(soyons un peu chauvins !)
Messagepar Ex-wizard » 02 Octobre 2007, 18:57
OPIT a écrit:
Clansman a écrit:
OPIT a écrit:Et si le contribuable en donnait un peu plus, il ne serait pas nécessaire de se débarrasser d'un parc "école" pléthorique et coûteux.

Comme si nos poches étaient extensibles... :shock: :roll: :lol:

D'où la relation de cause à effet. Et ce n'est pas fini...

Le contribuable est mal barré avec des raisonnement comme cela . Si à chaque fois que l'on dépense mal son argent c'est parce que l'on en à pas assez , on va droit au mur . C'est justement lorsqu'on en a pas beaucoup qu'il faut le dépenser intelligement .

Messagepar Ex-OPIT » 03 Octobre 2007, 17:52
wizard a écrit:Si à chaque fois que l'on dépense mal son argent c'est parce que l'on en à pas assez , on va droit au mur .

Dépenser mal ? A quel niveau ?
Le problème actuel est que le budget ne suffit plus pour faire voler ces tonnes de ferrailles, et comme il faut bien couper quelque part, c'est la flotte école qui déguste en premier (aidée par une inflation galopante sur la MCO des Tucano).
La flotte des pointus ne va guère mieux. Les dérogations pleuvent, tout ce qui ne vole pas pour une raison X ou Y est impitoyablement piraté pour dépanner le voisin, et les heures de maintenance par heure de vol explosent.
Bref. On est passé de 450 à 300 pointus en moins de 10 ans, mais avec un budget MCO taillé pour 150...

Dans le mur, on y est déjà.

Messagepar Clansman » 29 Mars 2011, 12:35
En 1976, l'armée de l'air, confrontée à la nécessité de remplacer ses Magister, émit une demande pour un appareil d'entraînement de base à hélices, plus simple et moins onéreux à entretenir. Elle s'était en effet décider à revenir à une formation hélices/réacteur plus complète, plutôt qu'une formation tout réacteur. L'appareil devait avoir une autonomie de 3 heures et être propulsé par un moteur de 300 ch. La SOCATA (SOciété de Construction Aéronautique de TArbes), héritière de la prestigieuse société Morane-Saulnier et spécialisée depuis dans les appareils civils, décida d'y répondre.

L'appareil qu'elle proposait s'inspirait à la fois du TB-10 et du T-34 Mentor. C'était un appareil biplace en tandem, monomoteur, entièrement métallique. Son cockpit est similaire à celui d'un chasseur, et a été modernisé avec un GPS. Le système d'alimentation en huile Christen lui permet de voler sur le dos pendant 2 minutes, mais a souvent posé des problèmes de fiabilité. La cellule peut encaisser des facteurs de charge de +6.76 à -3.35G. Ses réservoirs contiennent 210 litres. Le TB-30, c'était son nom, fut retenu en février 1979 et 2 prototypes furent commandés.

L'appareil effectua son vol inaugural le 22 décembre 1979 aux mains de Marc Yoh (pilote) et de Claude Durand (ingénieur d'essais). Malheureusement, il volait mal et avait tendance à partir en lacet. Il fallut agrandir la dérive, allonger l'envergure et rajouter une quille ventrale. Il revola, après ces modifications, le 31 octobre 1981.

L'armée de l'air commanda 30 exemplaires de la version TB-30B, en 1981, suivi d'autres commandes, portant le total à 150 exemplaires. Les livraisons commencèrent en 1983, l'entrée en service eut lieu le 7 juin 1984 et l'entraînement des pilotes commença en septembre 1984. L'appareil intervient juste avant l'Alpha Jet dans le cursus des pilotes. Aujourd'hui, l'Armée de l'air possède encore 105 appareils, basés à Cognac sur la BA 709 et utilisés avec le Grob 120 depuis 2007. Il arbora longtemps une livrée blanche, mais arbore désormais une livrée grise. 3 Epsilon équipent la patrouille Cartouche Doré depuis 1989.

Le Togo commanda 3 appareils en 1982, dans la version armée TB-30A, qui furent livrés en 1986. Cette version est équipée de 4 points d'emport, lui permettant de délivrer 300 kg de bombes et de roquettes. Un quatrième appareil remplaça plus tard un des TB-30 qui s'était écrasé. Le Portugal commanda 18 exemplaires en 1982 afin de remplacer ses T-6 Texan. Ils furent construits sous licence par OGMA. Il lui en reste 16 au sein de l'Esquadra 101. Enfin, le Sénégal se vit offrir 2 appareils. 174 appareils furent construits jusqu'en 1989.

Le premier prototype fut équipé d'un turbopropulseur Turbomeca TP 319 Arrius et rebaptisé TB-31 Omega. Il effectua son premier vol le 9 novembre 1985. Il fut proposé au concours JPATS avec un moteur Arrius 1A2 de 483 hp et des sièges éjectables, mais sans succès.




http://fr.wikipedia.org/wiki/Socata_TB-30

http://www.avions-militaires.net/fiches ... psilon.php

http://www.avionslegendaires.net/socata ... psilon.php

http://cargolade.free.fr/tb30.htm

http://www.aviation-francaise.com/FC-TB30-epsilon.htm

http://www.aviation-fr.info/guide/epsilon.php

http://tagazous.free.fr/affichage.php?a ... 30+Epsilon

http://airbuz31.unblog.fr/2010/05/22/so ... 0-epsilon/

http://en.wikipedia.org/wiki/Socata_TB_30_Epsilon

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar stanak » 29 Mars 2011, 17:01
Image
Image

Image
Image

Image
Image

Messagepar Trident » 29 Mars 2011, 17:09
Je ne sais pas pourquoi mais je n'arrive jamais à accéder à ton site .

"Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses" Leodagan Kaamelott.

MiG-21 1 : "Vite ! Furtivité Plasma !"
MiG-21 2 : "Ah ! Il ne nous retrouvera pas!"
MiG-21 1 : "Oh non! Fatalité! Le mien tombe en panne!"
MiG-21 2 : "Zut !"
Messagepar Clansman » 30 Mars 2011, 11:44

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar ouakamois » 23 Mai 2017, 20:22
On l'oublie souvent, mais c'est aussi un petit guerrier, l'Epsilon
4 points d'emport

Messagepar Ansierra117 » 25 Mai 2017, 13:41
Ah oui ! Image rarissime que tu as trouvé sur Ebay :O

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar ouakamois » 26 Mai 2018, 11:50
TB30 Epsilon N°108 / F-HEXI
6TB30 Ex AdA cédés à une société offrant des prestations externalisées de soutien à l'entraînement opérationnel tactique du personnel naviguant
Sources Deltareflex.com

"dans le contexte d'optimisation budgétaire actuel, à recourir à des voies innovantes pour l'entraînement opérationnel des forces. Apache aviation à travers son programme CATS (Combat Air Training Support) assure une large gamme de services aériens en soutien à l'entraînement tactique opérationnel.""Apache Aviation dispose pour son programme CATS d'une flotte composée de 16 avions :
- 3 Hawker Hunter (2 monoplaces & 1 biplace)
- 10 AERO L39
- 1 Fairchild Merlin 300
- 1 BE58 Baron"
"Apache aviation a été créée en 1982 par Jacques BOTHELIN, son PDG actuel, avec pour vocation initiale la mise en œuvre d'une patrouille acrobatique.
Depuis, au travers de ses partenariats successifs avec Martini, Ecco, Adecco et aujourd'hui Breitling, Apache Aviation a développé, au travers de 3 050 démonstrations réalisées dans 32 pays, une image unique de professionnalisme et de rigueur.
Sa patrouille est la seule équipe professionnelle civile au monde volant sur jet. Depuis 2003 dans le but de diversifier ses activités, Apache Aviation a développé le programme CATS (Combat Air Training Support) destiné à réaliser au profit des Forces, des prestations externalisées de soutien à l'entraînement opérationnel tactique. En développant sa flotte et en l'adaptant aux besoins des missions à réaliser, Apache Aviation donne au programme CATS le moyen de réaliser les meilleurs prestations au meilleur coût."

leur site sur :
http://www.apache-aviation.fr/

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)