Messagepar Jericho » 19 Juin 2019, 12:03
Puisqu'il vient d'être présenté au Bourget.... :hehe:


Projet de chasseur polyvalent furtif turc des années 2010.

Le 15 décembre 2010, le Comité exécutif turc de l'industrie de la défense (SSIK) décide qu’il est nécessaire de concevoir, développer et fabriquer un chasseur de supériorité aérienne de nouvelle génération destiné à remplacer la flotte turque de F-16. Il devra opérer avec les F-35 Lightning II déjà prévus et répondre aux besoins du pays en matière de combat aérien jusqu’en 2070.

En 2011, le gouvernement signe des accords avec TAI (Turkish Aerospace Industries) et TEI (TUSAŞ Engine Industries) pour que ces deux entreprises dirigent les processus de conception et de développement de l’avion de combat dont le programme est désigné TF-X. Une lettre d'intention est adressée à trois motoristes : General Electric, Pratt & Whitney et Eurojet Turbo. L’objectif pour la Turquie est alors une mise en service d'ici 2025 pour former une flotte d'avions de combat moderne, le TF-X devant compenser certains des inconvénients du F-35 dans le combat aérien rapproché.

Le constructeur aéronautique suédois SAAB est recruté, en mars 2013, pour aider à soutenir le programme TFX d'un point de vue technologique. Suite aux premières études faites en collaboration avec son partenaire suédois, TAI publie trois configurations de cellule possibles, toutes avec une double dérive et des entrées d’air sous les apex des ailes :
- une configuration conventionnelle monoréacteur
- une configuration canard-delta monoréacteur à haute manœuvrabilité
- une configuration conventionnelle biréacteur.

Le 8 janvier 2015, le Premier ministre turc annonce que le TF-X sera un biréacteur. En mars, une demande d'informations, qui est adressée aux entreprises nationales en mesure d’aider au programme du chasseur turc de la prochaine génération, marque le début officiel du programme. En décembre, le gouvernement turc annonce que ce sera le britannique BAE Systems qui participera désormais à la conception du chasseur de supériorité aérienne aux côtés de TAI.

Le contrat de conception et de développement du TF-X est signé entre le ministère de la Défense turque et TAI le 5 août 2016. Avec les 1,18 milliard de dollars accordés, TAI doit pouvoir acquérir les technologies et l'infrastructure nécessaires à la conception, aux essais et à la certification de l'aéronef.

La confirmation de la configuration biréacteur est confirmée dans un rapport sur l’étude des performances publié en mars 2017. En décembre, TAI publie les spécifications techniques préliminaires et les caractéristiques de l'avion que sont :
- la fusion des capteurs
- une meilleure connaissance de la situation tactique
- une détectabilité réduite
- des soutes d’armement internes
- une maniabilité élevée
- une vitesse de croisière supersonique
Le premier vol est désormais prévu pour 2023.

En 2017, Rolls-Royce propose le transfert de technologie du moteur EJ200 de l'Eurofighter Typhoon et crée une entreprise commune avec le groupe turc Kale, afin de développer un moteur dérivé pour le TF-X. Le 4 mars 2019, Rolls-Royce se retire du programme en raison de différends concernant le partage de la propriété intellectuelle avec TRMotor, impliquant une entreprise qatari.

Le motoriste concurrent TRMotor Power Systems Inc., créé en avril 2017 par BMC, TAI et SSTEK, signe en novembre 2018 un protocole d'accord avec le gouvernement en vue de développer un réacteur pour le projet TF-X. Alors que General Electric ne semble pas intéressé, son partenaire local TUSAS Engine Industries (TEI) annonce vouloir participer au développement d’un moteur pour le TF-X. En juin 2018, TEI propose au gouvernement un moteur mature pour le programme, avec un important soutien de GE. En octobre, il est annoncé qu'un nombre indéterminé de chasseurs de la production initiale seront équipés de moteurs General Electric F110 jusqu'à ce que le motoriste TRMotor finalise son moteur de conception nationale.

Au salon aéronautique Eurasia 2018, plusieurs entreprises russes (Rostec, United Engine Corporation, etc.) manifestent leur intérêt pour le programme TF-X et se disent prêtes à fournir une technologie pour le réacteur. Les responsables turcs de la défense confirment qu'ils explorent cette option et discutent de modèles de coopération potentiels avec les russes.

L’équipe Advanced Carbon Composites de TAI, qui est chargée de produire des fuselages pour le programme F-35 de Lockheed Martin, est désignée pour construire le fuselage pour le TF-X. Un appel d'offres est également lancé pour le développement d'un nouveau thermoplastique composite plus léger à base de fibres de carbone.

L’appareil doit intégrer un système de liaison de données cryptées permettant la communication avec les F-35 et les drones de combat avec lesquels il pourrait évoluer. ASELSAN développe un radar AESA utilisant la technologie au nitrure de gallium (GaN) pour le TF-X. Ce spécialiste proposera très probablement les versions les plus avancées de ses différents systèmes d’alerte radar, de laser et de tir de missiles, le dispositif de gestion des leurres thermiques et électromagnétiques, ainsi que les systèmes de brouillage à mémoire de fréquence numérique qui sont déjà déployés sur d’autres plates-formes aériennes. D'autres fonctionnalités telles que la reconnaissance vocale, les systèmes audio de haute qualité et la vision synthétique devraient équiper le cockpit de l’appareil turc.

En juin 2019, une maquette est présentée au Salon du Bourget à Paris. Les responsables de TAI y annoncent un premier vol pour 2025 et une mise en service en 2028.


Versions :
TF-X : Nom du programme conceptuel de chasseurs de cinquième génération


Caractéristiques et performances prévues:
Equipage : 1
Longueur : 19m
Envergure : 12m
Surface alaire : 60m2
Masse maximale au décollage : 27’215kg
Moteurs : General Electric F110 (probablement pour les premiers appareils)
Vitesse max haute altitude: Mach 2
Vitesse de croisière : Mach 1+
Plafond opérationnel : 17’000m
Rayon d’action : 600km
Armement probable : Canon de 20mm en interne, missiles air-air, missiles air-sol ou air-surface, bombes guidées de faible diamètre.



Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/TAI_TF-X
https://www.airforce-technology.com/pro ... h-fighter/
https://www.militaryfactory.com/aircraf ... ft_id=1085
http://www.opex360.com/2017/01/29/bae-s ... eneration/
https://www.tai.com.tr/en/product/milli-muharip-ucak
http://www.defenseworld.net/news/21531/ ... JubDPnwaHs

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar iGH » 19 Juin 2019, 13:29
Merci :)

Messagepar d9pouces » 20 Juin 2019, 07:04
C'est quand même bien ambitieux tout ça ! J'ai un peu de mal à y croire.
Après, si effectivement il n'a que 600 km de distance franchissable, pour un avion de 27t, ça peut expliquer bien des choses !

Je me demande comment fait la Turquie pour mener tous ces projets de front (hélicoptère d'attaque, divers missiles, avions d'entraînement, …). Certes, tout n'est pas 100% local (loin de là), mais tout de même : je ne pensais pas que leur économie pouvait tenir tout ça.

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Jericho » 20 Juin 2019, 10:04
d9pouces a écrit:C'est quand même bien ambitieux tout ça ! J'ai un peu de mal à y croire.
Après, si effectivement il n'a que 600 km de distance franchissable, pour un avion de 27t, ça peut expliquer bien des choses !
Que ce soit clair: lorsque je fais une fiche, j'essaie d'être le plus neutre possible (une habitude, probablement :mrgreen: ). Je reprends les indications des différentes sources, ainsi que les chiffres indiqués, même si parfois cela me semble un peu optimiste. Après, les turcs ont probablement certaines technologies de furtivité, puisque des éléments de la cellule des F-35 sont construits en Turquie, mais de là à développer un appareil aussi performant... l'avenir nous le dira. :roll:


d9pouces a écrit:Je me demande comment fait la Turquie pour mener tous ces projets de front (hélicoptère d'attaque, divers missiles, avions d'entraînement, …). Certes, tout n'est pas 100% local (loin de là), mais tout de même : je ne pensais pas que leur économie pouvait tenir tout ça.
C'est vrai que les budgets qu'ils peuvent investir dans les différents programmes de recherche et de développement de matériel militaire en général m'étonnent également.
Et puisqu'on en parle, certaines sources donnent un budget total de recherche et de développement pour le TF-X de 70 à 100 milliards de dollars, ce qui est vraiment énorme. Je ne l'ai pas repris, parce que je n'ai pas de confirmation fiable (des constructeurs ou du gouvernement par exemple).

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 24 Juin 2019, 08:01

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Cinétic » 03 Août 2019, 14:00
d9pouces a écrit:C'est quand même bien ambitieux tout ça ! J'ai un peu de mal à y croire.
Après, si effectivement il n'a que 600 km de distance franchissable, pour un avion de 27t, ça peut expliquer bien des choses !


Justement, les différentes sources indiquent majoritairement 600mi soit 1111km. :journal:

Mieux vaut poser une question et avoir l' air idiot 5 minutes que de se taire et de le rester.



Le meilleur bretteur au monde ne craint point son dauphin, il craint le pire bretteur au monde, parce ce qu' il est incapable de deviner ce que cet imbécile va faire.
Messagepar Jericho » 03 Août 2019, 17:17
Cinétic a écrit:Justement, les différentes sources indiquent majoritairement 600mi soit 1111km. :journal:
Oh, alors dans ce cas, c'est moi qui me suis planté d'unités... :oops:
je vérifie et je corrigerai dès que j'ai 5 minutes... :?

EDIT : Correction effectuée. Encore merci pour la remarque et désolé pour la coquille.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)