Messagepar Jarod » 16 Mai 2010, 20:30
Ce qui m'a toujours le plus impressionné sur cet avion, c'est le bruit que fait son canon. Si y'a bien un bruit que je trouve vraiment flippant, c'est bien celui là. Quand tu l'entends tirer en Afghanistan tu dois être très content de pas être en dessous !
http://www.youtube.com/watch?v=EWCPxV12 ... re=related

Et pour voir la puissance du truc...

http://www.youtube.com/watch?v=5Iz5MwPs ... re=related

http://www.youtube.com/watch?v=K8pJrmSj ... re=related

"Si l'évolution actuelle persiste, il n'est pas interdit d'espérer que nous posséderons en 1997 : 176 246 généraux pour un seul homme de troupe. Un seul homme de troupe, nous insistons sur ce point. En cas de guerre, si notre unique soldat est tué, nous saurons au moins de qui il s'agit. Car jusqu'alors le désordre était tel que lorsqu'un enfant de la patrie se faisait tuer pour elle, on savait si peu de choses sur lui qu'on était réduit à l'appeler "l'inconnu" ".
Messagepar stanak » 16 Mai 2010, 21:51
Je trouve que le bruit de ses réacteurs me fait penser à celui des V1 de la WW2, j'sais pas pourquoi.


Un pilote de Nancy que j'avais shooté pendant son TLP à Florennes est actuellement en échange aux US dans un escadron d'A-10, et son nouvel adage : "No Gun, No Fun" :D

Messagepar Flavien » 16 Juin 2010, 12:01
Nous sommes dans les années soixante, la guerre du Vietnam fait rage, les USA se rendent compte d'une de leurs faiblesses...

Le besoin d'un appareil spécialisé dans l'attaque au sol se fait ressentir:

Durant la guerre du Vietnam, le manque d'un appareil spécialisé dans l'appui feu se fit lourdement ressentir. En effet, les appareils qui jouaient ce rôle, le AD Skyraider en tête, subissaient de très lourdes pertes, abattus par des missiles Air/Sol, des canons anti-aérien ou encore des armes légères. Les hélicoptères tels que le UH-1 Iroquois ou le AH-1 Cobra, qui n'emportaient que du calibre anti-personnel ou bien des roquettes non guidées destinées à des cibles légèrement blindées, ne pouvaient avoir la même puissance de feu que l'avion et enfin, les appareils rapides, tels que les F-4 et F-100, se montrèrent inefficaces dans le rôle d'appui feu.

Ainsi, en 1966, l'USAF lance le programme Attack Experimental (A-X) dont l'objectif est de concevoir un appareil d'attaque au sol capable d'emporter beaucoup d'armement et capable de retourner sur sa base malgré de forts dommages subit lors de la mission.

De ce programme naîtra le Fairchild-Republic A-10 Thunderbolt II, surnommé "Warthog" (phacochère) ou tout simplement "Hog" (porc). Il est le seul avion d'origine américaine spécifiquement conçu pour l'attaque des blindés. Une grande partie de sa légende de tueur de char s'est formée lors de de la Guerre du Golfe en 1991 où il détruira 1000 chars d'assaut, 2000 véhicules militaires et 1200 pièces d'artillerie avec seulement 7 appareils perdus. Le A-10 s'illustrera aussi en Ex-Yougoslavie ainsi qu'en Irak en 2003.

Une photo illustrant la bête:
Image

Le programme Attack Experiemental A-X
Le 6 mars 1967, l'USAF envoya à vingt-et-une entreprises une demande d'informations concernant le projet A-X. L'objectif de cette démarche était de créer une étude de design pour un avion d'attaque. L'officier en charge de ce projet était le colonel Avery KAY.
En 1969, le secrétaire de l'armée de l'air demanda à Pierre SPREY de rédiger les spécifications demandées pour le projet A-X. Suite aux conversations qu'il eu avec les pilotes de Skyraider en opération au Vietnam et à ses analyses sur l'efficacité d'un tel appareil pour l'attaque au sol, Sprey déduit qu'il fallait un appareil avec un temps sur zone important ("loiter-time" en anglais. Brève explication: C'est à dire le temps durant lequel l'appareil peut rester à proximité de ses cibles. Si la cible est à 30min de vol et que l'avion a 4h d'autonomie, alors il aura un "loiter-time" de 3h. Cette notion est très utilisée pour les appareils d'attaque au sol/les patrouilleurs/AWACS en particulier), la capacité de manœuvrer à basse vitesse, un canon puissant et une très grande survivabilité tout en coûtant moins de 3 millions de dollars.
Les données établies par Hans-Ulrich RUDEL, l'as allemand sur Ju-87 crédité de 2000 cibles détruites durant la WWII, concernant les caractéristiques dont doit disposer un appareil d'attaque au sol ont aussi été utilisées pour établir le profil du A-X.


En mai 1970, l'USAF communiqua un nouvel appel d'offres, modifié et bien plus détaillé que le précédant, incluant notamment la capacité d'attaque tout temps car la menace blindée soviétique se faisait plus sérieuse. Les autres spécifications concernaient le design de l'appareil qui devait être conçu dans l'objectif d'embarquer un canon de 30mm, une vitesse maximale de 740km/h, une distance de décollage de 1 200m, une capacité d'emport de 7 300kg, un rayon d'action de 460km et un coût de 1,4 millions de dollars.
Pendant ce temps l'USAF communiqua un appel d'offres concernant la conception d'un canon de 30mm spécialement pour le projet A-X, à forte cadence de tir (4 000 coup/min) et avec une vitesse de projectile à la sortie de canon très élevée.

Northrop et Fairchild-Republic furent sélectionnés pour la construction des deux prototypes, le YA-9A et le YA-10A.
General Electric et Philco-Ford furent sélectionnés pour construire et tester les prototypes du canon GAU-8.
Bon.. nous on triche, on connaît le vainqueur :mrgreen:

Le GAU-8 Avenger, un monstre de canon:

Le A-10 a cette particularité qui est celle d'être sans doute l'unique avion de l'histoire à avoir été construit autour de son canon.
Ce canon, qui est son arme principale, pèse 1 830kg avec ses munitions, ce qui représente 16% de la masse totale de l'avion !
Autant dire qu'il est particulièrement énorme... la preuve en image :
Image

Non, non, c'est pas un modèle réduit (la voiture) :mrgreen:

Le GAU-8/A Avenger est donc un canon de 30mm conçu par General Electric. C'est un canon rotatif à sept tubes de type Gatling qui est commandé par un système hydraulique.
Seul, le GAU-8 pèse uniquement 280kg. C'est lorsque l'on rajoute le système d'alimentation le tambour de munitions plein que l'on atteint sa masse de 1 830kg. Il mesure 5,931m de long et le tambour de munitions mesure 88cm de diamètre et 1,82m de long. C'est du massif!
Le tambour peut emporter 1 174 coups et la vitesse de sortie de canon lorsqu'il tire les obus incendiaires anti-blindage est de 990m/s (presque équivalent à un fusil d'assaut).


Le chargement standard en munitions anti-blindage est le mélange de deux obus différents s'opérant de la façon suivante:
-4 PGU-13/B Explosif incendiaire (HEI: High Explosive Incendiary) de 360g unité
-1 PGU-14/B Perceurs de blindage incendiaires (API: Armor Piercing Incendiary) de 425g unité
-Ainsi de suite jusqu'à remplir le magasin.

L'obus PGU-14/B a un corps léger en aluminium, coulé autour d'un cœur en uranium appauvri (DU: Depleted Uranium)
L'emploi d'aluminium pour les obus au lieu de l'acier ou du laiton traditionnels fut une réelle innovation car pour une munition de même masse, elle permet l'emport de 30% d'obus supplémentaires. La bande reliant les obus et alimentant le canon est elle en plastique afin de limiter l'usure du canon et ainsi de prolonger sa durée de vie.
Initialement, le canon avait un sélecteur permettant de tirer à 2 100 cps/min ou à 4 200 cps/min. Plus tard, la cadence de tir sera fixée à 3900 cps/min
Le canon est limité à des rafales de une à deux secondes afin d'économiser les munitions et surtout d'éviter une surchauffe qui altèrerait sa durée de vie. L'USAF a demandé une durée de vie minimale pour le canon de 20 000 coups.
Techniquement, il n'y a aucune limitation de la part du constructeur sur la durée d'une rafale. Le pilote pourrait très bien tirer toutes ses munitions en une unique rafale sans endommager le système de tir. En revanche, cette forte cadence de tir maintenue réduirait considérablement la durée de vie des tubes ce qui conduirait à la nécessité d'effectuer de plus nombreuses visites d'inspections et à un remplacement plus tôt.
Le système d'alimentation ne dispose d'aucun lien électronique ce qui permet de réduire la masse et d'éviter tout brouillage potentiel des systèmes.
Les douilles ainsi que les obus non utilisés sont renvoyées dans le tambour afin d'éviter que lors de l'éjection, elles ne percutent la structure de l'appareil et ne l'abîment.

Le GAU-8/A génère un recul de 45kN soit 4,5t (pour comparaison, un réacteur du Rafale a 7,5t de poussée), ce qui est supérieur à la poussée d'un réacteur du A-10 qui est de 40,3kN.
Le canon est placé précisément dans l'axe de l'appareil, légèrement en dessous du centre de gravité et orienté à 2° sous le plan de vol. De plus, chaque tube tire précisément lorsqu'il est aux 9h lorsque l'on regarde le canon de face. Ces dispositions permettent d'éviter des changements en tangage ou en lacet à cause du recul du canon.
Afin de laisser la place au canon, le train d'atterrissage avant a été décalé sur la droite du nez.

Initialement, le A-10 était susceptible d'avoir une coupure moteur à cause des gaz générés par le canon lors du tir. En effet, lorsque le GAU-8 tire, un fort nuage de fumée se forme (dépourvu d'oxygène) et est aspiré par les réacteurs. Lors du premier essai en vol, les moteurs se sont arrêtés à cause de ce phénomène. Ainsi, lors des phases de tir canon, les réacteurs du A-10 sont auto-alimentés en oxygène injecté dans la chambre de combustion.
Image
On voit ici l'impressionnante taille d'un obus de 30mm du GAU-8

Image
Le canon dans sa chambre

Image
Le tambour du canon sorti pour le chargement

Image
On remarque bien le train avant décalé sur la droite

Test du GAU-8 Avenger

Principe de fonctionnement du canon type Gatling – textes en anglais

Rafale de ½ seconde et de 2 secondes du GAU-8


LA SUITE CONCERNANT LE A-10 PLUS TARD, JE NE L'AI PAS COMMENCEE.



Vidéos documentaires:
A-10 Thunderbolt Video Documentary "Part 1"
A-10 Thunderbolt Video Documentary "Part 2"
Ces deux vidéos sont en anglais. Toutefois elles sont sous-titrées en anglais ce qui pour ceux qui comprennent l'anglais écrit et non oral peut être utile.

A10 Warthog documentary Part 1 of 5
A10 Warthog documentary Part 2 of 5
A10 Warthog documentary Part 3 of 5
A10 Warthog documentary Part 4 of 5
A10 Warthog documentary Part 5 of 5
Vidéos en anglais non sous-titrées

A-10 Thunderbolt (Part 1)
A-10 Thunderbolt (Part 2)
Sources:

GAU-8 Avenger – Hill Air Force Base
GAU-8 Avenger – Wikipédia ENG
GAU-8 Avenger – Wikipédia FR
A-10 Thunderbolt II - Wikipédia ENG
A-10 Thunderbolt II - Wikipédia FR
L'aviation Militaire Moderne de Robert Jackson aux éditions GREMESE
Avions et hélicoptères militaires d'aujourd'hui de Pierre GAILLARD aux éditions DOCAVIA


Documentations sur le A-10:
A-10 WARTHOG LES GUERRIERS DU CIEL DVD
FAIRCHILD A-10 WARTHOG AIR DATA SERIES 4
PILOTES DANS L'ENFER IRAKIEN
WAR HAWGS A-10 OF THE USAF
A-10 THUNDERBOLT II TOPSHOTS 12
THE WARTHOG AND THE CLOSE AIR SUPPORT DEBATE
A-10 WARTHOG MINI IN ACTION 4

Messagepar ciders » 16 Juin 2010, 12:26
Je ne pensais pas que la Coccinelle était si grosse. :mrgreen:

Ah que je destroye tout ! Ou pas. :p

Sur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
Messagepar Niko » 16 Juin 2010, 20:41
Très belle fiche ! 8-)



Mais juste une petite question de tatillon : les photos sont de toi ou sont libres de droit ?? :biz:

NIKOVIEW Galerie Photos sur l'aviation.... et le reste aussi ! ^^
Messagepar Clansman » 17 Juin 2010, 09:54
Eh ben, ça c'est de la fiche. :shock:

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar fat albert » 17 Juin 2010, 10:20
J'ai toujours eu de l'affection pour cet appareil au physique peu avantageux !

Fiche toujours aussi intéressante et bon travail sur les sources ;)
Merci Flavien !

Messagepar PCmax » 17 Juin 2010, 20:35
Comme beaucoup, j'adore cet avion et ta fiche est super bien partie. Merci Flavien. ;)

Escaladant le bleu brûlant du vaste ciel
J'ai survolé les cimes battues par les vents
Et sous la coupole sainte de l'espace infini
Tendant la main, j'ai touché la face de Dieu.

1/13 Artois
Messagepar Clansman » 01 Octobre 2010, 19:06

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar d9pouces » 22 Janvier 2012, 10:06

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Jericho » 22 Janvier 2012, 11:02


Le F-35, c'est ça?!?





Ah ben non... :bonnet:

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar stanak » 13 Avril 2012, 08:02
Image
A-10A
Image

OA-10A
Image

Messagepar d9pouces » 13 Avril 2012, 23:03
La différence n'est pas évidente à voir :D

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar stanak » 14 Avril 2012, 08:48
c'est évident pourtant : ils sont pas dans le même sens
en plus, l'un monte, l'aut' descend !
:mrgreen:

c'est pas dans la fiche (qui fait la part belle au canon) qu'on trouve la réponse :interr:

Messagepar Jericho » 25 Mars 2013, 22:50
Il semble que les pilotes de A-10 vont recevoir un viseur de casque Scorpion, dérivé "bon marché" du JHMCS. Après avoir reçus de nouvelles ailes ces dernières années, ces modernisations successives permettraient de les faire voler éventuellement jusqu'en... 2040! :bieres:

Peut-être que certaines personnes, plus prudentes que d'autres, mettent les chances de leur côté si éventuellement les F-35 devant remplacer les A-10 devaient avoir quelques retard dans leur développement... :mrgreen:

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Nico2 » 26 Mars 2013, 17:54
La date de retrait initialement annoncée des A-10 étant de 2028-2030, il ne semblerait pas illogique de penser que celle-ci soit reportée plus loin. :)

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron