(soyons un peu chauvins !)
Messagepar Clansman » 26 Avril 2017, 06:11
En 1955, le bureau d'études toulousain de Pierre Satre se lança dans l'étude du X-115. Il ne fut jamais construit, mais c'est l'unique exemple connu d'avion français à réacteurs orientables. Il était destiné à l'interception.

L'avion était compact : monoplace, il emportait un unique missile air-air. Le train d'atterrissage était monovoie et rétractable. Les réacteurs (des Snecma R-105 de 1500 kgp avec PC), étaient placés dans des nacelles orientables en bout d'ailes.

Ces nacelles ne pivotant que de 45° vers le bas, le X-115 n'était pas considéré comme un véritable ADAV mais plutôt un appareil à décollage ultra-court.

Les ailes étaient hautes, droites à corde constante, sans dièdre et très mince. La dérive (conventionnelle) ainsi que les empennages horizontaux (monobloc) étaient en très forte flèche pour compenser la petite taille du fuselage.

En vol normal, des spoilers assuraient le contrôle. Des gouvernes de jet ou des mini tuyères à air comprimé auraient assuré le contrôle en vol stationnaire. Des volets de courbure sur tout le bord de fuite, éventuellement soufflés, étaient prévus.

Le X-115 était, en l'état, assez limité. L'emport de carburant n'était que de 1200 l et la vitesse maximale attendue était comprise entre Mach 1,5 et 1,6. Les ingénieurs espéraient que des réacteurs de deuxième génération plus puissants pourraient transformer le X-115 en véritable ADAV. Ils craignaient que l'avion ne pose de tels problèmes qu'il aurait fallu un ou plusieurs démonstrateurs.


http://prototypes.free.fr/vtol/vtol-8.htm

http://prototypes.free.fr/vtol/tilt-jet/seX-115_03.jpg

http://www.secretprojects.co.uk/forum/i ... #msg122348

https://www.hydroretro.net/etudegh/sncase.pdf

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 26 Avril 2017, 06:21

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)