Messagepar le nouveau » 23 Mai 2019, 08:31


2 TB30 supplémentaires réceptionnes ce jour par le nouveau ministre des forces armées à l’école de l'armée de l'air à Thiès.
Je ne sais pas pour le choix de l'appareil, mais le renforcement des moyens de formation est d'une logique élémentaire avec les KT1, L39 NG et autres appareils attendus à partir de cette année et dont il faut former les futures equipages, sans parler des pays voisins qui nous envoient leurs élèves pour formation.

Messagepar le nouveau » 23 Mai 2019, 09:04
Formation tireurs de precision des fusiliers de l'air
https://www.defense.gouv.fr/var/dicod/s ... -sen-4.jpg

Messagepar ouakamois » 23 Mai 2019, 09:41
le nouveau a écrit:


2 TB30 supplémentaires réceptionnes ce jour par le nouveau ministre des forces armées à l’école de l'armée de l'air à Thiès.
Je ne sais pas pour le choix de l'appareil, mais le renforcement des moyens de formation est d'une logique élémentaire avec les KT1, L39 NG et autres appareils attendus à partir de cette année et dont il faut former les futures equipages, sans parler des pays voisins qui nous envoient leurs élèves pour formation.


Histoire certainement de remplacer les 6W SAY et SAZ qui sont à bout de souffle. Bien comme démarche que j'ai toujours préconisé, mais je campe sur mes positions: la France a de quoi céder au Sénégal (Ecole de l'Armée de l'Air / Thies Bakao) des Alphajet E+ ( de la défunte Franco Belgian Fighter Pilot School, une école de pilotage baptisée Advanced Jet Training School (AJETS))et des Embraer EMB312F qui dorment à Châteaudun quand ils ne sont offerts à des lycées techniques ou autres collectionneurs...(Savigny les beaunes)

Messagepar le nouveau » 23 Mai 2019, 10:02
C'est pour cela entre autre qu'il m'arrive de me demander si la France veut vraiment que nous atteignons un certain niveau dans notre autonomie à nous défendre.
Un peu comme quand J D Merchet qui n'est pas très adepte de la langue de bois pour ceux qui le suivent, révèle que meme si officiellement la France peste contre le fait que l'Allemagne n'en fasse pas suffisamment pour s'affirmer et aider à une Europe militairement forte, officieusement, elle ne veut surtout pas que cela change pour ne surtout pas être concurrencée par une Allemagne aussi puissante militairement qu’économiquement.
Toute proportion gardée dans la comparaison, on peut aisément comprendre que les grandes puissances n'ont pas très envie d'avoir des ''partenaires africains'' à la fois trop autonomes financièrement, stables politiquement et militairement valables, faudra toujours garder les leviers de contrôle sur un de ces trois aspects. Sinon on aurait moins besoin des grands pas et du coup on ferait moins ce qu'ils voudront nous faire faire. La preservation des intérêts nationaux étant souvent d'une façon ou d'une autre une question de rapport de force devant leur rester favorable.
Mais bon, on s’égare un peu des sujets de predilection du forum sans doute

Messagepar ouakamois » 23 Mai 2019, 10:27
Ce n'est pas aussi grave/ en fait, il s'agit de renforcer la capacité de formation en Afrique car les écoles de l'air ferment en France et en Europe. Bientôt, L'école de chasse aura définitivement quitté Tours et va être progressivement transférée à Cognac: il est question de former désormais les pilotes de l'aéronavale aux States."Le Pilatus PC21 est à la hauteur de sa réputation et si le pari du partenariat public-privé produit les économies escomptées, la transition vers le Rafale pourrait être simplifiée et l'Alphajet passer totalement à la trappe" 04 octobre 2018 par Frédéric Lert - www.aerobuzz.fr. Même là ils externalisent la formation des pilotes:Le contrat a en fait été signé avec Babcock Mission Critical Services France (BMCSF) qui mettra à la disposition de l’armée française les avions et les moyens pédagogiques.
Tout comme pour les pilotes d'hélicoptère: en lieu et place d'une l'EALAT 100% militaire, depuis janvier 2008, un contrat de partenariat lancé par le ministère français de la Défense (PPP : Partenariat Public-Privé) a été confié à la société HeliDax. Elle est basée au sein de l’Ecole de l’Aviation Légère de l’Armée de terre (EALAT) à Dax et est née de l’association de BABCOCK MCS France et de DCI, toutes les deux actionnaires à 50 %.
Les PANVR sont la réponse française aux besoins de formation militaire en Afrique sans toujours amener ces stagiaires en métropole: à part Thies Bakao qui reste sous souveraineté sénégalaise, il y a le PÔLE AÉRONAUTIQUE NATIONAL À VOCATION RÉGIONALE de Garoua au Cameroun qui forme des personnels navigants et non navigants des armées de l’air africaines...L'EAAS de Thies Bakao en arrange plus d'un.

Messagepar le nouveau » 24 Mai 2019, 08:54
Au total d'apres le MFA, on est à 6 exemplaires, dont 1 pour la maintenance.
La cérémonie de reception en question en images
https://www.youtube.com/watch?v=HeJPf64b61M
Minute 1:37, c'est un Dassault Rafale sur le pince du Monsieur a droite de l’écran, il faut y voir un signe ou c'est moi qui prend mes rêves pour des réalités ?
Petite info en passant,il y aura une participation officielle du Senegal au salon de l’aéronautique et de l'espace du Bourget cette année. On verra ce qu'il en ressortira.
https://scontent.fdkr1-1.fna.fbcdn.net/ ... e=5D9F72B8
https://scontent.fdkr1-1.fna.fbcdn.net/ ... e=5D53C0DF
https://scontent.fdkr1-1.fna.fbcdn.net/ ... e=5D5AB3F5
https://scontent.fdkr1-1.fna.fbcdn.net/ ... e=5D955798
https://scontent.fdkr1-1.fna.fbcdn.net/ ... e=5D95084A
Mon avis (humble et prudent comme dab), est que tant que le vecteur reste pertinent pour une bonne formation des pilotes avant transformation, ceux orientés chasse notamment, la petite polémique sur l'age des Epsilon ne m'importe que peu. Ce qui importe c'est que les avions d'armes qui ne devraient plus trop tarder à entrer en service actif, soient entre les mains de sénégalais, bien formés, régulièrement entraînés et prêts à l'emploi.

Messagepar ouakamois » 24 Mai 2019, 09:39
Petit rectif, il y a désormais 6 TB30 Epsilon en actif 6W-ZEA à 6WZEF et le 6WSAZ qui part en statique pour la formation, le 6WSAY étant exposé avec un R235, un Mi2, un As355 dans l'enceinte de l'EAAS. Sinon, je n'ai pas suivi la remise en condition par CATS, parce qu'à l'origine, ces epsilon français ne sont pas armés. Leur aura-t-on mis deux point d'emports alaire au moins, qu'ils puissent servir au moins à l'entrainement au tir si ce n'est de l'appui-feu léger..??? Seule l'Armée de l'air togolaise avait reçue en 1986 trois Epsilon TB30A, version armée (2 en service 2018)
Autre chose, seuls les 2 premiers Epsilon SAY et SAZ ont été cédés au Sénégal:La cérémonie s’était déroulée le mardi 21 mars 2006, à la base aérienne Mame Andalla Paul Sorry CISSE de Ouakam, sous la présidence conjointe de l’Ambassadeur de France au Sénégal, Monsieur André PARANT et du Ministre sénégalais des Forces Armées, Monsieur Bécaye DIOP, en présence du Général de Corps d’Armée Papa Khalilou FALL, Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA) et du Général de Division Aérienne Jean-Pierre RAYSSAC, de l’Etat Major de l’Armée de l’Air/Relations Extérieures (EMAA/RE).
TB30 6WZEF
TB30 6WZEF
TB30 6WZEE

Messagepar ouakamois » 30 Mai 2019, 09:27
ouakamois a écrit:Petit rectif, il y a désormais 6 TB30 Epsilon en actif 6W-ZEA à 6WZEF et le 6WSAZ qui part en statique pour la formation, le 6WSAY étant exposé avec un R235, un Mi2, un As355 dans l'enceinte de l'EAAS. Sinon, je n'ai pas suivi la remise en condition par CATS, parce qu'à l'origine, ces epsilon français ne sont pas armés. Leur aura-t-on mis deux point d'emports alaire au moins, qu'ils puissent servir au moins à l'entrainement au tir si ce n'est de l'appui-feu léger..??? Seule l'Armée de l'air togolaise avait reçue en 1986 trois Epsilon TB30A, version armée (2 en service 2018)
Autre chose, seuls les 2 premiers Epsilon SAY et SAZ ont été cédés au Sénégal:La cérémonie s’était déroulée le mardi 21 mars 2006, à la base aérienne Mame Andalla Paul Sorry CISSE de Ouakam, sous la présidence conjointe de l’Ambassadeur de France au Sénégal, Monsieur André PARANT et du Ministre sénégalais des Forces Armées, Monsieur Bécaye DIOP, en présence du Général de Corps d’Armée Papa Khalilou FALL, Chef d’Etat Major Général des Armées (CEMGA) et du Général de Division Aérienne Jean-Pierre RAYSSAC, de l’Etat Major de l’Armée de l’Air/Relations Extérieures (EMAA/RE).
TB30 6WZEF
TB30 6WZEF
TB30 6WZEE

J'ai commis une erreur: en fait il y a bien un troisième TB30 Epsilon (6WZEG) qui sera livré (par voie maritime) à l’École de l'Armée de l'Air qui devrait permettre de maintenir un effectif constant à 6 unités. Orbat à modifier
Drone du GARSI
Beechcraft B200 Super King Air 6WTNB

Messagepar ouakamois » 02 Juin 2019, 13:36
HOMMAGE AUX ANCIENS ET PRÉCURSEURS DE L’ÉCOLE DE L'AIR DE THIÈS
23 Décembre 1981 Base aérienne de Thiès. Cérémonie de macaronnage de la première promo de pilotes formée par AIF(AIR INTERNATIONAL FORMATION) Mes amities à la promo.: Jean pierre niang / Baye Diadji Diaw /Gora Der /Ibrahima Diouf/Diogal Diop /Henry Bocande/Amandiogou ndour...Tribute to M.SAMBA NDIAYE
Pièces jointes
samba ndiaye 03.jpg
samba ndiaye 03.jpg (35.89 Kio) Consulté 1490 fois
samba ndiaye 01.jpg
samba ndiaye 01.jpg (94.16 Kio) Consulté 1490 fois
samba ndiaye 02.jpg
samba ndiaye 02.jpg (66.27 Kio) Consulté 1490 fois

Messagepar ouakamois » 02 Juin 2019, 13:39
Image d'archive: le Socata R235G Guerrier 6WSAW et un des Fouga Magister reçus du Brésil, reconnaissables à leur livrée vert olive
Pièces jointes
samba ndiaye 04.jpg
samba ndiaye 04.jpg (178.01 Kio) Consulté 1490 fois
samba ndiaye 00.jpg
samba ndiaye 00.jpg (87.54 Kio) Consulté 1490 fois

Messagepar le nouveau » 02 Juin 2019, 19:27
Les photos sont magnifiques, merci d'en faire profiter tout le monde. Respect aux anciens.

Messagepar Flying Frog » 02 Juin 2019, 21:47
Superbes photos ! Combien de Magister furent recus du Bresil ?

-I'm from Rhodesia.
-We say Zimbabwe now, don't we ?
-Do we ?
(Blood Diamond)

LISEZ dans RAIDS N°356 Janvier 2016 mon article consacré aux opérations des Forces de Défense Camerounaises contre Boko Haram !!
Messagepar Jericho » 02 Juin 2019, 21:54
Flying Frog a écrit:Superbes photos ! Combien de Magister furent recus du Bresil ?
À confirmer, mais sur notre site il est question de 5 Fouga Magister CM.170R ex-brésiliens reçus en 1976...

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar ouakamois » 02 Juin 2019, 22:55
Le Sénégal monte l'escadron Fouga ESCAFOU à partir de 5 unités acquises au Bresi à partir de 1976 et reconditionnés par la Sogerma
CM170R Sénégal livrée originelle
CM170R Sénégal livrée originelle
Les immat des Fouga seront :  6W-SCA , 6W-SCB , 6W-SCC , 6W-SCD , 6W-SCE, numéros de série 444, 448, 556, 557, 558,559 (sources sunudiv.com)
Un autre vénérable..
Fokker F27 400M 6WSTC Casamance

Messagepar Flying Frog » 03 Juin 2019, 11:32
ouakamois a écrit:Le Sénégal monte l'escadron Fouga ESCAFOU à partir de 5 unités acquises au Bresi à partir de 1976 et reconditionnés par la Sogerma
CM170R Sénégal livrée originelle
CM170R Sénégal livrée originelle
Les immat des Fouga seront :  6W-SCA , 6W-SCB , 6W-SCC , 6W-SCD , 6W-SCE, numéros de série 444, 448, 556, 557, 558,559 (sources sunudiv.com)
Un autre vénérable..
Fokker F27 400M 6WSTC Casamance


Combien de Fouga furent engagés lors de Fodé Kaba II ? Trois ?

-I'm from Rhodesia.
-We say Zimbabwe now, don't we ?
-Do we ?
(Blood Diamond)

LISEZ dans RAIDS N°356 Janvier 2016 mon article consacré aux opérations des Forces de Défense Camerounaises contre Boko Haram !!

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron