Messagepar Marco56 » 17 Janvier 2014, 18:33
Toujours sur la DELPIA, suite:
- Le bureau Infrastructures :
Il gère en liaison avec le Service Interarmées des Infrastructures de la Défense (SIID) les bâtiments, installations fixes dont il est en quelque sorte le locataire. Jusqu’à il ya peu de temps, il en a été le propriétaire des terrains et bâtiments. Le transfert de propriété a été fait en même temps que le service du génie pour l’AdT et la gendarmerie , le service des bases de l’AdA, et le service des ports de la Marine Il a gardé néanmoins la prérogative de service constructeur en études, contrôles et suivi de la construction ou modification ou rénovation des installations purement pétrolières notamment pour tous ce qui concerne les installations classées. Le contrôle strict des règles de la règlementation installations classées est fait par le contrôle général des armées. Je vous garantie que tous les deux ans, les chefs d’établissements se font « foutre à poil » par ces gaillards. C’est une très bonne occasion de se faire remettre à niveau, même si la plupart du temps, c’est sanglant !! Et c’est très bien comme ça ! Par contre c’est le SEA qui contrôle les stations-service des unités des armées et de la gendarmerie. Ce bureau intervient auprès du SIID en tant qu’expert pétrolier pour la construction ou rénovation de ces mêmes stations-service.
- Le bureau Finances :
Il gère le budget de fonctionnement du service pour ce qui concerne le paiement des soldes, salaires, frais de déplacement, équipement (habillement spécifique) pour les personnels; paye les factures des travaux d’infrastructure, les achats et réparations de matériels et fournitures inhérentes aux fonctions pétrolières.
En tant qu'ordonnateur il fait payer par le budget annexe les dépenses inhérentes aux produits pétroliers non planifiées (Opex en particulier).

C'est pas fini!

________________________________________________________


- Le bureau Matériels :
Sur la demande la DCSEA, du bureau Exploitation de la BPIA, du LSEA ou des Armées ; il étudie, choisit, lance la production par marché, et contrôle les matériels non fixes (mobiles ou roulants). Quelques exemples de de matériels :
Image

Copyright les nouvelles du SEA
- A gauche le VTA (Véhicule Tactique d’Avitaillement) pour le COS
- Au centre le CCP 3,5m3 ( Camion Citernes Polyvalent 3,5m3) pour les dépôts et BPIA.
- A droite le CCT 10m3 ( Camion Citerne de Transport de 10m3) pour l’AdT et BPIA

Image
Copyright les nouvelles du SEA
-CARAPACE 20 m3 pour BPIA

[img=http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/convoi-logistique-avec-les-vehicules-du-sea_2/2278391-1-fre-FR/convoi-logistique-avec-les-vehicules-du-sea_2.jpg]Image[/url]
Copyright les nouvelles du SEA
Tracteur Routier 4x2 de 30m3 Pour dépôts et BPIA

Image
Copyright les nouvelles du SEA
-Groupe Moto Pompe de 12m3/h, Groupe d’Epuration-Filtration et bacs souples de stockage de carburants pour BPIA

Ce bureau dispose du CSLSEA ( Centre de Stockage et de Livraison du SEA) à Montereau. Cet établissement est chargé de la réception des matériels, de leur contrôle, du stockage, et de la distribution aux affectataires. Dans le cas des missions extérieures il est chargé de l’envoi avec tous ce que cela comporte de formalités douanières, techniques pour le transport. Après exécution de l’Opex, le CSLSEA récupère les matériels pour leur reconditionnement. Il est chargé également de l’expédition des colis aux Opex (ingrédients introuvables localement et pièces de rechanges principalement, matériels divers)
Le bureau Matériel, par le biais d’une équipe de7 à 8 sous-officiers spécialistes est chargé de contrôler la conformité ADR des véhicules pétrolier des armées et de la gendarmerie.


Les EPE : Eléments de Proximité des Essences

Ce sont des équipes composée d’un Officier supérieur avec un ou deux adjoints détachés auprès des Etats-Majors voir des organismes tels que la DGA (STAT Alat de Valence). Il sont les experts pétrolier pour ce qui concerne la manœuvre de soutien des forces et assurent la liaison dans les sens montant et descendant. Ils facilitent les liaisons entre les dépôts de soutien de la chaîne Exploitation et la DELPIA.
Ne faisant pas partie des EPE et ne rendant compte qu’à la DCSEA, il ya des officiers détachés auprès d’organismes internationaux de l’Otan (CEPS : Système de pipe-line du centre Europe ; Stanag : Bureau de Standardisation de l’Otan ; etc..) voire de l’ONU, quand la France est désignée nation-cadre pour le POL (Petrol, Oli &Lubricants).

Edit Nico 2 - fusion de posts / mise en lien d'images non libres de droit.

Messagepar Nico2 » 19 Janvier 2014, 14:31
Sharky 125 a écrit:Si ça vole c'est que le SEA est efficace, pas de doutes à ce sujet. Voici quelques peintures avec lesquelles les personnels de l'USAF avaient décoré les murs des locaux qu'ils occupaient dans le grand hangar du CMM de DA durant les opérations dans les Balkans. La première est toute à l'honneur du SEA. Notez au passage que j'ai fait ces photos avant que la réhabilitation des locaux, aujourd'hui un peu à l'abandon, ne fasse disparaitre les peintures, elles sont libres de droits, régalez vous. ;) (...)


C'est fait. :hehe:

Ces peintures sont très sympas.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Marco56 » 18 Mars 2015, 18:33
Bonjour.
Le Laboratoire Central du SEA.
Implanté à Marseille, il a repris assez récemment les labos de la Marine qui détenaient une très grande expertise dans tous les produits marins (Fiouls, huiles, graisses, produits de protection, en particulier).
Reconnu comme l'un des laboratoires de référence en Europe et dans l'OTAN. Il participe en tant expert technique aux travaux des commissions de standardisations des produits pétroliers et des emballages.
Il travaille avec les fournisseurs de matériels pour les préconisations de fluides techniques et de leurs produits de remplacement.
Il est chargé de toutes les analyses de produits lors des livraisons par les fournisseurs ainsi que du suivi qualité des stocks.
Il définit les règles de contrôle sur le terrain et les matériels permettant ces contrôles (laboratoires de campagnes, tests).

Pour vous donner une idée de l'importance de cet organisme, une polémique est ouverte en Inde sur les extinctions moteurs fréquentes sur SU-30. Il semblerait que des particules soient présentes dans certains fluides.
Quand en France le Jaguar a été introduit, il a été le premier avion doté de micro-pompes et de micro-filtres pour le circuit hydraulique à très haute pression avec des tuyauteries très fines en vue de gagner du poids. Après de très nombreux colmatage de filtres en particulier, on s'est aperçu que l'huile employée à l'époque était trop "sale" pour ce nouveau type de circuit :non: . Après emploi d'un produit américain extrêmement cher et de mauvaise qualité (un bidon sur deux à jeter) :bobo: , c'est le labo qui a défini la préconisation de la nouvelle huile sans particules (H-515) qui a permit à une puis deux firmes françaises de devenir leaders mondiaux sur ce produit. Les anglais et les suédois ont essayé, mais il se sont cassés les dents sur ce problème. Il est très facile de faire un produit très propre, mais il extrêmement difficile de mettre ce produit très propre dans un bidon très propre!!
Je pense que les Hindous doivent être confrontés à des fournisseurs défaillants et à défaut de contrôle. :help:

Messagepar d9pouces » 18 Mars 2015, 20:07
Ah, merci pour ces infos. C'est vrai que c'est un sujet qui a rarement les honneurs des journaux, malgré son importance…
Du coup, la Marine s'est débarrassée de son labo ?

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Nico2 » 27 Mars 2015, 23:41
Oui je n'ai pas tout suivi là... Quid du sort de ce labo ?

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron