Messagepar Wastrick » 22 Novembre 2018, 00:47
Le Kayaba Ku-2 est un planeur expérimental japonais sans queue en forme d’aile volante, de la Seconde Guerre mondiale.

Au début de la Seconde Guerre mondiale, l’armée impériale du Japon commença le financement pour le développement d'un avion à configuration d'aile volante, car à la suite des résultats satisfaisant du Kayaba HK-1, il fut décidé avec le même constructeur, de poursuivre le projet d’un nouveau modèle de planeur expérimental.

Le nouveau planeur, fut dessiné par Hidemasa Kimura, la même personne qui a proposé ses plans pour le HK-1, mais cette fois-ci, il travailla en collaboration avec le Dr. Shigeki Naito.

Avec ses deux personnes, un appareil né et fut proposé à Kayaba, qui accepta le projet et le nomma Kayaba Ku-2.

La conception du Ku-2 est très simple, un appareil tout en bois et recouvert d’une fine toile pour une masse à vide de 124 Kg. Le planeur fut conçu pour être piloté avec une seule personne avec un cockpit ouvert comme sur le Kayaba HK-1.

Dès que Kayaba termine sa construction, le 4 octobre 1940, le nouveau planeur effectua son premier vol sur L’île Anbo au sud du Japon. Après plusieurs tests prometteurs, il fut livré à l’armée pour des essais plus approfondis, à l’aérodrome militaire de Tachikawa en janvier 1941.

Durant les premiers mois, les tests que fait subir l’armée japonaise au Ku-2 sont de plus en plus difficile pour l’appareil, et cela se ressent car pendant un essai, le 20 mars 1940, le fuselage commença à se fissurait pendant le vol, alors que le planeur devait être présenté à des hauts dirigent de l’armée de l’air le lendemain. Il fut réparé rapidement pendant la nuit jusqu’au petit matin et tout se déroula comme prévu.

Malheureusement, après avoir effectué 262 vols, le Kayaba Ku-2 s’écrasa le 10 mai 1941 par l’armée japonaise et ne peut être réparé. Le pilote qui a survécu à cet accident, été déjà le même pilote qui crasha le Kayaba HK-1. Une triste coïncidence.

Malgré les incidents des deux appareils, les résultats qu’il espérait étaients là et l’armée décida de poursuivre les recherches sur un appareil sans queue, en gardant toujours Kayaba comme constructeur de base. Grâce à cela, ils développeront dans la même occasion, le Kayaba Ku-3.

Rappels:
Premier vol: 4 Octobre 1940
Mission: Expérimentale
Constructeur: Kayaba
Exemplaires: 1 prototype

Caractéristiques Kayaba Ku-2 :
Equipage: 1
Longueur: 3,04 m
Envergure: 9,80 m
Hauteur: ?
Surface alaire: 14,50 m2
Masse à vide: 124 Kg
Masse maximale au décollage: ?

Performances :
Vitesse max: 75 Km/h
Vitesse max Remorquage : ?

Moteurs :
Sans.

Armement :
Sans.


https://en.wikipedia.org/wiki/Kayaba_Ku-2

http://www.aviation-history.com/kayaba/ku2-a.htm

https://www.j2mcl-planeurs.net/dbj2mcl/ ... ?code=1961

http://www.defence.org.cn/article-10-15944.html

https://www.secretprojects.co.uk/forum/ ... alp2er32q0

Nicolas
Messagepar Clansman » 23 Novembre 2018, 12:01
La fiche sur le site

Le pilote, qui a survécu à cet accident, était le même pilote qui s'écrasa à bord du Kayaba HK-1.


Alors lui, faut qu'il change de boulot. Il avait déjà envisagé une carrière de kamikaze ? :mrgreen:

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Wastrick » 23 Novembre 2018, 14:25
Clansman a écrit:La fiche sur le site


Alors lui, faut qu'il change de boulot. Il avait déjà envisagé une carrière de kamikaze ? :mrgreen:


Merci ;)

Bah j’espère qu'il a changé de boulot ! Car, sinon j'imagine même le stresse de Kayaba pour chaque essais de prototype :bonnet:

Nicolas
Messagepar Jericho » 23 Novembre 2018, 15:07
Clansman a écrit:Alors lui, faut qu'il change de boulot. Il avait déjà envisagé une carrière de kamikaze ? :mrgreen:
A mon avis, il a gardé son job et on lui a proposé de faire des essais d'appontages, avec un "Zero" équipé d'une bombe de 250kg, sur des bateaux qui allaient simuler des tirs anti-aériens... :bonnet:

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité