Messagepar ouakamois » 29 Novembre 2017, 20:15
"Certes,dormir sur lauriers,les romains en comprirent le danger une fois que les "barbares" eurent fini de saccager leurs villes...Un autre élément d'analyse,Le taux d'attrition du matériel:regarde celui du Sénégal (sunudiv.com)... Construire patiemment vaut souvent mieux que d'accumuler pour rien..(la suite sur le topic (Sénégal)"
Depuis la création du 1er GAS, le 1er Avril 1961, les aéronefs perdus sont:
1 Fouga CM170 au dessus de Pikine 08 avril 1976 aucun survivant
1 SA330 6WSHK Puma au large de la Gambie(1981) un survivant
1 R235 6WSAV Rallye Guerrier au décollage de Thiès 1997 un survivant
1 Cessna FB172J Nov 2011 à Dakar Yoff au décollage pas de victimes
1 ULM BRM Citius F-JTTS 27 sept 2014 à Sinthiou Serere Formation Section Aérienne GN pas de victimes
1 Fokker 6WSTF crashé à Koussané (Mali) le 2 Nov 2015 pas de victimes
Volontairement, je mets de côté deux accidents: 1 BN2A21 Défender crashé à Dakar Yoff lors d'essai moteurs, je crois en 2010 et une sortie de piste à Tambacounda d'un Fokker F27, je ne me souviens plus de l'année.
Pour le nombre d'avions utilisés par l'Armée de l'Air Sénégalaise depuis sa création, le taux d'attrition est faible.
La MCO du Sénégal est assez bonne avec deux grosses périodes de montée en puissance: là la 2éme qui s'étale jusqu'à 2025 prouve que la patience est la meilleure des armes, vu le niveau du secret militaire dans ce pays. So, wait and see...

Messagepar ouakamois » 01 Décembre 2017, 23:38
Ah...çà c'est Noël avant l'heure. .ce sont donc les 6W-HCB et 6W-HCC qui rejoignent le 7 ème. ..GOAA
AF ter Polis works

Messagepar ismayepyep » 03 Décembre 2017, 22:55
merci pour les photos elles ont une belle g c'est 2 mi24 cool pour l'armée de l'air

Messagepar ouakamois » 03 Décembre 2017, 23:12
Je crois que les 3 Mil MI24 V seront ultérieurement mis aux standards 35P ou M,certainement avec controp. Un léger mieux,vu les besoins onusiens en RCA, en Côte d'Ivoire et l'exigence de souveraineté nationale.Il urge qu'au moins une escadrille Coin soit mis en place avec le 8ème GOAA....

Messagepar Ansierra117 » 04 Décembre 2017, 00:21
Petites précisions concernant les Mi-24V sénégalais (et Hind-E en général)

Ceux-ci ne pourront pas être portés au standard Mi-35P. Cela impliquerait une reconstruction complète de l'appareil. Le Mi-24P est armé d'un canon GSh-30K de 30 mm sur le côté droit de l'appareil dont la puissance est telle qu'il nécessite une adaptation complète de la cellule. On ne pourrait donc pas simplement fixer un tel canon sur un Mi-24V.

Concernant une totale conversion en Mi-35M, je ne pense pas que cela serait possible non plus. Il faudrait tout changer, depuis les pales et autres composants en fibres de carbone, les trains d'atterrissage, la motorisation, l'électronique embarquée, les armements etc etc...

Une conversion limitée à l'armement et à l'ajout de la boule serait techniquement possible, cela s'est déjà fait en petite série avec le Mi-24VP qui dispose du GSh-23L...mais pas depuis l'URSS. D'où mon "techniquement", en pratique, cela est très incertain.

Il sera possible d'avoir un Mi-24V boosté par Controp avec l'ajout d'une boule EO/IR iSky-50HD (le fameux DSP-HD). Je n'emploie volontairement pas le terme de FLIR, qui est certes un acronyme...mais aussi et surtout le nom d'une entreprise américaine, FLIR Systems.

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar ouakamois » 04 Décembre 2017, 14:18
Là, on voit la patte de l'expert....Merci pour ces précisions. Je crois que nous allons rester en vigilance par rapport à cette boîte polonaise aussi..Je sens l'arrivée de nouveaux Mil MI17? je ne sais pas trop pourquoi....

Messagepar Ansierra117 » 04 Décembre 2017, 14:38
Tu me flattes mais je ne suis pas un expert, juste que j'adoooore les hélicos russes :love:
Possible pour les Mi-17, vous en avez déjà un certain nombre et les besoins en aéromobilité sont élevés !

Ils ont quand même une sacrée histoire vos Mi-24V :

- Fabriqués en URSS
- Livrés en Tchécoslovaquie
- Intégrés à la Slovaquie après la scission
- Vendus au Sénégal et remis à niveau en Pologne
- Modernisés avec une boule EO/IR israélienne

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar ouakamois » 04 Décembre 2017, 15:36
et très efficace contre les technicals....

Messagepar le nouveau » 06 Décembre 2017, 09:27
Question Mrs (et/ou dames), les Mil mi 24 et 17 peuvent ils être mis en oeuvre depuis une plate forme de surface ? je pense au futur bâtiment de projection indonésien avec ses 2 à 5 plate-formes hélicos.

Messagepar ouakamois » 06 Décembre 2017, 11:15
Certainement, avec la formation requise à l'appontage, la navigation spécifique au milieu marin et certainement quelques équipement supplémentaires...les Mil 17 pour le transport de troupes, de matériel (élingue ou pas) et les les Hind avec des armes Air-Surface adaptés..Enfin, je l'aborderais ainsi...Attendons l'avis de "Vertoletov"...

Messagepar le nouveau » 06 Décembre 2017, 12:49
Merci pour tes réponses et illustrations, peut être que l'acquisition d’hélico spécialisés ou au moins inter-armes est prévu juste après la mise en service du bâtiment de projection, sans quoi ça ne servirai a rien d'investir dedans si ce n'est pas pour en exploiter tout le potentiel. so let's wait end see (pour ne pas dire wait and sea dans ce cas de figure:-))

Messagepar ouakamois » 06 Décembre 2017, 21:17
En toute logique, on peut raisonnement penser au H 160 version marine ou avec les interactions italo-Indonésiennes, un mix Leonardo AW139 ASW-PTDI H725M. ..cela peut aussi être une piste envisageable

Messagepar ouakamois » 07 Décembre 2017, 15:38
Quelques images de l'inauguration du nouvel aéroport international de Diass, avec des interventions remarquées de l'Armée de l'Air (photos assez floues)
Mil MI17 et FS Air
TB30 Epsilon

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron