Messagepar d9pouces » 23 Novembre 2012, 11:26
Stef a écrit:Certainement un ex-pilote de SEM. Le tableau carb du SEM est tellement bien fichu que le pilote ne sait pas trop où en sont ses réservoirs...Il y a juste une loupiotte qui s'allume quand il est vide (une par réservoir). Si le voyant ne s'allume pas (transfert incomplet, çà arrive) il ne sait pas combien de pétrole a été transféré. Donc dans le doute, vide vite. Et ces bidons ne se referment pas, c'est une manip au sol. Il a peut etre appliqué une vieille check de SEM....

Je ne comprends pas bien. Pourquoi utiliser le vide-vite si le réservoir n'est pas complètement transféré ?

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Sharky 125 » 23 Novembre 2012, 11:55
Il est interdit d'apponter avec des réservoirs externes pressurisés et pleins de vapeurs de kéro.

On peut défier le ciel, mais il ne faut pas se moquer de lui.

J-M Saget
Messagepar Stef » 23 Novembre 2012, 18:20
Pour etre sur d aponter a la bonne masse et ne pas arracher un bidon ou une voilure parce qu il y a une tonne de petrole dedans

Messagepar Stef » 23 Novembre 2012, 18:21
Pour sharky, les petits bidons ne sont pas vidangezbles et restent pressurises

Messagepar Sharky 125 » 23 Novembre 2012, 19:26
Stef a écrit:Pour sharky, les petits bidons ne sont pas vidangezbles et restent pressurises


Ca dépend lesquels, si mes souvenirs sont justes les RP 625 de l'Etd IV ne le sont pas, mais les RP1SE1 sur SEM le sont à cause de leur capabilité de RVT en vol, mais ça commence à être un peu loin tout ça. :D

On peut défier le ciel, mais il ne faut pas se moquer de lui.

J-M Saget

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)