Messagepar ouakamois » 14 Novembre 2017, 11:53
Ce nouveau venu Emirati dans le marché des avions d'entrainement avancé et appui feu risque de bousculer bien de choses
B250 Bader
B250 Bader
B250 Bader
B250 Bader

Messagepar Ansierra117 » 28 Novembre 2017, 01:32
Voici la fiche, je ne l'ai pas faite traîner

Calidus B-250

Mondialement connu pour sa bataille de méga-contrats commerciaux entre Airbus et Boeing, le salon aéronautique de Dubaï réserve également un certain nombre de surprises dans le champ militaire. Ainsi, l'édition 2017 du Dubai Air Show fut l'occasion d'introduire un nouvel arrivant sur le segment des turbopropulseurs légers d'attaque au sol : le Calidus B-250, premier appareil militaire produit aux Emirats Arabes Unis.

Cet avion conçu pour la lutte contre-insurrectionnelle et l'attaque légère est le résultat d’un partenariat inédit entre trois entreprises : Calidus (EAU) pour le financement et le marketing, Novaer (Brésil) pour la conception, et Rockwell Collins (USA) pour les systèmes embarqués.

Cette initiative privée s'inscrit dans la dynamique plus large des projets émiratis Vision 2021 et Vision 2030 qui visent à faire Emirats Arabes Unis un foyer d’innovation technologique dans tous les domaines. De manière plus spécifique, ces plans doivent doter le pays d'une base industrielle et technologique de défense (BITD) à moyen terme.

À la demande de Calidus, Novaer lance en 2015 la conception de la cellule du B-250 sur la base des travaux réalisés pour le projet A-67 Dragon (abandonné en 2006). Bien qu'inconnu de l'essentiel du grand public, ce constructeur bénéficie de l'expérience d’un ingénieur aéronautique brésilien de poids : József Kovács (un proche du français Max Holste), créateur sous sa direction chez Embraer en 1965 de l'EMB-110 Bandeirante, ou encore co-créateur de l'EMB-312 Tucano. L'homme est notamment spécialiste des aérostructures en composite de carbone. Cette expertise permet de réaliser la prouesse que seules deux petites années s'écoulent entre le lancement du projet et le premier vol d'un prototype en juillet 2017 !

En réalité, si la cellule du B-250 est entièrement conçue au Brésil (ce qui explique les immatriculations civiles s/n PR-ZNT et PR-ZNU des deux prototypes présentés au Dubai Air Show) par la firme Novaer Craft à São José dos Campos près de São Paolo, c’est bien l'américain Rockwell Collins qui a défini toute l’avionique en adaptant au besoin militaire sa Pro Line Fusion, une suite avionique entièrement numérique initialement pensée pour l’aviation d’affaire.

Surnommé localement Al Badr (Pleine Lune en arabe), l'appareil biplace est motorisé par un Pratt & Whitney Canada PT6A-68D de 1600 hp. Cependant, ce sont sur ses matériaux que le B-250 se distingue de la concurrence : il est ainsi entièrement fabriqué en fibre de carbone. D'après son constructeur, cela conférerait à l'appareil une extrême solidité (des plaques de blindage sont proposées en option) et une capacité d’emport exceptionnelle directement liée à la faible masse de la cellule. À noter que ses trains d'atterrissage sont renforcés pour supporter les terrains sommaires.

Le B-250 dispose ainsi de 7 points d’emport pour un total de 1796 kg de charge utile d'armements de toutes sortes. Il intègre également un affichage tête-haute (HUD) et une boule EO/IR/laser L3 Wescam MX-15Di en option.

Positionné sur un segment de marché saturé et extrêmement concurrentiel, notamment face aux poids lourds incarnés par l'EMB-314 Super Tucano d'Embraer, l'AT-6 Wolverine de Beechcraft/Texton ou encore l'Archangel d'IOMAX, l'horizon commercial de l'appareil est incertain.

Performances

Vitesse maximum : 557 km/h (346 mph, 301 kts)
Endurance maximale : 12 h
Distance franchissable : 4 444 km (2 761 mi, 2 400 nm)
Plafond opérationnel : 9 000 m (29 528 ft)

Motorisation

1 turbopropulseur Pratt & Whitney Canada PT6A-68D
Puissance unitaire : 1 193 kW (1 622 ch, 1 600 hp)

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Ansierra117 » 28 Novembre 2017, 01:39
Pour la motorisation étant donné que Calidus affiche fièrement PT6A-68 de 1600 hp, j'en déduis qu'il s'agit d'un PT6A-68D, dernière version en production pour l'AT-6 Wolverine notamment. Parce que le -68 sans suffixe monte max à 1250 hp

Source : Pratt & Whitney Canada

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Jericho » 28 Novembre 2017, 07:44
Merci pour cette fiche Ansierra.
Je suis du même avis que toi quant à la saturation du marché pour ce type d'appareil, mais quand on voit les capacités d'achat des EAU et de certains autres pays alliés de cette région, cela ne m'étonnerait pas que d'ici quelques années, on ait quand même 200 à 300 B-250 produits.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Ansierra117 » 28 Novembre 2017, 10:31
Oui c'est vrai, mais on ne parle pas de la même saturation. :mrgreen: Je parle ici d'une saturation d'offre, pas de demande. Par contre, 200 à 300 exemplaires ça me paraît quand même beaucoup, il ne faut pas oublier que ces petits avions sont quand même relativement chers.

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Jericho » 28 Novembre 2017, 12:52
Même avec énormément d'offres, je pense que s'il n'est pas lié par une stratégie politique particulière, un état musulman aura peut-être tendance à regarder vers une production de pays allié (d'autant plus que les EAU trouveront certainement les moyens pour faciliter la vente moyennant quelques arrangements financiers). Dans ce cas, j'imagine que les B-250 Bader et TAI Hürkuş auront une carte à jouer.
Et quand on voit comme certains de ces pays qui remplissent leurs étagèrent avec des appareils dont ils ne semblent pas avoir forcément besoin...

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Nico2 » 14 Décembre 2017, 22:00
Merci Ouaka pour le fil et Ansierra pour la fiche :) .

La diversité est toujours au rendez-vous sur AMN.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Ansierra117 » 15 Décembre 2017, 19:26
Ouiiiii :)

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar d9pouces » 23 Décembre 2017, 12:35
En termes de prix, je me demande comment il va se situer par rapport aux autres… Certes, sa conception en fibre de carbone le rend plus léger… mais sûrement un peu plus cher également.
Quant aux alliés musulmans, je ne sais pas trop à quels points ils existent, justement : ils ont des intérêts communs mais je ne sais pas s'Ils iront jusqu'à acheter du matériel entre eux (alors qu'ils peuvent acheter des alliés en achetant des avions à des pays occidentaux).

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Ansierra117 » 25 Décembre 2017, 23:56
Oui moi je ne le vois pas s'exporter. Il part sans client de lancement déjà, ça me paraît compliqué

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)