Messagepar Clansman » 07 Novembre 2009, 14:35
Pour les Mirage IIIC ou B, je trouve 5000 m/minute ou 120000 m en 3 minutes. Le F-104 a battu un record officiel avec 12000 m en 1 mn 40.

Pour le F-104S, je me demande si c'est moins du courage qu'un manque de choix. :?

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Ex-gojira01 » 08 Novembre 2009, 02:31
je suppose que le record s'est fait tout lisse... D'ailleurs l'autonomie ne devait pas être terrible. Dèjà que pour nos fameux Mirage c'était pas çà...

Messagepar Flavien » 16 Novembre 2009, 23:30
Crash le 8mai 1966 du F 104N piloté par Joe WALKER, qui travaillait alors au centre d'essais en vol d'EDWARDS, après avoir percuté le XB-70 Walkyrie en vol

Ce qui a poussé ma curiosité sur le sujet est le livre que je viens de finir de lire, vol d'essais de Germain CHAMBOST aux éditions ALTIPRESSE. Il s'agit d'un livre dans lequel nombre d'anecdotes concernant les pilotes d'essais sont abordées et dont la dernière est celle du crash du F104 N .

Il est impressionnant de voir ces photos, visibles sur le site ci-dessus, qui ont été prises le jour du vol par un Learjet "photographe".
La boule de feu en laquelle s'est transformé le F104N après avoir percuté les dérives du XB-70 et malheureusement pour le pilote, être passé dans le flux des six turboréacteurs, est émouvante...
Il y eut deux morts ce jour là:
-Joe WALKER: Pilote du F104 N, lequel a visiblement commis une erreur de pilotage et qui est mort sur le coup, lors de l'impact contre le XB-70.
-Carl CROSS: copilote du XB-70, il n'a pas pu s'éjecter à cause des forces énormes générées par la vrille à plat dans laquelle est parti le Walkyrie et de plus, il semblerait que le système du siège-éjectable ait dis-fonctionné. Je cite "Plaqué sur son siège par des forces énormes, dans cet avion qui tombait en tourbillonnant, il se trouva dans l'incapacité de commander l'éjection de sa propre capsule. Il semble aussi qu'un mécanisme de celle-ci refusa de fonctionner, empêchant le déclenchement automatique de la capsule, justement prévu pour des cas dans ce genre. Carl Cross mourut lorsque le XB-70 s'écrasa dans le désert." Vols d'essais

Le pilote quant à lui, put s'éjecter, il s'agit de Al WHITE.

Messagepar Tyreann » 17 Novembre 2009, 18:11
Je connaissais cette accident dans ses grandes lignes, mais ton site, tes infos et surtout les photos sont excellents.
Merci !

Entre la culture des perles fines
Et ceux qui perlent l'inculture
Un point commun domine :
C'est le QI de l'huître

(JBX)
Messagepar Clansman » 14 Mai 2010, 07:10
Tenant compte de l'avis de pilotes en Corée pendant la guerre, Clarence Kelly Johnson se lança en mars 1952 dans l'étude d'un intercepteur bisonique, encore nommé L-246. Celui-ci, accepté par l'USAF en janvier 1953, allait devenir le F-104 Starfighter.

Il se caractérisait par une aile de très faible envergure et à flèche très réduite, fait unique dans l'histoire de l'aviation qui allait lui donner un de ses nombreux surnoms, celui de "missile piloté". En effet, la vitesse pure est recherchée, quitte à sacrifier l'autonomie. 2 prototypes XF-104 et 17 avions de présérie YF-104 furent construits.

Le premier d'entre eux effectue son vol inaugural aux mains de Tony Levier le 4 mars 1954. Les essais se trouvent retardés, car le J79 pressenti n'est pas encore prêt et un J65 le remplace momentanément.
Le F-104A entre en service en 1958. Le 18 mai 1958, un F-104A bat le record mondial de vitesse avec 2259,82 km/h. Cependant, son réacteur peu fiable, sa faible maniabilité aux basses vitesses, son autonomie réduite firent que l'USAF n'en fit construire que 153 exemplaires, retirés dès 1960. Ils furent alors transférés à l'ANG qui les conserva jusqu'en 1969. Ils furent cependant exportés en Jordanie, au Pakistan et à Taïwan, tout comme la version biplace F-104B dépourvue de canon construite à 26 exemplaires.

Le F-104C fut la première variante chasseur-bombardier et fut construite à 77 exemplaires. Sa version biplace F-104D fut construite à 21 exemplaires.

En 1955, l'Allemagne, autorisée à avoir une nouvelle armée de l'air, choisit le F-104 comme intercepteur face au Mirage III. Mais elle réclame une avionique et électronique plus adaptée à l'Europe. Cela donnera naissance au F-104G, G pour Germany. Outre des capacités tout-temps, le Starfighter avait une structure renforcée pour des missions d'attaque au sol, voire de frappe nucléaire.

Les Allemands reçurent 916 F-104G, dont 30 % seront perdus, causant la mort de 113 pilotes. Un tiers des accidents était imputable à l'extinction subite du réacteur. Si le F-104G allemand ne fut pas le seul à avoir un tel taux d'attrition, le secret qui entoura les enquêtes attisa la curiosité des médias et provoqua un scandale politique, d'autant plus que de forts soupçons de corruption pesaient sur Lockheed. C'est pourquoi, plus qu'aucun autre, le F-104G reçut le triste surnom de "cercueil volant" ou de "faiseur de veuves". Son taux d'attrition dépassa les 50 % au Canada, atteignit 30 % en Belgique, 38 % en Italie. A contrario, l'Espagne et le Japon qui l'utilisèrent comme pur intercepteur souffrirent d'un taux plus acceptable, voire nul.

Le F-104G, construit en tout à 1122 exemplaires fut également exporté dans nombre de pays de l'OTAN, dont la Belgique, le Danemark, l'Espagne, la Grèce, l'Italie, en Hollande, en Turquie. Il en exista également une version de reconnaissance, le RF-104G construit à 189 exemplaires et le TF-104G biplace, à 220 exemplaires.

Le F-104J était la variante nippone du F-104G. Principalement construite par Mitsubishi, 210 exemplaires équipèrent le pays du Soleil Levant.

Le CF-104 était lui la version canadienne du F-104G. 238 exemplaires furent construits et furent également exportés au Danemark, en Norvège et en Turquie.

Le F-104S fut la dernière variante, mise en oeuvre par l'Italie et la Turquie. Elle avait des capacités très améliorées par rapport au F-104G, les progrès portaient sur l'autonomie, la charge offensive et l'électronique modernisée.

Bien qu'il fut le premier chasseur à atteindre Mach 2, L'USAF ne fut jamais satisfaite du F-104, jugé inférieur à d'autres modèles. Sa participation à la guerre du Viet-Nam se limita à peu plus de 5000 missions en deux fois, et se soldat par 14 pertes, aucune victoire connue. Sa carrière fut courte, et il fut même impliqué dans la perte du XB-70.

Un F-104 taïwanais descendit un MiG-19 chinois, mais un autre fut perdu en 1967. Il participa aux conflits indo-pakistanais de 1965 et 1971. Si en 1965 il pouvait encore faire bonne figure, il était clairement dépassé par les MiG-21 en 1971.

L'appareil a été retiré en dernier par l'Italie, en 2004. 2578 exemplaires en tout ont été construits.

Comme on peut le constater, il s'agit d'un appareil controversé, sans doute brillant dans un pur rôle d'intercepteur de bombardier, mais dangereux comme chasseur-bombardier. Comment un appareil qui fut quasiment rejeté par l'USAF, et qui s'est révélé impropre au combat aérien, a-t-il pu avoir autant de succès à l'exportation, est une question à laquelle il est difficile de répondre sans y mêler politique et corruption.

Lockheed F-104G Starfighter

Dimensions
Longueur : 16,66 m
Envergure : 6,36 m
Hauteur : 4,09 m
Surface alaire : 18,22 m²

Masses
A vide : 6350 kg
maximale : 13170 kg

Motorisation
Moteur : 1 General Electric J79-GE-11A
Poussée : 6900 kgP

Performances
Vitesse maximale : 2125 km/h
Plafond : 15000 m
Distance franchissable : 1340 km

Equipage : 1 pilote

Armement : 1 canon M61 Vulcan de 20 mm, 1814 kg de charges offensives sous 7 points d'emport.

Pays utilisateurs : Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Espagne, Grèce, Hollande, Italie, Japon, Jordanie, Norvège, Pakistan, Turquie, USA.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_F-104_Starfighter

http://www.avions-militaires.net/fiches/f104.php

http://www.avionslegendaires.net/lockhe ... ighter.php

http://pagesperso-orange.fr/jets.for.ev ... /f-104.htm

http://lesavions.net/index.php?option=c ... rectory=60

http://en.wikipedia.org/wiki/F-104_Starfighter

http://en.wikipedia.org/wiki/Lockheed_bribery_scandals

http://www.vectorsite.net/avf104.html

http://www.fas.org/nuke/guide/usa/airdef/f-104.htm

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 16 Septembre 2010, 20:58
Le Chasseur d'étoile sur le site

Ou le faiseur de veuves, c'est comme vous voulez. :mrgreen:

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar sefianiy » 06 Février 2011, 13:21
La seule fois ou ARTE va parler du F-104, c'est uniquement pour parler de la polémique des veuves qui veulent la vérité (que tout le monde connait !) à propos de cet avion:

http://www.dailymotion.com/video/xd1h68 ... from=embed

EDIT:

Même appareil, même problèmes, ton diférent:

http://www.dailymotion.com/video/x9uj5l ... from=embed

Messagepar ciders » 06 Février 2011, 15:44
Une rediffusion non ? J'avais déjà vu un documentaire sur le F-104 en Allemagne. Très instructif, notamment sur les pratiques ayant entouré l'octroi du contrat à Lockheed et la egstion de la crise par les autorités.

Ah que je destroye tout ! Ou pas. :p

Sur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
Messagepar sefianiy » 06 Février 2011, 22:59
Le reportage date d'avril 2010 (cf http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/histoire/3132140.html). Ce qui rend cette affaire très actuelle.

Dans un contexte de Guerre Froide, je me demande quelle crédibilité peut avoir un chasseur qui s'écrase tant ? Il ne devait pas trop en avoir peur à L'Est.

Messagepar d9pouces » 06 Février 2011, 23:23
C'est sûr que s'il y avait eu conflit entre les deux camps, je pense qu'on aurait eu de belles surprises des deux côtés (le coup des Su-17 — à vérifier pour le modèle — et de leurs missiles qui réclamaient tant d'attention au pilote pour les piloter qu'ils ne pouvaient plus piloter l'avion est pas mal non plus).

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar stanak » 23 Mai 2013, 16:48
F-104D
USAF
Image
seulement 21 exemplaires !

Messagepar Clansman » 23 Mai 2013, 17:43
seulement 21 exemplaires !


Ben oui, les Américains avaient compris que le F-104 était une daube. Ca n'a pas été le cas de tout le monde. :mrgreen:

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Nico2 » 23 Mai 2013, 18:47
Au hasard : l'Allemagne... ? :ange: :mrgreen:

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 24 Mai 2013, 09:14
Entre autres. :mrgreen:

Les seuls qui n'ont pas eu de problèmes avec le 104 sont les Espagnols et les Japonais. Faut dire qu'ils s'en servaient comme intercepteur, ce pour quoi il avait été conçu, et non comme chasseur ou en TBA.

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Nico2 » 26 Mai 2013, 09:42
En TBA, c'est tout de même chercher les problèmes... :mrgreen:

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 27 Mai 2013, 08:09
Nico2 a écrit:En TBA, c'est tout de même chercher les problèmes... :mrgreen:

Il avait pourtant un net avantage par rapport à ses concurrents: son envergure!
Avec des ailes aussi courtes, il avait plus de chance de passer entre les arbres sans les toucher... :roll:

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)