Messagepar stanak » 28 Octobre 2012, 19:41
Biplan d'entraînement de construction allemande,
mis en service en 1932, produit à plus de 1700 exemplaires

Focke Wulf Sk12 Stieglitz (version du Fw 44J construite en Suède par CVV)
Image

Messagepar Clansman » 12 Novembre 2012, 07:14
Le Fw 44 est un avion d'entraînement de base biplan conçu dans les années 1930. Il dispose d'un train classique fixe, d'un cockpit en tandem ouvert à doubles commandes. Son fuselage était fait de tubes d'acier recouvert de métal à l'avant et entoilé à l'arrière, et ses ailes étaient construites en bois et recouvertes de contreplaqué ou entoilées. Le Stieglitz (chardonneret en allemand) fut conçu pour l'entraînement et la voltige, et fut le premier succès majeur de Focke Wulf.

Le prototype Fw 44A, propulsé par un Siemens Sh14a de 150 cv, effectua son vol inaugural à la fin de l'été 1932, entre les mains de Gerd Achgelis. Un deuxième prototype fut perdu par accident le 18 septembre 1933. Les tests démontrèrent la nécessité de recourir à des modifications afin d'améliorer l'aérodynamique et la durée de vie (bâti-moteur trop faibles, ailerons inefficaces). Ces modifications furent apportées par Kurt Tank et le résultat final permit d'obtenir un excellent avion.

Le Fw 44B était propulsée par un Argus As 8 de 120 cv. Peu d'exemplaires furent construits et il fut suivi par le Fw 44C, revenant au Siemens Sh14a de 150 cv et qui fut la version principale de l'appareil. Il permit à Gerd Achgelis, Ernst Udet et Emil Kopf de se rendre célèbres lors d'exhibitions acrobatiques avant guerre. Le comte Otto von Hagenburg devint l'unique champion du monde olympique de voltige en 1936 avec un Fw 44J, la version d'exportation.

Il fut d'abord employé par la Deutsche Luftsportsverband, puis par la Luftwaffe. Il servit à l'entraînement de la plupart des pilotes de la Luftwaffe, ainsi qu'à la liaison, à la reconnaissance et au remorquage de planeur.

Il connut un fort succès à l'exportation, et fut vendu à la Bolivie (un Fw 44J de 1937 à 1940), à la Bulgarie (40 Fw 44J livrés entre 1937 et 1940), à la Chine (20 Fw 44F modifiés pour le combat, livrés en 1935-1936 et qui servirent contre les Japonais jusqu'à ce qu'ils soient tous détruits), au Chili (15 Fw 44J de 1937 à 1945, qui équipèrent la première patrouille acrobatique chilienne), à l'Espagne, à la Roumanie (à partir de 1938), et à la Turquie (20 Fw 44J livrés à partir de 1940).

Il fut construit sous licence en Argentine (15 Fw 44J commandés en 1937 et retirés du service en 1957, 190 construits par FMA à partir de 1938. 150 furent livrés à la force aérienne argentine, 7 à la marine argentine et 2 au Brésil).

Il fut également construit sous licence en Autriche (10 Fw 44J commandés et 40 construits par Hirtenberger Patronenfabrik. Ils furent utilisés de 1936 à 1938).

Le Brésil le construisit aussi sous licence (41 exemplaires construits par Fabrica do Galeao à partir de 1939 pour la marine brésilienne. 34 furent cédés à la force aérienne en 1941. Ils furent retirés du service en 1947).

La Suède le construisit aussi sous licence (2 Fw 44J évalués en 1936, 14 autres commandés sous la désignation Sk 12. Saab en construisit 57 sous licence, et la force aérienne obtint encore 12 appareils construits en Tchécoslovaquie en 1940. 85 Sk 12 furent donc utilisés jusqu'en 1967).

Il servit au sein de l'armée slovaque pendant la guerre (9 exemplaires livrés) et de la force aérienne finlandaise (35 Fw 44J de 1940 à 1945). La Norvège commanda 10 Fw 44J qui furent effectivement construits, mais non livrés à cause de l'invasion allemande. La Suisse interna un Fw 44F le 23 avril 1945, qui fut utilisé jusqu'en 1953.

Il fut utilisé par la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie (10 exemplaires) après la guerre.

Au moins 1900 exemplaires furent produits à partir de 1933 (3000 selon certaines sources). Plusieurs exemplaires ont survécu et sont toujours en état de vol, dont deux en France, l'un étant au sein de l'association Jean-Baptiste Salis. Ce dennier fut construit en Tchécoslovaquie et livré à la Finlande. La plupart viennent de Suède.


Versions :

Fw 44A : Prototypes, 2 exemplaires. Moteur Siemens Sh 14A de 150 cv.

Fw 44B : Première version de série, moteur Argus As 8 de 120 cv.

Fw 44C : Principale version de série, reprenant le Moteur Siemens Sh 14A de 150 cv.

Fw 44D : Alimentation pour le vol inversé et modifications du cockpit.

Fw 44E : Fw 44D dotés du moteur Argus As 8B (20 exemplaires).

Fw 44F : Modifications mineures (phare, sièges, coffre à bagages).

Fw 44H : 2 appareils modifiés avec un moteur Hirth HM 501A de 160 ch en 1941.

Fw 44J : Version d'exportation du Fw 44. Moteur Sh 14A de 150 ch ou Sh 14A-4 de 160 ch. Il fut produit jusqu'en 1936 en Allemagne, puis jusque dans les années 1940 à Prague par Ceskomoravska-Kolben-Danek, à 600 exemplaires.

Fw 44M : Version destinée à l'Amérique du Nord. Malgré des tentatives de le faire produire sous licence par Fairchild, Curtiss ou North American, il resta à l'état de prototype (moteur Menasco C4S Pirat de 156 ch).

Fw 44N : 2 prototypes dotés du moteur Bramo 325 de 175 cv.


La fiche sur le site



http://fr.wikipedia.org/wiki/Focke-Wulf_Fw_44

http://jn.passieux.free.fr/html/Fw44.php

http://www.lecharpeblanche.fr/tag/fw-44-stiegltiz/

http://en.wikipedia.org/wiki/Focke-Wulf_Fw_44

http://www.aviastar.org/air/germany/fw-44.php

http://www.historyofwar.org/articles/we ... Fw_44.html

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar d9pouces » 26 Novembre 2012, 20:23
Pour info, il y a eu un gros rassemblement des Stieglitz l'an dernier à la Ferté-Alais. Le plus gros rassemblement depuis des années, d'ailleurs.

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar stanak » 05 Juin 2016, 11:10
Fw 44J Stieglitz de 1937
Image

Messagepar stanak » 22 Juillet 2018, 09:45
Fw 44J
FiAF (35 utilisés de 1940 à 1960)
Image
19 d'entre eux ont retrouvé un emploi dans le civil
en général Allemagne ou Finlande

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité