Messagepar d9pouces » 17 Septembre 2011, 21:05
Beau sujet polémique, non ? :bonnet:

Je suis en train de lire le troisième numéro de Guerres et Histoire qui comporte notamment un imposant dossier les Paras.

J'ai trouvé l'article bien fait, avec notamment un résumé des plus grandes opérations de paras depuis leur création. Pour chaque opération, un court texte, le résumé des forces engagées et perdues, le type (largage, transport, planeur), l'intérêt de la mission (1 à 5 étoiles), la réussite tactique (même type de note) et la réussite stratégique. Bien sûr, il y d'autres articles de fond, sur les paras rouges, l'Airborne Division (en 1944), l'Indo, l'utilisation des ventilos...

Globalement, la teneur de l'article est bien plus négative que ce à quoi je m'attendais. L'idée principale est que les paras coûtent très cher : les 1128 planeurs jetables de l'opération Market aux Pays-Bas coûtent aussi cher que des Sherman pour sept divisions blindées, l'entraînement est bien plus onéreux, l'équipement également (288$ d'alors — 4 000$ actuels — de parachute, souvent jetable), ... Tout ça pour une efficacité relative même si quelques opérations ont été vraiment réussies. Et surtout, les hommes sont « jetables », au sens où l'espérance de vie est bien plus limitée. Les paras sont trop faiblement armés et protégés et sont du coup vulnérables.

Si je résume les avantages :
  • quelques opérations réussies et infaisables autrement (capture d'un radar allemand) :
  • projection possible très loin des bases et rapidement ;
  • troupe soudée, très fort esprit de corps et de sacrifice, bref d'excellents soldats ;
et les inconvénients :
  • cher à former ;
  • cher à équiper ;
  • équipement souvent jetable et onéreux (un planeur anglais Hamilcar vaut cinq char Sherman) ;
  • peu d'efficacité réelle ;
  • troupes vulnérables, taux de perte élevé.

Globalement, le reproche qui est fait n'est pas leur existence propre (ils sont nécessaires), mais plutôt leur sur-représentation. Ainsi, les Soviétiques ont tellement de paras que de toute façon, ils n'ont pas assez d'avions pour les transporter... Plusieurs des parachutages ont eu lieu sur des aérodromes détenus par les forces alliés (dernier exemple en date, le largage de 954 paras américains en zone amie en Irak par des C-17 venus d'Italie, avec dispersions des troupes sur 10 km... et il y a eu des pertes).

C'est la première fois que je vois une telle remise en cause des paras, à vrai dire.

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Clansman » 18 Septembre 2011, 10:37
J'ai effectivement vu des analyses allant dans le même sens. L'opération Merkur (l'invasion de la Crète par les Allemands lors de la 2e GM, en 1941) a été une boucherie effroyable pour les Allemands. Ne parlons pas de Dien Bien Phu, avec les paras lancés dans un pur esprit de sacrifice (ils étaient volontaires, mais quand même).

De l'autre côté, Kolwezi a été une réussite. Sans les paras, je vous raconte pas le massacre, aucune autre troupe n'aurait pu réagir aussi rapidement. L'attaque du fort belge par les troupes d'assaut allemandes fut un modèle, quoiqu'il me semble que les pertes aient été lourdes également.

Je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire (merci à Coluche). Mais je pense que ça doit rester une troupe d'élite, donc numériquement faible, et engagée fort à propos (vitesse d'exécution dans des cas précis, liée à l'arrivée rapide des renforts).

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar jeliot » 18 Septembre 2011, 14:14
Il y a aussi la Norvège en 1940, ou les Allemand ont donné du file à retordre au corp expépidionnaire Franco-Anglais, même si dans le temps ils n'auraient pas tenu ( et bon ils avaient un sacré soutien aérien aussi )

La société est bien foutue, elle fout des uniformes aux cons pour qu’on les reconnaissent !
Messagepar d9pouces » 18 Octobre 2011, 21:03
Clansman a écrit:J'ai effectivement vu des analyses allant dans le même sens. L'opération Merkur (l'invasion de la Crète par les Allemands lors de la 2e GM, en 1941) a été une boucherie effroyable pour les Allemands. Ne parlons pas de Dien Bien Phu, avec les paras lancés dans un pur esprit de sacrifice (ils étaient volontaires, mais quand même).

De l'autre côté, Kolwezi a été une réussite. Sans les paras, je vous raconte pas le massacre, aucune autre troupe n'aurait pu réagir aussi rapidement. L'attaque du fort belge par les troupes d'assaut allemandes fut un modèle, quoiqu'il me semble que les pertes aient été lourdes également.

Je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire (merci à Coluche). Mais je pense que ça doit rester une troupe d'élite, donc numériquement faible, et engagée fort à propos (vitesse d'exécution dans des cas précis, liée à l'arrivée rapide des renforts).

En effet, je n'avais pas réalisé que la Crète avait été une si mauvaise opérations pour les Allemands. Mais là où j'ai été vraiment surpris, c'est le surcoût des planeurs (et des paras qui vont dedans) pendant l'opération Overlord, en sachant que les victimes qui ont été évitées sur les plages se sont retrouvées parmi les paras...

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité