Messagepar Jericho » 30 Mai 2018, 22:29
Liste de divers projets étudiés par Hawker Siddeley, site de Brough (Ex-Blackburn Aircraft Ltd) :


P.131: Projet d’avion d’attaque subsonique capable de voler à très basse altitude; étude commencée en 1962, jamais produit

P.132: Buccaneer S Mk.1 équipé de fusées d’appoints (RATOG ou Rocket-Assisted Take-Off Gear); étude commencée en 1962.

P.133: Buccaneer S Mk.2 équipé de fusées d’appoints (RATOG ou Rocket-Assisted Take-Off Gear); étude commencée en 1962.

P.134: Buccaneer équipé d’un système d’arme amélioré, il est désigné de façon officieuse Mk.2 ; étude commencée en 1962.

P.135: Voir fiche spécifique.

P.136: Proposition du B.111 Buccaneer à la South African Air Force en 1962, il est redésigné ensuite Buccaneer S Mk.50.

P.138: Projet d’avion d’attaque au sol spécialisé dans la lutte antiguérilla.

P.140: Projet d’une version de chasse du Buccaneer capable de voler à Mach 1.8, similaire au P.129; étude commencée en 1964, jamais produit.

P.141: Projet d’avion tactique léger de nouvelle génération susceptible de remplacer les Buccaneer, F-4 Phantom II et Lightning, muni d’ailes en flèche, d’un train d’atterrissage renforcé et il doit être capable de voler à Mach 1.8 ; étude effectuée entre 1964 et 1967, jamais produit.

P.146: Projet d’avion léger d’attaque au sol ; repris sous le projet P.154.

P.151: Projet de bombardier semi-stratégique; étude commencée en 1969.

P.152: Projet d’avion léger d’attaque tactique; étude commencée en 1971.

P.153: Projet d’avion léger d’attaque pour répondre à l’ASR.396, variante du HS.1190; étude commencée en février 1973, sert par la suite au développement du P.159.

P.154: Projet reprenant l’étude d’avion d’attaque léger P.146, premières études de faisabilité commencées en septembre 1971.

P.155: Projet d’avion d’attaque au sol.

P.156: Projet d’un avion de combat léger propulsé par des turboréacteurs à postcombustion Rolls-Royce Spey RB.168, proche du P.159 et du HS.1204 mais avec des Apex d’ailes de taille importante, armé d’un canon en interne et de quatre missiles Sidewinder; étude commencée en 1972, désigné HS.1206 chez Hawker Siddeley à Kingston.

P.157: Projet d’une version d’appuis rapproché et d’attaque au sol du Buccaneer pour répondre à l’AST.396, également désigné HS.1197 ; étude commencée en mai 1974, jamais construit.

P.158: Projet de chasseur tout temps pour répondre à l’AST.403 ; étude commencée en 1976, désigné HS.1207 chez Hawker Siddeley à Kingston.

P.159: Projet de chasseur léger pour répondre à l’AST.403 ; étude commencée en 1973, désigné HS.1190 et HS.1204 chez Hawker Siddeley à Kingston.

P.160: Projet d’avion à poussée vectorielle propulsé par deux turboréacteurs RB.199 ; étude de différentes configurations commencée en 1976, jamais produit.

P.161: Projet de chasseur conventionnel naturellement instable, muni de surfaces-canard ; projet commencé dans les années 1970, arrêté au stade du dessin.

P.162 : Projet de chasseur propulsé par deux réacteurs en nacelle sous les ailes étudié à partir de 1978.

P.163: Projet de chasseur léger dérivé du P.159 ; étude commencée en 1979.

P.164 : Projet de chasseur britannique muni de surfaces canard des années 1970 étudié en 1979 et 1980.

P.165: Projet d’avion supersonique à poussée vectorielle, étude commencée en août 1980.

P.167: Projet d’un avion ADAC/V de nouvelle génération; étude commencée en juillet 1981.

P.168: Etude technologique concernant les systèmes de contrôles de vol actifs.

P.169: Projet de bombardier de pénétration furtif.

P.170: Projet d’avion d’attaque au sol léger ; étude commencée en novembre 1982, jamais construit.

P.171: Démonstrateur technologique; étude commencée en novembre 1983.

P.173: Etude de différentes configurations furtives; études commencées dans les années 1980.

P.177: Projet de développements des F-4 Phantom II britanniques.

P.178: Projet de développements du Harrier.

P.181: Projet d’un avion d’attaque ADAC/V de nouvelle génération; étude commencée en janvier 1987.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Bombers Since 1949; BUTTLER Tony,Midland Publishing.
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

http://www.britishaviation-ptp.com/b/blackburn.html

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Nico2 » 11 Juin 2018, 17:38
Merci Jericho :)

Index màj.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 11 Juin 2018, 20:51
Nico2 a écrit:Merci Jericho :)

Index màj.
Merci à toi! ;)

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 10:24
Hawker Aircraft Limited :

P.1040 : Voir fiche spécifique du Sea Hawk.

P.1041 : Projet d’un avion de reconnaissance aérienne et d’attaque au sol britannique des années 1940.
Ce projet est proposé pour le remplacement des Mosquito, principalement au sein de la RAF. Etude effectuée en 1944 et 1945.

P.1042 : (Version du Sea Hawk) Variante du Sea Hawk étudiée en 1944-1945.

P.1043 : (Version du Sea Hawk) Projet d’une version démunie de train d’atterrissage afin d’effectuer des essais d’atterrissages sur des pistes recouvertes d’épaisses couches de caoutchouc amovibles.

P.1044 : Projet de chasseur-bombardier embarqué britannique étudié en 1945.

P.1045 : (Version du Sea Hawk) Version de chasse équipée du réacteur AJ.54, proposée en juillet 1945.

P.1046 : (Version du Sea Hawk) Deux prototypes navalisé à l’envergure accrue.

P.1047 : (Version du Sea Hawk) Projet d’une version d’interception étudiée en 1945, équipée d’un moteur-fusée supplémentaire à l’arrière du fuselage, d’ailes en flèche et de deux canons de 20mm.

P.1048 : Voir fiche spécifique.

P.1049 : Etude d’un intercepteur embarqué britannique des années 1940.
Cette étude montre un intercepteur propulsé par un réacteur Avon AJ65 et muni d’ailes fortement en flèche pour permettre des performances en haut-subsonique. Elle est présentée en janvier 1946, mais reste sous forme de projet.

P.1050 : Projet d’avion de transport militaire britannique des années 1940.
Ce projet consiste en un avion de transport à long rayon d’action et capable de voler à haute altitude. L’appareil est démuni d’empennage pour diminuer la masse.

P.1051 : Voir fiche spécifique.

P.1052 : Voir fiche spécifique.

P.1053 : Projet de chasseur propulsé par moteur-fusée ; étude effectuée en 1946.

P.1054 : Voir fiche spécifique.

P.1055 : Projet civil d’avion commercial (8 sièges)

P.1056 : Voir fiche spécifique.

P.1057 : Voir fiche spécifique.

P.1058 : Projet civil d’avion privé 4/5 sièges

P.1059 : (Version du P.1056) Projet d’une variante embarquée du P.1056 munie de deux réacteurs en nacelle sous les ailes, étudiée en 1947.

P.1060 : (Version du P.1056) Projet d’une variante embarquée du P.1056 munie de deux réacteurs installés dans des nacelles situées de chaque côté du fuselage, étudiée en 1947.

P.1061 : Voir fiche spécifique du P.1054.

P.1062 : Voir fiche spécifique.

P.1063 : Voir fiche spécifique.

P.1064 : Projet de chasseur biréacteur monoplace britannique, muni d'ailes basses en flèche et d'un empennage en "T", de la fin des années 1940.

P.1065 : Projet de chasseur britannique de la fin des années 1940 à propulsion mixte, étudié pour répondre à l'exigence F.43/46.

P.1066 : N° non utilisé.

P.1067/1 : Projet d’un chasseur monoplace britannique des années 1940.
Ce projet de chasseur monoplace serait propulsé par un Rolls-Royce Avon de 29,8kN, muni d’ailes médianes en flèche, d’une entrée d’air frontale circulaire, d’un empennage en "T" et armé de quatre canons Hispano de 20mm ou Aden de 30mm installés à la racine des ailes et sous le nez. Il est présenté une première fois en 1948, mais il est redessiné par la suite.

P.1067 : Voir fiche spécifique du Hawker Hunter.

P.1068 : Voir fiche spécifique du P.1062.

P.1069 : Voir fiche spécifique du P.1071.

P.1070 : Voir fiche spécifique du P.1071.

P.1071 : Voir fiche spécifique.

P.1072 : Voir fiche spécifique.

P.1073 : Voir fiche spécifique du P.1062.

P.1074 : (Version du Hawker Sea Hawk) Projet de chasseur dérivé du P.1040, muni d'ailes droites redessinées et légèrement plus courtes, proposé en 1949.

P.1075 : Voir fiche spécifique du P.1062.

P.1076 : (Version du P.1067) Recherche sur le développement du P.1067 effectuées en 1949.

P.1077 : Voir fiche spécifique.

P.1078 : Voir fiche spécifique du P.1052.

P.1079 : N° non utilisé.

P.1080 : (Version du P.1052) P.1052 proposé en 1950 à l’Australie.

P.1081 : Voir fiche spécifique.

P.1082 : Projet de chasseur supersonique britannique, étudié en 1950 pour répondre à l'exigence F.23/49.

P.1083 : (Version du Hawker Hunter) Projet d'une version supersonique équipée d'ailes fines pour répondre à l'exigence F.119D,
Premier vol prévu pour l'été 1953, le projet est abandonné en juillet 1953. Une partie du fuselage est utilisée pour le P.1099 qui deviendra le Hunter F Mk.6.

P.1084 : Deux projets de chasseurs légers munis d’ailes en Delta en position basse, proposés en 1951.

P.1085 : Projet de chasseur britannique démuni de train d’atterrissage du début des années 1950.
Ce chasseur doit être propulsé par un moteur-fusée et serait muni d’ailes hautes en Delta. Le projet est présenté en 1951.

P.1086 : N° non utilisé.

P.1087 : (Version du P.1081) Projet d’une version embarquée du P.1081 proposé le 22 mars 1951.
Projet d’une version embarquée du P.1081 propulsée par un réacteur Rolls-Royce Nene avec postcombustion et armée de quatre canons sous le fuselage.
Longueur : 11,9m ; envergure : 11,0m ; surface alaire : 26,7m2.

P.1088 : Projet d’un chasseur léger biréacteur britannique proposé en juillet 1951.
Projet de petit chasseur léger propulsé par deux réacteurs Rolls-Royce de 13,3kN (1’356kgp) installés dans le nez. Il est muni d’un cockpit installé à la base de l’empennage en "T" et est armé de canons ou de roquettes.

P.1089 : Projet d’un chasseur britannique du début des années 1950.
Projet d’un chasseur monoplace propulsé par un moteur-fusée de Havilland Spectre. Il est muni d’ailes en Delta, d’une dérive sans empennage horizontal et d’un train d’atterrissage escamotable. Des ailes en flèche semblent avoir aussi été envisagées.

P.1090 : (Version du Hunter) Version du Hunter supersonique.
Développement d’un Hunter supersonique muni d’ailes en flèche à 50°, propulsé par un turboréacteur Gyron à postcombustion et armée de quatre canons Aden de 30mm. Longueur : 15,8m ; envergure : 10,8m ; surface alaire : 33,3m2.

P.1091 : (Version du Hunter) Etude, en collaboration avec Avro, d’un Hunter équipé d’ailes en Delta.
Effectuée en collaboration avec Avro, cette étude montre un Hunter équipé d’ailes en Delta avec une flèche de 60°. Il est propulsé par un réacteur Armstrong Siddeley Sapphire 4 de 35,6kN avec postcombustion et armé de quatre canons Aden de 30mm. Cette étude est proposée en 1951, afin de répondre à l’exigence F.3/48.
Longueur : 12,8m ; envergure : 10,1m ; surface alaire : 47,4m2 ; vitesse max : Mach 0.98.

P.1092 : Projet de chasseur tout-temps britannique du début des années 1950.
Projet de chasseur tout-temps biplace, muni d’ailes en Delta et d’un empennage conventionnel, propulsé par un réacteur Rolls-Royce Avon muni de postcombustion, armé de quatre canons Aden de 30mm montés dans les ailes ; étude commencée en novembre 1951 et proposée en décembre suivant.
Longueur : 16,8 m ; envergure : 10,7m ; surface alaire : 53,9m2 ; vitesse max : Mach 1.5 ; plafond opérationnel : 16’764m.

P.1093 : Projet de chasseur supersonique tout-temps britannique du début des années 1950.
Projet d’avion supersonique tout temps, muni d’ailes en Delta, propulsé par un turboréacteur Rolls-Royce Avon RA.14 ou de Havilland Gyron et armé de six canons de 30mm installés dans les ailes ; étude proposée en février 1952.
Longueur : 15,1m ; envergure : 12,5m ; surface alaire : 69,7m2.

P.1094 : Voir fiche spécifique du P.1072. Projet d’une version du P.1072, propulsée par un réacteur Rolls-Royce Nene et un moteur-fusée Armstrong Siddeley Snarler, commencé en 1952.

P.1095 : Voir fiche spécifique du P.1083. Projet d’une version du P.1083 propulsé par un Armstrong Siddeley Sapphire 4 ou Rolls-Royce Avon RA.14 muni de postcombustion.

P.1096 : Voir fiche spécifique.

P.1097 : Voir fiche spécifique du P.1096.

P.1098 : Projet d’avion de transport civil (16 passagers)

P.1099 : (Version du Hunter) Développement d’un Hunter équipé d’un réacteur Rolls-Royce Avon Series 200 ; il effectue son premier vol le 23 janvier 1954 et deviendra par la suite le Hawker Hunter F Mk.6.

P.1100 : (Version du Hunter) Projet d’une version supersonique du Hunter propulsée par un réacteur deux moteurs-fusées, proposé en 1953.
Projet d’une version supersonique du Hunter munie d’ailes de faible épaisseur. Elle est propulsée par un réacteur Rolls-Royce Avon RA.24 et par deux moteurs-fusées installés dans l’emplanture de l’aile, au niveau du bord de fuite. Le P.1100 est équipé d’un radar AI.20, armé de deux canons Aden de 30mm et de deux missiles air-air Firestreak sous les ailes.
Longueur : 15,8m ; envergure : 10,8m ; surface alaire : 31,9m2 ; volume de carburant interne : 3’092L ; vitesse max : Mach 1.5.

P.1101 : (Version du Hunter) Développement d’une version d’entrainement biplace du Hunter, deviendra le Hunter T Mk.7.

P.1102 : (Version du Hunter) Projet d’une version propulsée par un réacteur RR Avon RA.19R, muni d’un train d’atterrissage principal s’escamotant dans des carénages situés dans le prolongement de l’emplanture de l’aile. (1953)

P.1103 : Voir fiche spécifique.

P.1104 : Projet de chasseur britannique des années 1950 volant à Mach 2.
Projet de chasseur de grande taille, capable de voler à Mach 2, propulsé par deux réacteurs de Havilland Gyron Juniors, armé en interne de deux canons Aden de 30mm et de 12 canons de 34mm installés sur le dessus du fuselage, près du bord de fuite des ailes, et dirigés vers l’arrière.
Longueur : 21,8m ; envergure : 13,4m ; deux versions munies d’ailes en flèche ou en Delta, études effectuées en 1954, jamais construits.

P.1105 : (Version du Hunter) Projet d’une version du Hawker Hunter équipée de deux moteurs-fusées Napier TRR/37 en nacelles sous les ailes, commencé en 1954.

P.1106 : (Version du Hunter) Projet d’une version améliorée du Hawker Hunter muni d’ailes plus grandes.
Projet d’une version du Hawker Hunter munie d’ailes à l’envergure agrandie et à la surface plus importante. Cette version, propulsée par un réacteur Armstrong Siddeley Sapphire SA.10, est équipée d’un radar AI.20 et de missiles air-air de Havilland Firestreak.
Longeur : 14,7m ; envergure: 11,6m.

P.1107 : Etude d’un chasseur britannique supersonique des années 1950.
Pour ce projet de chasseur supersonique, deux configurations sont étudiées. Elles sont toutes deux propulsées par deux réacteurs et elles emportent deux missiles air-air de Havilland Firestreak. Leurs études ont commencé en 1954, mais elles ont été rapidement abandonnées.

P.1108 : Voir fiche spécifique.

P.1109 : (Version du Hunter) Deux prototypes d’une version améliorée équipée d’un radar AI.20 et armée de deux missiles de Havilland Firestreak sous les ailes. Premiers vols en 1956.

P.1110 : N° non utilisé.

P.1111 : N° non utilisé.

P.1112 : N° non utilisé.

P.1113 : N° non utilisé.

P.1114 : (Version du Hunter) Projet d’une version de chasse tout-temps biplace, propulsé par un RR Advon 203 et armée de deux Aden de 30mm en interne ; abandonné en novembre 1955.

P.1115 : (Version du Hunter) Projet d’une version de chasseur tout-temps biplace, propulsée par un AS Sapphire SA.6 et armée de deux canons Aden de 30mm en interne ; abandonné en novembre 1955.

P.1116 : Voir fiche spécifique du P.1121.

P.1117 : (Version du Hunter) Projet d’une version embarquée du Hunter.

P.1118 : (Version du Hunter) Brève étude, commencée en mars 1956 pour le compte de de Havilland, d’un Hunter modifié avec des ailes droites et un nez allongé pointu semblables à ceux prévus pour le DH.117.

P.1119 : Voir fiche spécifique du P.1103

P.1120 : (Version du Hunter) Projet d’une version d’entrainement avancé biplace du Hawker Hunter.

P.1121 : Voir fiche spécifique.

P.1122 : Voir fiche spécifique du P.1121.

P.1123 : Voir fiche spécifique du P.1121.

P.1124 : Projet d’une cible volante supersonique propulsée par des moteurs-fusées.

P.1125 : Voir fiche spécifique du P.1129.

P.1126 : Voir fiche spécifique.

P.1127 Kestrel : Voir fiche spécifique.

P.1128 : (Version du Hunter) Projet d’un avion privé pouvant transporter six passagers basés sur la cellule du Hawker Hunter.

P.1129 : Voir fiche spécifique.

P.1130 : (Version du Hunter) Projet d’une version de chasseur tout-temps biplace basée sur la cellule du Hunter T Mk.7, équipée d’un radar AI.23 ; étude effectuée en 1957.

P.1131 : Projet d’un avion-cargo propulsé par quatre turbopropulseurs Rolls-Royce Tyne.

P.1132 : Voir fiche spécifique.

P.1133 : (Version du Hunter) Projet d’une version du Hawker Hunter munie d’ailes minces propulsée par un Rolls-Royce RB.146 ; étude effectuée en 1958.

[url=V]P.1134 :[/url] Projet d’un avion de recherche capable de voler à Mach3, propulsé par un turboréacteur et un statoréacteur.

P.1135 : (Version du Hunter) Projet d’une version de chasseur tout-temps monoplace basée sur la cellule du F Mk.6, équipée d’un radar AI.23 et de deux missiles Firestreak ; étudié en 1959.

P.1136 : Projet d’un avion ADAC/V britannique de la fin des années 1950.
Ce projet d’avion à décollage court et atterrissage vertical est propulsé par quatre réacteurs de sustentation Rolls-Royce RB.108 et un réacteur muni de postcombustion pour le vol horizontal. Cette étude est effectuée en avril 1959.

P.1137 : Voir fiche spécifique.

P.1138 : Projet d’un avion ADAV embarqué propulsé par un réacteur Rolls-Royce RB.153 et muni de surfaces canard, étudié en 1959.

P.1139 : Voir fiche spécifique.

P.1140 : Voir fiche spécifique.

P.1141 : Projet d’un avion ADAC/V britannique du début des années 1960.
Ce projet de chasseur monoplace à décollage et atterrissage court ou vertical est propulsé par un réacteur Bristol Siddeley BE.53/11 muni de postcombustion. Il est muni d’ailes hautes en flèche et à dièdre négatif, d’une dérive en flèche et d’un empennage horizontal en position basse avec un fort dièdre positif. Présenté en mai 1960, il est resté sous forme de projet.
Longueur : 14,9m, envergure : 7,6m.

P.1142 : Projet d’un chasseur supersonique ADAC/V britannique propulsé par un réacteur Bristol Siddeley Pegasus BE.53/11 muni de postcombustion. Proposé en mai 1960, il n’a pas été retenu.

P.1143 : Projet d’un chasseur bombardier supersonique ADAV britannique du début des années 1960.
Ce projet est un chasseur bombardier supersonique à décollage et atterrissage vertical de grande taille et au fuselage effilé. Il est propulsé par dix réacteurs Rolls-Royce RB.153, dont six sont situés dans le fuselage pour la sustentation : trois derrière le cockpit et trois près du bord de fuite des ailes. Les quatre autres sont installés dans deux nacelles pivotantes aux extrémités des ailes pour le vol vertical et horizontal. Le projet est étudié en juillet 1960, mais il est rapidement abandonné.

P.1144 : Projet d’un chasseur bombardier ADAC/V supersonique britannique étudié en 1960, propulsé par plusieurs réacteurs de sustentation et de propulsion horizontale.

P.1145 : Projet d’avion d’attaque au sol ADAC, proche du Blackburn Bucaneer.

P.1146 : Voir fiche spécifique P.1144.

P.1147 : Projet d’un chasseur embarqué ADAC britannique des années 1960.
Ce projet de chasseur embarqué à décollage et atterrissage court est propulsé par deux réacteurs Rolls-Royce RB.173 et quatre RB.162. Ses ailes sont fixes, contrairement au P.1148 aux ailes à géométrie variable. Il a été étudié entre 1960 et 1961.

P.1148 : Projet d’un chasseur embarqué ADAC britannique des années 1960.
Ce projet de chasseur embarqué à décollage et atterrissage court est propulsé par deux réacteurs Rolls-Royce RB.173 et quatre RB.162. Il est muni d’ailes à géométrie variable, contrairement au P.1147 à ailes fixes. Il a été étudié entre 1960 et 1961.

P.1149 : Voir fiche spécifique.

P.1150 : Voir fiche spécifique du P.1154.

P.1151 : Projet d’ADAV supersonique d’attaque au sol britannique des années 1960.
Ce projet est un avion d’attaque au sol supersonique à décollage et atterrissage vertical. Il est muni d’ailes équipées de volets soufflés alimentés par des gaz prélevés des compresseurs des quatre réacteurs Rolls-Royce RB.153 installés par deux de chaque côté du fuselage. Ce projet est étudié en avril 1961 dans le cadre de l’exigence OR.346.

P.1152 : Voir fiche spécifique.

P.1153 : Projet de chasseur bombardier ADAV britannique des années 1960.
Ce projet est un chasseur-bombardier à décollage et atterrissage vertical de grande dimension, muni d’une entrée d’air sous le nez. Il est propulsé par un réacteur Bristol Siddeley Olympus 22R avec postcombustion, dont le flux peut être dévié vers le bas et qui actionne également des soufflantes. Ce projet est étudié en 1961 pour répondre à l’OR.346, il est rapidement abandonné.

P.1154 : Voir fiche spécifique.

P.1155 : Voir fiche spécifique.

P.1156 : (Version du P.1127) Projet d’ADAC d’attaque au sol britannique des années 1960.
Cet avion d’attaque au sol à décollage et atterrissage court est un projet dérivé du P.1127. Il est équipé d’un réacteur à poussée vectorielle Bristol Siddeley BS.53 Pegasus 5 (69,0kN) et d’un dispositif de buses éjectant de l’air comprimé pour faciliter le contrôle de l’appareil en vol stationnaire comme sur le P.1154. Etude présentée en décembre 1961.
Longueur : 12,8m ; envergure : 7,1m ; surface alaire : 17,3m2 ; capacité de carburant interne : 2’781L

P.1157 : Projet de drone supersonique à décollage court et atterrissage vertical.

P.1158 : Voir fiche spécifique du P.1155.

P.1159 : Projet d’ADCAV britannique d'attaque au sol, destiné à remplacer les Fiat G.91 au sein des forces aériennes de l’OTAN et des pays alliés. Propulsé par des Bristol Siddeley BS.94/4 et des Rolls-Royce RB.162, il est étudié en 1963.

P.1160 : Projet d’un intercepteur supersonique monoréacteur armé de missiles.

P.1161 : N° non utilisé.

P.1162 : N° non utilisé.

P.1163 : Projet d’avion d’attaque au sol britannique destiné à remplacer les Fiat G.91 au sein des forces aériennes de l’OTAN et des pays alliés. Étudié en 1963, il est propulsé par des Rolls-Royce RB.168.

P.1164 : N° non utilisé.

P.1165 : N° non utilisé.

P.1166 : N° non utilisé.

P.1167 : N° non utilisé.

P.1168 : N° non utilisé.

P.1169 : N° non utilisé.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 10:35
Hawker P.1048 :

Le Hawker Aircraft P.1048 est un projet d’intercepteur biréacteur.

Suite à la spécification ministérielle britannique 1/46, le constructeur aéronautique Hawker Aircraft étudie l’intercepteur P.1048 qui s’inspire du Messerschmitt Me 262. Sa propulsion est assurée par deux réacteurs Avon AJ.65 installés en nacelle sous les ailes et son armement est constitué de deux canons Aden de 30mm installés dans le nez.

Le P.1048, de conception également très proche du Sukhoi Su-9 qui a volé en novembre 1946, ne sera jamais construit.


Caractéristiques et performances prévues :
Equipage : 1
Passagers : 0
Longueur : 12,5m
Envergure : 12,0m
Points d’attache : 0
Moteurs : deux réacteurs Avon AJ.65 d’une poussée unitaire de 28,9kN (2’950kgp).
Armement : deux canons Aden de 30mm.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 10:36
Hawker P.1051 :

Le Hawker P.1051 est un projet de bombardier moyen navalisé bireacteur.

C’est le 8 avril 1946 que Hawker présente son projet de bombardier moyen P.1051. Ses ailes sont effilées, avec des extrémités arrondies. Elles abritent dans leurs emplantures les deux réacteurs Avon AJ.65 dont les entrées d’air sont situées dans les bords d’attaque. L’empennage est cruciforme et le train d’atterrissage tricycle est escamotable. Le P.1051 est muni d’une soute permettant l’emport de charges offensives de grande dimension.

Le P.1051 semble être resté au stade de projet.


Caractéristiques et performances prévues :
Longueur : 17,7m
Envergure : 17,7m
Surface alaire : 61,4m2
Capacité des réservoirs de carburant internes : 3’638L
Points d’attache : 0
Moteurs : deux réacteurs Avon AJ.65 d’une poussée unitaire de 28,9kN (2’950kgp).
Armement : en soute, possibilité d’emporter des missiles air-sol de grande dimension.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Bombers Since 1949; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 10:42
Hawker P.1054 :

Le Hawker P.1054 est un projet de chasseur diurne monoplace, biréacteur, muni d’ailes et d’empennage en flèche.

Pour répondre à l’exigence F.43/46 concernant un chasseur diurne, Hawker Aircraft présente le 23 septembre 1946 le P.1054. Cet appareil est un monoplace propulsé par deux réacteurs AJ.65 installés dans des nacelles situées côte-à-côte au-dessous de l’avant du fuselage. Les deux entrées d’air, de forme circulaire, se trouve légèrement en avant par rapport à l’extrémité du nez de l’appareil. Les dux réacteurs sont disposés au-dessous du poste de pilotage et les tuyères se situent de part et d’autre du fuselage, au niveau du bord de fuite. Les ailes, dont l’emplanture est située sur les côtés des nacelles-moteurs, sont en flèche. L’empennage est de type conventionnel et le train d’atterrissage tricycle est escamotable. L’armement est constitué d’un canon de 115mm, installé juste derrière le siège du pilote et dont la bouche est située au centre de la pointe avant, entre les entrées d’air des réacteurs.

Une version munie d’ailes droites et d’un radar de nez est conçue sous la désignation de P.1061.

Les deux projets sont abandonnés en juillet 1947.


Versions :
P.1054 : Projet de chasseur diurne biréacteur.
Il est propulsé par deux réacteurs AJ.65. Ses ailes sont en flèche et il est armé d’un canon de 115mm. Ce projet présenté en septembre 1946 est abandonné en juillet 1947.

P.1061 : Projet de chasseur diurne Biréacteur.
Il est propulsé par deux réacteurs AJ.65 et il est muni d’ailes droites. Il est équipé d’un radar et armé d’un canon de 115mm. Ce projet présenté en juin 1947 est abandonné en juillet de la même année.
Il reprend la même configuration de base que le P.1054 avec les deux réacteurs AJ.65 installés dans des nacelles situées côte-à-côte au-dessous de l’avant du fuselage. Le nez est allongé et les entrées d’air modifiées pour permettre l’installation d’une antenne radar de 51cm de diamètre dans le radôme de nez. La modification la plus visible est le remplacement des ailes en flèches par des ailes droites. L’empennage est également redessiné, mais le train d’atterrissage et le canon de 115mm sont identiques au P.1054.


Caractéristiques et performances prévues P.1054 :
Equipage : 1
Envergure : 11,4m
Surface alaire : 35,5m2
Masse en charge au décollage : 6’441kg
Moteurs : Deux réacteurs Avon AJ.65 d’une poussée unitaire de 28,9kN (2’950kgp).
Vitesse max : 990 km/h
Armement : un canon sans recul de 115mm en interne.

* * * * *

Caractéristiques et performances prévues P.1061 :
Equipage : 1
Longueur : 12,8m
Envergure : 11,9m
Surface alaire : 35,1m2
Moteurs : deux réacteurs Avon AJ.65 d’une poussée unitaire de 28,9kN (2’950kgp).
Vitesse max : 966km/h
Armement : un canon sans recul de 115mm en interne.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 12:36
Hawker P.1056 :

Projet de chasseur de nuit biréacteur britannique de la fin des années 1940.

Peu après la fin de la seconde guerre mondiale, le Royaume-Uni désire s’équiper d’un chasseur de nuit biplace, propulsé par des réacteurs, pouvant emporter un radar de bord. L’exigence F.44/46 est alors publiée et le constructeur Hawker étudie le P.1056 qu’il présente en mars 1947.

Le P.1056 est un biplace en tandem muni d’ailes effilées en position basse. Elles supportent les deux nacelles des réacteurs Avon AJ.65. L’empennage est conventionnel et le train d’atterrissage tricycle est escamotable. L’armement est constitué de quatre canons Aden de 30mm installés sous l’avant du fuselage.

En mai de la même année, l’étude est abandonnée, le Hawker P.1057 présentant de meilleures performances avec ses ailes en flèche.


Caractéristiques et performances prévues :
Equipage : 2
Longueur : 15,3m
Envergure : 15,2m
Surface alaire : 46,5m2
Masse en charge au décollage : 10’025kg
Capacité des réservoirs de carburant internes : 3’182L
Moteurs : deux réacteurs Avon AJ.65 d’une poussée unitaire de 28,9kN (2’950kgp).
Vitesse max haute altitude: 993km/h
Vitesse max basse altitude: 1’094km/h
Vitesse ascensionnelle : 54,9m/s
Armement : 4 canons Aden de 30mm.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 12:44
Hawker P.1057 :

Projet de chasseur biréacteur britannique de la fin des années 1940.

Pour répondre aux exigences F.44/46 concernant un chasseur nocturne biplace, Hawker développe le biréacteur P.1056. Rapidement, il est décidé d’en faire une version munie d’ailes en flèche qui sera désigné P.1057. Le nouvel appareil sera finalement assez différent de son aîné : les ailes en flèche sont désormais position médiane, les empennages horizontaux sont modifiés, la dérive est en flèche et surtout les deux réacteurs AJ.65 ne sont plus dans des nacelles sous les ailes, mais dans l’emplanture des ailes, partiellement intégré au fuselage. Ces modifications permettent une augmentation de la vitesse d’environ 6% à 8% à, respectivement, basse et haute altitude.

Lors de l’évaluation finale, c’est le De Havilland DH.110 qui est retenu. Il est décidé qu’un deuxième appareil devait également être désigné en cas de difficultés durant la phase de développement du premier choix, et c’est le Hawker P.1057 qui est sélectionné. Un des avantages de cet appareil est que son développement devrait être plus rapide et que le premier prototype devrait pouvoir voler près de 6 mois avant celui du DH.110.

En juin, Hawker reçoit une commande pour une maquette et, en juillet, pour trois prototypes. Des travaux sont effectués pour diminuer la surface frontale et permettre d’encore améliorer les performances. En novembre, Hawker demande s’il serait possible d’opter pour une autre alternative que les quatre canons Aden, comme par exemple un canon sans recul de 114mm ou deux missiles Red Hawk.

En décembre, le projet de Havilland DH.110 semble bien parti et Hawker décide de se consacrer en priorité au développement d’un chasseur monoplace.


Caractéristiques et performances prévues:
Equipage : 2
Longueur : 16,3m
Envergure : 14,6m
Surface alaire : 55,8m2
Masse en charge au décollage : 10’885kg
Capacité des réservoirs de carburant internes : 3’319L
Moteurs : deux réacteurs Avon AJ.65 d’une poussée unitaire de 28,9kN (2’950kgp).
Vitesse max haute altitude: 1’080km/h
Vitesse max basse altitude: 1’158km/h
Vitesse ascensionnelle : 50,8m/s
Armement : 4 canons Aden de 30mm.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 12:46
Hawker P.1062 :

Etude britannique, de la fin des années 1940, de différentes configurations pour un appareil muni d’ailes en flèche.

Le 16 mars 1947, le constructeur Hawker présente deux études de monomoteurs directement dérivés des P.1040 et P.1052. Très proche l’un de l’autre, ces deux projets se différencient essentiellement par leur configuration alaire : le P.1062 muni d’ailes en flèche et le P.1068 muni d’ailes droites.

Ces appareils sont motorisés par un réacteur Rolls-Royce Nene 4 installé dans le fuselage et équipé d’un conduit linéaire menant à la tuyère située juste au-dessous de l’empennage. Le cockpit est protégé par une verrière en goutte d’eau. Le réacteur est alimenté par deux entrées d’air triangulaires situées au niveau du bord d’attaque dans l’emplanture de l’aile. Ces dernières sont en position médiane. L’empennage en "T" est constitué d’une dérive en flèche surmontée d’un empennage horizontal en delta. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable.

L’armement est constitué de quatre canons Hispano de 20mm situés sous l’avant du fuselage. Il est également décidé de remplacer le Rolls-Royce Nene par un RB.44 Tay équipé de la postcombustion quand il sera disponible.

Le P.1062 est par la suite proposés comme chasseur dans la continuité du biréacteur P.1052, en attendant un appareil plus abouti. La proposition est rejetée et ces deux programmes sont abandonnés en novembre 1948.


Versions :
P.1062 : Projet de chasseur monoréacteur à ailes en flèche propulsé par un Rolls-Royce RB.44 Tay ; projet abandonné le 5 novembre 1948.

P.1068 : Projet de chasseur monoréacteur à ailes droites propulsé par un Rolls-Royce RB.44 Tay ; projet abandonné le 5 novembre 1948.


Caractéristiques et performances prévues P.1062 :
Equipage : 1
Longueur : 11,7m
Envergure : 9,6m
Surface alaire : 24,2m2
Masse en charge au décollage : 5’352kg
Moteurs : un Rolls-Royce RB.44 Tay
Vitesse max basse altitude: 1’110km/h
Armement : Quatre canons Hispano de 20mm en interne.


*********************************

Caractéristiques et performances prévues P.1068 :
Equipage : 1
Longueur : 11,7m
Envergure : 11,1m
Surface alaire : 23,8m2
Masse en charge au décollage : 5’307kg
Moteurs : un Rolls-Royce RB.44 Tay
Vitesse max basse altitude: 1’046km/h
Armement : Quatre canons Hispano de 20mm en interne.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 12:48
Hawker P.1063 :

Projet de chasseur biréacteur britannique de la fin des années 1940.

En 1947, Hawker décide d’étudier une nouvelle configuration destinée à obtenir un biréacteur muni d’une surface frontale plus faible pour répondre aux exigences N.9/47 pour la Royal Navy. En effet, ses biréacteurs sont en général conçus avec les deux réacteurs côte-à-côte près du centre de gravité, ainsi que les réservoirs de carburant, pour améliorer la stabilité en vol. Cette configuration ne permet pas d’obtenir un fuselage de faible section, ce qui implique une trainée relativement importante. Il est donc décidé d’installer les réacteurs l’un derrière l’autre, et décalé en hauteur, dans un fuselage allongé.

Le projet, qui semble être désigné P.1063, est donc un monoplace équipé d’un premier réacteur installé juste derrière le poste de pilotage, dans le bas du fuselage. Le second réacteur est situé plus en arrière, au-dessus du conduit des gaz menant à la tuyère du premier moteur. Si ces deux réacteurs ont chacun une sortie, ils ont aussi chacun leur entrée d’air : celle de gauche alimente le réacteur avant et celle de droite alimente le moteur arrière. La verrière du cockpit est en forme de goutte d’eau. La dérive, conventionnelle, et les ailes en position médiane basse, sont en flèche. Le train d’atterrissage tricycle est escamotable. L’armement prévu est constitué de quatre canons Aden de 30mm.

Cette configuration apporte une grosse amélioration de l’aérodynamique, d’autant plus que la surface frontale n’est plus que de 3m2. Malheureusement, elle a aussi des défauts : l’efficacité des réacteurs est médiocre, l’accès aux moteurs est relativement difficile et les réservoirs de carburant doivent être dispersés à différents endroits dans le fuselage et les ailes.

Si des dessins existent et qu’une étude a été effectuée, le Hawker P.1063 ne semble pas avoir été proposé, ni même officiellement confirmé.


Caractéristiques et performances prévues :
Equipage : 1
Longueur : 16,9m
Envergure : 12,8m
Surface alaire : 44,6m2
Moteurs : deux réacteurs Avon d’une poussée unitaire de 28,9kN (2’946kgp).
Armement : quatre canons Aden de 30mm en interne.


Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 13:26
Hawker P.1071 :

Projet de chasseur britannique de la fin des années 1940 à propulsion mixte.

Ce monoplace est muni d'ailes médianes en flèche, d'un empennage cruciforme bas et d'un train d'atterrissage tricycle escamotable. Une entrée d'air circulaire frontale alimente le réacteur Rolls-Royce Avon de 34,7kN. Un moteur-fusée de 8,9kN de poussée permet une meilleure vitesse ascensionnelle et une plus grande vitesse d'interception.


Caractéristiques et performances prévues P.1071 :
Equipage : 1
Longueur : 13,3m
Envergure : 9,2m
Surface alaire : 30,7m2
Moteurs : un Rolls-Royce Avon de 34,7kN et un moteur-fusée de 8,9kN
Vitesse max haute altitude: Mach 1+
Armement : deux canons Aden de 30mm en interne.



Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 14:07
Hawker P.1077:

Projet de chasseur biréacteur britannique de la fin des années 1940, démuni d'empennage.

Le Hawker P.1077 est un chasseur, probablement destiné à la couverture aérienne, étudié en 1949. Il n'est pas équipé d'empennage, mais des ailettes verticales sont intégrées au centre des ailes. Il est propulsé par deux réacteurs Avon superposés alimenté en air par des prises d'air discrètes situées sur l'intrados et l'extrados des ailes.


Caractéristiques et performances prévues P.1077 :
Equipage : 1
Longueur : 16,8m
Envergure : 17,7m
Surface alaire : 69,7m2
Volume de carburant : 4'547L
Moteurs : deux Rolls-Royce Avon de 34,7kN
Armement : quatre canons Aden de 30mm en interne.



Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 15:25
Hawker P.1096 et 1097 :

Projets d'avions de recherche britannique des années 1950 pour répondre aux exigences ER.134T.

Les P.1096 et P.1097 sont des projet d'avion de recherche conçus par Hawker en 1953. Leur structure est en aluminium et en alliages légers. Le fuselage est très profilé, avec un nez fin et pointu. La dérive est en flèche, de même que les empennages horizontaux. Le train d'atterrissage tricycle est escamotable. Les entrées d'air triangulaires sont situées à l'emplanture des ailes. Les deux principales différences se situent au niveau des ailes et des empennages. En effet, le P.1096 est muni d'ailes hautes et d'un empennage conventionnel, alors que le P.1097 est muni d'ailes médianes et d'un empennage en "T". Ces deux projets sont abandonnés avant leur construction.


Versions :
P.1096 : Projets d'avions de recherche muni d'ailes hautes et d'un empennage conventionnel.

P.1097 : Projets d'avions de recherche muni d'ailes médianes et d'un empennage en "T"


Caractéristiques et performances prévues P.1096:
Equipage : 1
Longueur : 16,4m
Envergure : 10,1m
Surface alaire : 43,5m2
Moteurs : un Rolls-Royce RB.106R de 66,7kN à sec et 92,2kN avec postcombustion
Vitesse max haute altitude: Mach 2.35
Armement : sans


Caractéristiques et performances prévues P.1097:
Equipage : 1
Longueur : 15,2m
Envergure : 10,7m
Surface alaire : 35,3m2
Moteurs : un Rolls-Royce RB.106R de 66,7kN à sec et 92,2kN avec postcombustion
Vitesse max haute altitude: Mach 1.9
Armement : sans



Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Jericho » 01 Juillet 2019, 15:47
Hawker P.1103 :

Le Hawker P.1103 est un projet de chasseur supersonique à propulsion mixte britannique des années 1950.

En 1955, le ministère de l’approvisionnement britannique publie l’exigence opérationnelle (Operational Requirement) F.155 concernant un chasseur capable d’intercepter des bombardiers supersoniques dans les 20 minutes après leur détection, soit à une distance d’environ 250 miles du Royaume-Uni. Il devra embarquer un pilote et un navigateur/opérateur du système d’arme, avoir un plafond opérationnel d’au moins 18’000m et être capable d’emporter des missiles air-air. Ces derniers ont été choisis suite à l’OR.1131, soit le missile à guidage radar Vickers "Red Hebe" et le missile à guidage infra-rouge de Havilland "Blue Jay".

Les bureaux d’étude de Hawker travaillent alors sur le P.1103, dont les premiers dessins qui datent de février 1954 montrent un monoréacteur à ailes en flèche en position haute, avec une dérive cruciforme et des entrées d’air semi-circulaire de chaque côté du fuselage. Les ingénieurs font alors évoluer la configuration de cet appareil pour répondre au mieux à cette nouvelle exigence. Quelques mois plus tard, les ailes du P.1103 sont en position médiane, avec des entrées d’air triangulaires à leurs emplantures comme les Hunter, et un empennage conventionnel. C’est en octobre 1955 que le dessin définitif, signé Sir Sydney Camm, est proposé.

Le P.1103 final, proposé pour répondre à l’exigence F.155T, est un appareil de dimension réduite conçu en alliage léger traditionnel. Cela permet d’obtenir un avion suffisamment léger pour n’avoir besoin que d’un seul turboréacteur de Havilland Gyron avec postcombustion pour la propulsion, et dont les entrées d’air sont situées sous le fuselage. Si nécessaire, deux autres modèles de réacteurs sont également envisagés : le Rolls-Royce RB.122 et l’Orenda PS.13 Iroquois canadien. Le pilote et le navigateur/opérateur d’arme sont assis en tandem, la visibilité qu’offre la verrière est assez restreinte. Les ailes, qui ont une flèche de 40°, doivent permettre de bonnes capacités en vitesses transsoniques et supersoniques. Leurs surfaces relativement importantes permettent aussi une charge alaire relativement réduite. La dérive a également une flèche prononcée, avec près de sa base les empennages horizontaux. Le train d’atterrissage tricycle s’escamote dans le fuselage. Deux aérofreins d’assez grande dimension sont installés à l’arrière des ailes.

Pour améliorer l’accélération à haute altitude, deux moteurs-fusées largables sont installés sur les ailes, à la moitié de leur envergure. Les quantités de carburant et de comburant embarqués permettent un fonctionnement d’une durée de 3minutes et 40 secondes.

Le P.1103 doit emporter, dans son nez, un radar muni d’une antenne d’un diamètre de 76cm. Son armement consiste en deux missiles air-air "Blue Jay" ou "Red Hebe" installés en bout d’ailes, puisque les dimensions réduites de la cellule empêche leur transport en interne ou semi-encastré. Selon Hawker, le missile "Red Hebe" est trop gros et détériorerait l’aérodynamisme durant le vol. Par conséquent, le constructeur préfèrerait un missile à guidage radar de plus petite taille.

Les performances prévues sont de Mach 2 entre 9'144 et 19’812m. L’appareil est capable d’atteindre Mach 2.3, mais ne doit pas dépasser cette vitesse à cause de sa structure en alliage léger.

Dans un Livre Blanc de la défense rédigé en 1957, les nouvelles menaces et les besoins du Royaume-Uni pour y répondre sont analysés. Il en ressort que les principales menaces auxquelles le pays allait devoir faire face dans les années suivantes seront les missiles stratégiques et les bombardiers volant à basse altitude. Il est par conséquent décidé d’annuler le programme F.155T, de même que bon nombre d’autres programmes d’avions pilotés.

Versions :
P.1103 : Version de base propulsée par un turboréacteur de Havilland Gyron avec postcombustion et deux moteurs-fusées ; jamais construit.

P.1119 : Version probablement plus rapide propulsée par un turboréacteur avec postcombustion et trois moteurs-fusées ; jamais construit.


Caractéristiques :
Equipage : 2
Longueur : 19,2m
Envergure : 11,9m
Hauteur : 4,72m
Surface alaire : 46,4m2
Masse maximale au décollage : 18’983kg
Capacité des réservoirs de carburant internes : 5’002L
Points d’attache : 2

Moteurs : un turboréacteur de Havilland Gyron d’une poussée de 111kN (11’315kgp) avec postcombustion et deux moteurs-fusées d’une poussée de 8,9kN (907kgp) chacune.

Performances :
Vitesse max haute altitude: Mach 2.0
Vitesse max basse altitude: 1’390km/h
Vitesse limite : Mach 2.3
Vitesse ascensionnelle : 315m/s
Plafond opérationnel : 20’726m
Armement : deux missiles air-air à guidage IR de Havilland Blue Jay Mk4 ou à guidage radar Vickers Red Hebe.


Liens internet :
https://en.wikipedia.org/wiki/Hawker_P.1103

Source principale:
British Secret Projects - Jet Fighters Since 1950; BUTTLER Tony,Midland Publishing.

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : d9pouces et 1 invité

cron