Messagepar d9pouces » 25 Août 2010, 19:41
Tu es peut-être un peu gentil :D

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Clansman » 25 Août 2010, 20:13
Je trouve que ça rend pas mal, moi. :)

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Pilou » 25 Août 2010, 20:14
Je me disais bien que tu avais des goûts... particuliers. :bonnet:

Image
Messagepar Clansman » 25 Août 2010, 20:15
Je fais rien comme tout le monde, c'est pour ça. :mrgreen:

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Pilou » 25 Août 2010, 20:16
T´as dû avoir de grands moments de solitude dans ta vie avec une philosophie pareille. :bonnet:

Image
Messagepar Clansman » 25 Août 2010, 20:22
Tu parles de la fois où j'ai dit que je trouvais le Hawkeye beau ? :S :mrgreen:

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar d9pouces » 25 Août 2010, 22:59
Bah ! Faut de tout pour faire un monde ! Paraît qu'il y a même des gens qui trouvent le Typhoon beau !

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Clansman » 10 Juillet 2011, 08:35
Les origines du Hawkeye remontent à 1955, lorsque l'US Navy décidait de remplacer ses Avenger de veille aérienne. Mais les spécifications demandées et rendues publiques en 1956 étaient trop ambitieuses, et un tel avion ne serait pas prêt avant les années 1960. Le E-1, conçu comme une solution d'intérim, voyait son électronique devenir rapidement obsolète.

Le G-123 proposé par Grumman devint vainqueur du concours en mars 1957, et fut alors désigné W2F-1. Il fut alors le premier avion embarqué de veille aérienne conçu en tant que tel. 3 prototypes furent commandés.

Le premier d'entre eux décolla pour la première fois le 21 octobre 1960, dépourvu de toute électronique. Le premier vol de l'E-2A, équipé de tous les systèmes, eut lieu le 19 avril 1961. L'appareil accusant une ressemblance avec son grand frère, il fut surnommé Super Fudd.

Cependant, le E-2 s'en différenciait par des turbopropulseurs Allison T56-A-8/8A de 4050 hp, et un radar General Electric AN/APS-96 fixé dans un radôme circulaire de 24 feet (7,31 m), tournant sur lui-même à 6 tours/minutes. Ce radôme, au sol, peut s'abaisser de 61 cm afin de rentrer dans le hangar. Quand au radar, il avait une portée de 200 Nmi à 30000 pieds d'altitude. L'équipage est composé de 2 pilotes, responsables du vol, d'un responsable de mission (CICO) et de 2 opérateurs radars, les 3 derniers prenant place dans le CIC (Combat Information Center) composé de 3 consoles.

59 E-2A furent construits à partir de 1962 et livrés à partir de janvier 1964. Il entra en service au sein de la VAW-11, basée à North Island-San Diego en Californie. Il fut déployé en opérations dès 1965 à bord du CVA-63 Kitty Hawk. Il se révéla en fait insuffisant et la construction s'arrêta dès 1965. Si l'électronique était effectivement performante, elle se révélait peu faible et sujette à pannes. La cellule elle-même était sensible à la corrosion, au point que la flotte entière fut clouée au sol une fois.

Le E-2B fut donc conçu pour pallier à ses défauts. Il prit son envol pour la première fois le 20 février 1969. Il disposait d'une avionique modernisée, conçue autour d'un ordinateur Litton L-304, ainsi que d'autres améliorations. 4 E-2A furent convertis en TE-2A d'entraînement, et 49 (on parle aussi de 51 ou 52) E-2A en E-2B vers 1971. 2 autres E-2A servirent de prototype au C-2 de transport. Mais le E-2B n'était qu'une mesure d'urgence.

En 1968, un programme baptisé P3I (preplanned product improvement) allait mener au E-2C. Entre 1965 et 1967, un E-2A avait été équipé d'un radar General Electric AN/APS-111, qui allait servir de base au radar AN/APS-120. Ce dernier disposait d'un système AMTI (airborne moving target indicator), avec une capacité secondaire de détection d'appareils volant au-dessus de la terre. L'appareil disposait également d'un système de contre-mesures électroniques AN/ALR-59, logé dans un nez allongé et reprofilé, d'un couple d'ordinateurs L-304, d'un système de navigation inertielle AN/ASN-92 baptisé CAINS (Carrier Aircraft Inertial Navigation System), et de moteurs T56-A-422 plus puissants (4910 hp).

2 E-2A furent convertis pour servir de prototypes (YE-2C, qui servirent plus tard comme TE-2C), et le premier s'envola le 20 janvier 1971. Les essais furent concluants et la production en série démarra. Le premier appareil de série effectua son vol inaugural le 23 septembre 1972, et entra en service en novembre 1973. 190 E-2C furent construits.

Le E-2C fut constamment modernisé au cours de sa carrière, avec l'installation d'un radar AN/APS-125 en 1976, puis d'un AN/APS-138 et d'un système ESM AN/ALR-73 (modification dite Groupe 0). 55 appareils furent construits entre 1980 et 1988. L'E-2C fut baptisé Hummer à cause du bruit de ses moteurs.

La modernisation dite Group I voyait l'installation d'un radar AN/APS-139, ainsi que de moteurs T56-A-427 plus puissants (5100 hp), plus fiables et plus économiques. 18 appareils neufs furent construits entre 1988 et 1991, mais là encore, il s'agissait d'une solution d'intérim.

La modernisation Group II, plus ambitieuse et plus réussie, voyait l'installation d'un radar AN/APS-145 à balayage mécanique et à la portée étendue à 400 mi, et à la résistance au brouillage accrue. L'APS-145 peut suivre 2400 cibles au lieu de 600 auparavant. L'IFF avait été améliorée, les consoles équipées de nouveaux écrans couleurs, et la liaison 16 remplaçait les anciennes transmissions liaison 4 et 11. 12 Hawkeye Group I furent portés au standard Group II et entrèrent en service en juin 1992, rejoints par 50 appareils neufs. L'étape suivante, le Group II Plus, voyait l'introduction d'un système CAINS II avec GPS, d'écrans plus grands, et d'un ordinateur plus puissant.

La dernière modernisation fut connue sous le nom de "Hawkeye 2000" : Elle voyait l'apparition de nouvelles hélices à huit pales incurvées en matériaux composites, dites NP2000, le remplacement de AN/ALR-73 par le système ESM AN/ALQ-217, une communication par satellite à haute fréquence, et un système CEC (Cooperative Engagement Capability) permettant de partager avec d'autres appareils une vision globale du champ de bataille.

Il fut surnommé Basic Charlie, et vendu à l'export : Israël, le client de lancement, en utilisa 4, nommés Daya, entre 1978 et 1994, au sein du squadron 192. Ceux-ci furent améliorés sur place et même ravitaillables en vol. L'un d'eux fut conservé dans un musée et les 3 autres revendus à la Marine mexicaine en 2004, après une nouvelle modernisation par IAI.

Le Japon en acheta 13 : 8 Group 0 livrés entre 1982 et 1985, et 5 Group II livrés entre 1992 et 1993. Ils servent au sein du 601 Hikotai. La défection de Belenko, avec son MiG-25 en 1976, avait convaincu le Japon de la nécessité de se procurer un avion de veille aérienne. Après avoir envisagé le E-3, elle se rabattit sur le E-2.

L'Egypte obtint 6 appareils en tout : 5 en 1986, dans une configuration intermédiaire entre le Group 0 et le Group II. Ils étaient équipés du radar AN/APS-138 et de quelques spécificités du Group II. Le sixième, au même standard, fut livré en 1993, tandis que les 5 premières machines étaient portées au Standard Hawkeye 2000. Le E-2 de 1993 fut porté au standard 2000 en 2008. Ils servent au sein de la briqade AEW 601. 2 autres appareils furent demandés en octobre 2007, sans succès.

Singapour acheta 4 E-2C group 0 en 1987. Ils servirent au sein du 111e Squadron "Jaeger". Ils furent remplacés en 2010 par une variante israélienne de veille aérienne du Gulfstream G550.

Taïwan acheta 4 E-2T le 22 novembre 1995, qui sont des E-2C group II. Le 15 avril 2006, 2 nouveaux appareils nommés E-2K entrèrent en service. Ils servent au sein du 2nd Early Warning Squadron et les 4 E-2T seront convertis au standard Hawkeye 2000.


La France acheta 3 E-2C Group II Plus en 1997, afin de servir sur le Charles de Gaulle. 4 étaient prévus au départ, afin de remplacer l'Alizé. Le premier fut livré en 1999. C'est l'unique pays export à les utiliser sur porte-avions. Ils sont en service au sein de la flotille 4F, basée à Lann-Bihoué. Ils furent engagés en Afghanistan avec le Charles de Gaulle, ainsi qu'en Libye. Ils ont également reçus des hélices NP2000 et en avril 2007, la France demanda l'achat d'un quatrième appareil. Il serait alors au standard Hawkeye 2000.

Les Emirats Arabes Unis demandèrent également l'autorisation d'acheter 3 E-2C en décembre 2007, dans une version améliorée.

Avec le Hawkeye 2000, l'E-2C semblait arriver au bout de son potentiel de modernisation. L'E-2D Advanced Hawkeye, une nouvelle version, permet d'aller plus loin, en renouvelant complètement l'avionique. Elle reçoit, en particulier, un nouveau radar AN/APY-9 à antenne active, dont le champ de détection est trois fois plus grand que l'AN/APS-145. Le logiciel STAP (space-time adaptive processing) permet de repérer et suivre des cibles dans des milieux difficiles comme les villes, ou des missiles de croisière. La fusion des données des différents capteurs permet de réduire toutes les informations à une seule carte de l'environnement, annotée. Le cockpit dispose d'écrans-multifonctions et l'appareil sera ravitaillable en vol.

L'étude commença en 2003 et 2 prototypes furent construits. Le vol inaugural eut lieu le 3 août 2007 (19 décembre 2007 pour le 2e appareil) et les essais par l'armée en 2010. Les essais embarqués ont commencé le 1er février 2011. La Navy envisage d'en acheter 75, afin de remplacer les E-2C à partir de 2013. Il fut également proposé à l'Inde en août 2009, dont la Marine s'est prononcée pour l'achat de 6 appareils.

Le E-2 fut engagé pour la première fois au Vietnam, à partir de 1966, afin de protéger la flotte contre la force aérienne nord-vietnamienne et assurer une couverture radar aux raids d'avions embarqués. Il a également permis l'écrasante victoire de la force aérienne israélienne contre l'armée de l'air syrienne en 1982 au-dessus de la plaine de la Bekaa (90 victoires). Quand aux Etats-Uniens, ils l'engagèrent de nouveau lors de l'opération El Dorado Canyon, en Libye en 1986.

Son association avec le couple F-14/Phoenix donnait un système de combat particulièrement redoutable. Il a également prouvé son utilité pour le rassemblement nécessaire aux opérations de ravitaillement en vol, ou dans les opérations de sauvetage. Le E-2 a depuis participé à toutes les opérations majeures dans lesquelles la Navy fut engagée. Son endurance étant de 5 heures, il est souvent le premier à être catapulté et le dernier à apponter. En 1999, la Navy disposait de 89 E-2, dont au moins 5 TE-2C d'entraînement. Il servit également et avec efficacité contre les narco-trafiquants.




http://fr.wikipedia.org/wiki/Grumman_E-2_Hawkeye

http://www.avionslegendaires.net/grumma ... awkeye.php

http://www.aviation-fr.info/guide/hawkeye.php

http://www.aeroweb-fr.net/appareils/gru ... -2-hawkeye

http://www.ffaa.net/aircraft/hawkeye/hawkeye_fr.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Northrop_G ... -2_Hawkeye

http://www.vectorsite.net/ave2c.html

http://www.globalsecurity.org/military/ ... ft/e-2.htm

http://www.fas.org/programs/ssp/man/usw ... l/e2c.html

http://www.aviastar.org/air/usa/grumman_hawkeye.php

http://www.militaryfactory.com/aircraft ... aft_id=161

http://www.aviationtrivia.info/Grumman-E-2-Hawkeye.php

http://www.globalaircraft.org/planes/e-2c_hawkeye.pl

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 10 Juillet 2011, 16:07
La fiche sur le site

Sacré morceau, le bestiau. :D

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Trident » 10 Juillet 2011, 16:11
Chapeau Clans, dire que moi je galère avec la fiche du Yak 44.

"Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses" Leodagan Kaamelott.

MiG-21 1 : "Vite ! Furtivité Plasma !"
MiG-21 2 : "Ah ! Il ne nous retrouvera pas!"
MiG-21 1 : "Oh non! Fatalité! Le mien tombe en panne!"
MiG-21 2 : "Zut !"
Messagepar stanak » 15 Avril 2012, 13:53
Image
version quadripale
Image

Image
Image

Messagepar stanak » 29 Juin 2013, 14:34
Image
E-2C
Image

Messagepar Nico2 » 29 Juin 2013, 19:50
Très très sympa :)

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar d9pouces » 05 Juillet 2013, 21:39
Et rare, de surcroît :)
Mais plus je vois de photos des avions japonais, plus j'ai l'impression de retrouver l'US Air Force / l'US Navy :D

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Nico2 » 06 Juillet 2013, 20:48
C'est vrai qu'il y a une certaine analogie... :mrgreen:

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar stanak » 13 Mai 2014, 06:44
E-2C Daya
Image

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité