièrement soigné par les fabricants,d'autant plus que le rafale peut être utilisé comme bombardier tactique,quoi que je doute que la france qui dispose d'une myriade de vecteurs l'utilise dans ce registre.

Messagepar Ex-Nighthawk00 » 21 Janvier 2007, 14:41
pas mal le site en effet, mais la dernière phrase:

"Finalement, sans leur capacité furtive, les F-117 et B-2 ne sont que des jouets très coûteux, à l’emport et aux capacités aériennes réduites, et à l’entretien difficile, mais sont toutefois réputés “ invincibles ” !"


Je ne connais aucun avion européen ayant les mêmes capacités d'emport qu'un B-2.

Messagepar Ex-jema » 21 Janvier 2007, 14:47
Nighthawk00 a écrit:pas mal le site en effet, mais la dernière phrase:

"Finalement, sans leur capacité furtive, les F-117 et B-2 ne sont que des jouets très coûteux, à l’emport et aux capacités aériennes réduites, et à l’entretien difficile, mais sont toutefois réputés “ invincibles ” !"


Je ne connais aucun avion européen ayant les mêmes capacités d'emport qu'un B-2.



même les bombardiers russes?
je viens de lire sur notre cher site que le B-2 spirit a une capacité d'emport de 22600kg, alors que le Tu-160 blackjack c'est 40000kg, presque le double.

Messagepar Pilou » 21 Janvier 2007, 14:58
La question est alors de savoir si la Russie fait partie de l'Europe :lol:
EDIT
:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Northrop_B-2_Spirit

Image

Messagepar Ex-jema » 21 Janvier 2007, 15:02
pilou a écrit:La question est alors de savoir si la Russie fait partie de l'Europe :lol:


pas sur le plan institutionnel,mais sur le plan diplomatique la russie quoi que chancelante a beaucoup plus de poids que l'europe divisée,ne serait-ce que par sa vente d'armes a une multitude de pays pas tres amis avec les usa,aux quels il n'est pas exclu qu'elle leur livre un jour des appareils comme le Tu-160,même si j'en doute.

pour lever des mains au conseil de sécurité de l'onu et faire des voeux pieux l'europe n'a pas besoin d'un bombardier lourd...

Messagepar Ex-Wildcat » 21 Janvier 2007, 15:42
la surface équivalente radar: c'est la surface de l'avion susceptible de renvoyer les ondes émises par le radar,c'est ça?


Pas tout à fait. :wink: Lorsqu'on dit que, sous tel angle, un appareil possède une SER (Radar Cross Section, RCS, en anglais) de X m², cela signifie concrètement qu'il réfléchit les ondes électro-magnétiques sous cet angle de la même façon qu'un sphère dont la surface serait de X m². :)

Messagepar Ex-jema » 21 Janvier 2007, 16:11
Wildcat a écrit:
la surface équivalente radar: c'est la surface de l'avion susceptible de renvoyer les ondes émises par le radar,c'est ça?


Pas tout à fait. :wink: Lorsqu'on dit que, sous tel angle, un appareil possède une SER (Radar Cross Section, RCS, en anglais) de X m², cela signifie concrètement qu'il réfléchit les ondes électro-magnétiques sous cet angle de la même façon qu'un sphère dont la surface serait de X m². :)



ah oui j'avais compris le contraire.
je croyais que plus la SER etait importance plus l'avion etait detectable,en fait c'est l'inverse:

la SER correspond a la surface de l'avion qui se comporte comme une sphère,c'est a dire qu'elle renvoit les ondes dans toutes les directions,a l'inverse d'une surface plane qui les renvoit de manière uniforme,donc plus la SER est importante mieux c'est.

c'est pour ça que les avions furtifs n'ont pas d'angles droits,leurs formes sont arrondies pour renvoyer les ondes dans toutes les directions,enfin je crois.

Messagepar Ex-Wildcat » 21 Janvier 2007, 16:19
Non, ça n'a rien à voir avec les formes de l'avion, rondes ou carrées. Ainsi, le F-117 n'a rien de rond, et est pourtant furtif. :)

En fait, c'est une modélisation, la SER: on ne dit pas que l'avion est rond, ou comporte des parties qui ressemblent à des parties de sphère. Simplement, si on dit qu'un avion possède, sous un certain angle, une SER de X m², on veut dire en fait que si on illuminait de la même manière une sphère de surface X m², eh bien cette sphère renverrait autant les signaux reçus que l'avion dont la SER est de X m². :wink:

Par exemple, si on dit qu'un F-117 a, mettons, une SER de 0,01 m² (soit la surface d'une petite balle), ça signifie que lorsqu'on le soumet à un rayonnement électro-magnétique, il renvoie ce rayonnement électro-magnétique exactement comme le ferait une petite balle, mise à sa place sous ce rayonnement.

Par conséquent, plus la SER est grande et plus un appareil est détectable facilement au radar, avec peu de puissance nécessaire. Et plus la SER est petite, et plus un appareil est "discret".

Messagepar Ex-jema » 21 Janvier 2007, 16:25
mais faut bien qu'il les renvoit ces ondes non?

a ce moment la vaut mieux pas les renvoyer comme une sphere que comme un plan?

ma logique de neophyte :

plus l'avion a une surface importante qui se comporte comme une sphère sous un angle donné,plus les ondes sont reflechies dans toutes les directions,et donc pas forcement vers le radar,ça marche pas comme ça?

je te remercie pour cet effort de pédagogie.

Messagepar Pilou » 21 Janvier 2007, 17:28
Concernant la furtivité en elle-même, tu trouveras des infos ICI.

Image

Messagepar Ex-Totor Le Blero » 21 Janvier 2007, 17:30
HB-JVR a écrit:Et est-ce que les critère de discrétion radar entre en jeu dans la conception des chasseurs modernes tel que le Rafale et autre Typhoon ?


Oui, cela fait partie des critères importants dans la conception d'un chasseur moderne. tout ce qui permet de rendre l'avion le plus discret possible est utilisé.

Messagepar Ex-Wildcat » 21 Janvier 2007, 17:32
a ce moment la vaut mieux pas les renvoyer comme une sphere que comme un plan?


Ca dépend de l'angle: l'avantage de la sphère, c'est qu'elle renvoie, quel que soit l'angle, dans toutes les directions. Donc, quel que soit l'angle, la sphère ne renvoie toujours qu'une partie des signaux reçus. En revanche, avec un plan, s'il fait bien face, il va renvoyer un maximum, mais si jamais il est "de biais", il ne va au contraire rien renvoyer du tout.

C'est là-dessus que semble reposer l'essentiel de la conception du F-117, par exemple: toutes ses partie planes, assemblées en "brisures", sont là pour que les signaux EM reçus ne soient pas renvoyés vers leur émetteur.

Imagine un rai de lumière projeté, dans une salle tout à fait plongée dans le noir par ailleurs, sur un miroir qui soit sphérique, et ensuite sur un miroir qui soit plat. C'est l'idée. :wink:

Messagepar Ex-jema » 21 Janvier 2007, 19:31
Wildcat a écrit:
a ce moment la vaut mieux pas les renvoyer comme une sphere que comme un plan?


Ca dépend de l'angle: l'avantage de la sphère, c'est qu'elle renvoie, quel que soit l'angle, dans toutes les directions. Donc, quel que soit l'angle, la sphère ne renvoie toujours qu'une partie des signaux reçus. En revanche, avec un plan, s'il fait bien face, il va renvoyer un maximum, mais si jamais il est "de biais", il ne va au contraire rien renvoyer du tout.

C'est là-dessus que semble reposer l'essentiel de la conception du F-117, par exemple: toutes ses partie planes, assemblées en "brisures", sont là pour que les signaux EM reçus ne soient pas renvoyés vers leur émetteur.

Imagine un rai de lumière projeté, dans une salle tout à fait plongée dans le noir par ailleurs, sur un miroir qui soit sphérique, et ensuite sur un miroir qui soit plat. C'est l'idée. :wink:


maintenant j'ai compris,merci ;-)

Messagepar d9pouces » 01 Novembre 2011, 19:57
Le Pakistan teste un missile furtif

J'ai l'impression qu'il est bien plus facile de faire un missile furtif qu'un appareil... J'imagine bien que la taille étant plus petite, un missile est naturellement bien plus discret qu'un chasseur. Du coup, j'imagine qu'ils font l'impasse sur les revêtements spéciaux ?

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Jericho » 01 Novembre 2011, 20:39
De plus, s'il vole vraiment à très basse altitude en épousant le relief, c'est d'autant plus difficile à le repérer. Surtout qu'en général ils sont un peu plus lents que des chasseurs-bombardiers et qu'il n'y a pas de limites physiologiques à respecter comme pour un appareil piloté. Et si en plus on arrive à camoufler un peu ses émissions IR...

En ce qui concerne le revêtement, j'imagine comme toi : non seulement c'est cher pour un missile, mais il y a aussi le risque que l'ennemi tombe dessus (à l'inverse de ce qui était prévu!) et profite ensuite de cette technologie. J'imagine qu'une structure en fibres de verres (ou autres) serait plus économique et suffisament efficace...

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron