Messagepar Tyreann » 08 Mai 2014, 11:49
Suite de ce message

Dites les copains, la structure interne du turboprop d'un Transall et celle du turboré d'un Galaxy, ce sont les mêmes non ?
Pourquoi le Transall supporterait-il beaucoup mieux le sable alors ?

Entre la culture des perles fines
Et ceux qui perlent l'inculture
Un point commun domine :
C'est le QI de l'huître

(JBX)
Messagepar Cinétic » 08 Mai 2014, 12:16
Gné? :interr:

C-160 Transall: Rolls-Royce RB.109 Tyne mk 21
C-5 Galaxy: General Electric TF39-GE-1C

Ils n'ont pas grand chose en commun.

Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.



Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
Messagepar Tyreann » 08 Mai 2014, 16:14
Bah un compresseur HP, un compresseur BP, une chambre de combustion, une turbine HP et une turbine BP.
Je pense que le plus sensible au sable seront les aubes et les injecteurs de carbu. Et les deux en ont !

Entre la culture des perles fines
Et ceux qui perlent l'inculture
Un point commun domine :
C'est le QI de l'huître

(JBX)
Messagepar Paxwax » 08 Mai 2014, 17:24
Tyreann a écrit:Bah un compresseur HP, un compresseur BP, une chambre de combustion, une turbine HP et une turbine BP.
Je pense que le plus sensible au sable seront les aubes et les injecteurs de carbu. Et les deux en ont !


Le but d'un reacteur est d'aspirer beaucoup d'air (ici plein de sable), de le porter a tres haute temperature et haute pression dans la chambre de combustion en y ajoutant le carburant et en faisant bruler tout ca, puis de l'ejecter a grande vitesse.
Le sable fond partiellement dans le reacteur, ponce les parties sensibles, et cree du frottement dans l'ecoulement d'air. Le reacteur est vite detruit.

Le but d'un turboprop, en revanche, est de faire tourner une helice externe, sans aspirer l'air ambiant dans la chambre de combustion. Les pales de l'helice sont a temperature ambiante, l'air et le sable s'ecoulent directement vers l'aile sans passer dans le moteur. Bien sur, il y a toujours un petit peu d'air qui est aspire pour refroidir certains elements du moteur, mais on peut y mettre des filtres a sable efficaces. Les injecteurs, les ailettes, la chambre de combustion, bref l'interieur du moteur, ne voient jamais la moindre particule de sable. Impossible de mettre un filtre en entrée d'un reacteur, ca "tuerait" l'ecoulement d'air.

C'est pourquoi des reacteurs s'etouffent tres vite, meme avec de petits cristaux de glace, alors que des turbopropulseurs peuvent tourner dans une tempete de sable :hehe: .

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Nico2 » 08 Mai 2014, 21:47
Paxwax a écrit:C'est pourquoi des reacteurs s'etouffent tres vite, meme avec de petits cristaux de glace, alors que des turboreacteurs peuvent tourner dans une tempete de sable :hehe: .


Les turbopropulseurs tu veux dire ?

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Paxwax » 08 Mai 2014, 22:57
Nico2 a écrit:Les turbopropulseurs tu veux dire ?


Oups! Oui, bien sûr. Post corrigé, merci.

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Tyreann » 09 Mai 2014, 06:25
Paxwax a écrit:Le but d'un turboprop, en revanche, est de faire tourner une helice externe, sans aspirer l'air ambiant dans la chambre de combustion. Les pales de l'helice sont a temperature ambiante, l'air et le sable s'ecoulent directement vers l'aile sans passer dans le moteur.


Euh... Désolé, ça peut paraître idiot, mais qu'est-ce qui passe dans les compresseurs et la chambre de combustion alors ?
Y'a quand même un certain débit d'air ambiant à travers le moteur, pour assurer la rotation de la turbine et donc de l'hélice ?

Entre la culture des perles fines
Et ceux qui perlent l'inculture
Un point commun domine :
C'est le QI de l'huître

(JBX)
Messagepar Paxwax » 09 Mai 2014, 09:17
Non, une question technique n'est jamais idiote. L'idiot est celui qui ne se la pose pas.

Il y a un petit filet d'air qui entre effectivement dans le moteur du turbopropulseur: il sert au refroidissement, mais effectivement aussi, comme tu le soulignes, a etre melange au carburant en bonne proportion dans la chambre de combustion, melange qui en brulant va augmenter la pression de la chambre et ainsi faire tourner la turbine.

Mais sur un turboprop, on a besoin de juste assez d'air pour refroidir, et faire le melange carburant/comburant. C'est un flux d'air mineur, et surtout un flux d'air dont on ne cherche pas a controler la cinetique pour l'ejecter en arriere a la plus grande vitesse possible: on peut lui mettre des filtres, meme si ca casse la vitesse des filets d'air: car peu importe leur vitesse.

Par exemple, prends le turboprop d'un Beech 200, qu'on voit bien ici. L'entree d'air est toute petite (guere plus qu'un radiateur de voiture). La sortie, pour les gaz brules, passe par une pipe d'echappement toute recourbee, et qui n'ejecte meme pas les gaz dans le sens du vol. Clairement, les concepteurs ne s'interessent pas a l'energie cinetique de l'air aspire dans le moteur. Ils veulent juste une forte hausse de pression qui va entrainer la turbine. Cette turbine entraine l'helice, et c'est l'helice, en tournant, qui va creer un gros flux d'air qui fera avancer l'avion: mais ce dernier ne passe pas dans le moteur.

C'est bien illustre ici: les fleches rouges representent le petit flux d'air qui entre dans le moteur et fait tourner la turbine. Ce flux n'est pas ejecte dans le sens de la marche, et nul ne s'interesse a sa vitesse, seulement a sa pression qui va entrainer la turbine. Ensuite, il y a les fleches bleues, qui representent l'air accelere par l'helice. C'est lui, dont on s'interesse a la cinetique, car c'est lui qui pousse l'avion. Lui, il en faut beaucoup, il faut l'accelerer le plus fortement possible, et il faut qu'il s'ecoule bien. Mais il ne passe pas dans le moteur.

Dans le cas d'un reacteur, le principe est different: l'air brule est le meme que l'air qui est accelere par les aubes: tout passe dans la chambre de combustion. Ca a un rendement moins efficace (besoin de plus de petrole pour la meme distance), est c'est aussi plus fragile qu'un turboprop. C'est pour ca qu'on n'utilise pas de reacteur pour des avions tactiques qui atterrissent dans le sable. En revanche, un reacteur permet une compression bien plus forte qu'une simple helice, donc une ejection de l'air a plus grande vitesse, et donc ca pousse l'avion a des vitesses plus rapides qu'un turboprop. C'est pour ca que les avions qui doivent voler vite sont a reacteurs (Paris-Pekin en 8 heures, c'est deja tres long, aucun passager n'accepterait que ca prenne 2 jours).

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Jericho » 09 Mai 2014, 09:31
Merci pour ton explication, Paxwax. :top:

Je me demande s'il ne pourrait pas y avoir un sujet où pourraient être réunis tout ce genre d'explications difficiles à retrouver dans le forum, car souvent un peu éparpillées et, bien souvent même, pas dans les "Questions générales et techniques".


EDIT: Ah ben y'a "questions générales"... mais c'est pas troujours facile de retrouver les infos dedans, puisque c'est des discussions, justement.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar d9pouces » 09 Mai 2014, 17:52
Merci aussi, c'était vraiment très clair ! Je pense qu'on est plusieurs à en profiter

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Tyreann » 09 Mai 2014, 19:00
Paxwax a écrit:On peut lui mettre des filtres, meme si ca casse la vitesse des filets d'air: car peu importe leur vitesse.


Ah, c'est cette info là qu'il me manquait : que l'on met des filtres sur les entrées des turboprops ! Merci pour le cours ^^


Paxwaw a écrit:(Paris-Pekin en 8 heures, c'est deja tres long, aucun passager n'accepterait que ca prenne 2 jours).


Pis même si les turboprops sont moins gourmands, faut quand même embarquer deux jours de carburant... Et de vivres ! ^^

Entre la culture des perles fines
Et ceux qui perlent l'inculture
Un point commun domine :
C'est le QI de l'huître

(JBX)
Messagepar Nico2 » 09 Mai 2014, 22:49
Jericho a écrit:Merci pour ton explication, Paxwax. :top:


Je plussoie pleinement. :)

Jericho a écrit:Je me demande s'il ne pourrait pas y avoir un sujet où pourraient être réunis tout ce genre d'explications difficiles à retrouver dans le forum. Ah ben y'a "questions générales"... mais c'est pas troujours facile de retrouver les infos dedans, puisque c'est des discussions, justement.


J'ai tout de même scindé le sujet, puisque la discussion s'est franchement éloignée du NH-90.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Trident » 10 Mai 2014, 07:08
Merci pour l'explication Paxwax :top:. Très instructif...

"Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses" Leodagan Kaamelott.

MiG-21 1 : "Vite ! Furtivité Plasma !"
MiG-21 2 : "Ah ! Il ne nous retrouvera pas!"
MiG-21 1 : "Oh non! Fatalité! Le mien tombe en panne!"
MiG-21 2 : "Zut !"
Messagepar Paxwax » 10 Mai 2014, 12:25
Avec plaisir :hehe: .
Merci pour avoir créé le sujet, Nico!

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Nico2 » 10 Mai 2014, 21:39
Merci de ta participation. ;)

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron