Messagepar ciders » 06 Janvier 2009, 22:36
Cours d'histoire !

En 1977-78, la Hongrie disposait de la plus petite aviation du Pacte de Varsovie. Celle-ci était organisée en une unique division aérienne, comprenant deux régiments de chasse ( environ 80 MIG-21, dont sans doute 8 MIG-21U ), un régiment d'appui tactique ( 35 Su-7 ) et un régiment de transport ( 25 à 30 appareils : An-2, An-24, An-26, peut-être encore des Li-2 et Il-14 ). Plus une division de défense aérienne ( deux bataillons de SA-2 ), quelques Mil Mi-8 et des appareils d'entraînement ( Yak-11 et 18, L-29, MIG-15UTI et 21U ).

Cette pauvreté en moyens est dûe à la méfiance soviétique : en 1955, la Hongrie disposait de la plus puissante force aérienne des Balkans. Mais en 1956, certaines de ses unités s'opposèrent à l'invasion soviétique, ce qui ne plut guère à Moscou... On démantela donc l'aviation avant d'en reconstituer une, épurée, en 1957.

Il est à noter que l'Armée aérienne soviétique présente en Hongrie ( QG à Tokol ) comptait un nombre au moins équivalent d'appareils ( 200 de combat + ceux de soutien ).

Source : un sympathique ouvrage que j'ai acheté à Emmaus, Encylopédie de la force aérienne soviétique, de Bill Sweetman et Bill Gusnton. Paru chez Elsevier en 1979. Titre anglais, Soviet Air Power.

Ah que je destroye tout ! Ou pas. :p

Sur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
Messagepar Rafighter » 10 Janvier 2009, 20:34
C'est fait...

In the presence of the Hungarian Defence Minister Imre Szekeres, the 14 Hungarian Gripen fighters have been declared operational, ready to take on NATO Quick Reaction Alert (QRA) duty from the Kecskemét airforce base...

http://www.defpro.com/news/details/4771

Si vis pacem parabellum! Si cette phrase veut dire qu'il faut préparer la guerre afin d'avoir la paix, elle ne signifie pas pour autant qu'il faille la faire, la guerre, surtout en mettant la paix en danger.

Rafighter
Messagepar Rafighter » 10 Janvier 2009, 20:43
Tu ne loupes pas une occasion pour triquer à ce que je vois, SuperMiaou! :mrgreen:

Si vis pacem parabellum! Si cette phrase veut dire qu'il faut préparer la guerre afin d'avoir la paix, elle ne signifie pas pour autant qu'il faille la faire, la guerre, surtout en mettant la paix en danger.

Rafighter
Messagepar Ex-supertomcat » 10 Janvier 2009, 20:48
Rafighter a écrit:Tu ne loupes pas une occasion pour triquer à ce que je vois, SuperMiaou! :mrgreen:


Triquer ? Quelle vulgarité mon cher Snoopy von Rauffenstein.

Je trinque car le Gripen est erfolgreich contrairement à notre Rafale national. On devrait songer à le renommer "Bise".

Messagepar Rafighter » 11 Janvier 2009, 11:35
supertomcat a écrit:...mon cher Snoopy von Rauffenstein.


Baron Snoopy von Rafstoffen, SuperMiaou, von Rafstoffen. :mrgreen:

Si vis pacem parabellum! Si cette phrase veut dire qu'il faut préparer la guerre afin d'avoir la paix, elle ne signifie pas pour autant qu'il faille la faire, la guerre, surtout en mettant la paix en danger.

Rafighter
Messagepar ciders » 09 Mars 2011, 23:18
Jarod ? Ta pelleteuse n'est plus en révision ? :bonnet:

Troisième contribution sur l'organisation d'une force aérienne d'Europe orientale, avec cette fois la Hongrie. Hongrie dont les effectifs de la force aérienne ont eux aussi pâti de la chute du Rideau de Fer.

L'absence de menace sérieuse et les difficultés financières ont réduit l'aviation hongroise, à une petite organisation centrée sur trois bases aériennes. L'entrée au sein de l'OTAN a permis un alignement rapide des procédures et des règlements sur ceux des pays membres de l'Alliance Atlantique.

Aujourd'hui, l'aviation hongroise s'organise essentiellement autour de deux pôles :

1) Le 59. 'Vitez Szentgyörgyi Deszô' Harcàszati Repülö Bázis (base aérienne de Kecskémet), qui rassemble trois escadrons (deux de chasse, un de transport) :

:arrow: 1. 'Puma' Vadászrepülö Szàzad : JAS 39C Gripen, JAS-39D Gripen
:arrow: 2. 'Dongo' Vadászrepülö Szàzad : MiG-29
:arrow: 3. Szàllito Repülö Szàzad : Antonov An-26

2) Le 86. 'Szolnok' Helikopter Ezred (base aérienne de Szolnok), qui rassemble également trois escadrons (un d'hélicoptères d'attaque, un d'hélicoptères de transport, un d'entraînement) :

:arrow: 1. Szállitó Helikopter Zászlóalj : Mil Mi-8, Mil Mi-17
:arrow: 2. Harci Helikopter Zászlóalj : Mil Mi-24D, Mil Mi-24E, Mil Mi-24V
:arrow: 4. Kiképzö Repülö Század : Yakovlev Yak-52

...

A cela, il faut ajouter :

:arrow: la 12è Brigade de Défense Antiaérienne (comprenant notamment des missiles 2K12 Kub et Mistral)
:arrow: la base aérienne de Papa, accueillant le Heavy Airlift Wing de l'OTAN (comptant trois C-17A)
:arrow: un bataillon de support logistique

Ah que je destroye tout ! Ou pas. :p

Sur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
Messagepar Jarod » 10 Mars 2011, 01:22
Révision finie, pas de souçis, mais elle est pas dispo.

Par contre j'ai quelques camerounais sous la main :

http://www.youtube.com/watch?v=LS9QDyzc_T4

"Si l'évolution actuelle persiste, il n'est pas interdit d'espérer que nous posséderons en 1997 : 176 246 généraux pour un seul homme de troupe. Un seul homme de troupe, nous insistons sur ce point. En cas de guerre, si notre unique soldat est tué, nous saurons au moins de qui il s'agit. Car jusqu'alors le désordre était tel que lorsqu'un enfant de la patrie se faisait tuer pour elle, on savait si peu de choses sur lui qu'on était réduit à l'appeler "l'inconnu" ".
Messagepar Polo » 23 Juin 2011, 11:28
Ont va continué sur le topic approprié si tu veux bien. :)

ciders a écrit:Avant 1956, les Hongrois ont une belle force aérienne. Après 1956, ça se dégrade parce que la dite force aérienne a participé aux opérations contre les Soviétiques, et que le budget défense est affaibli par les frais d'occupation que les Hongrois devaient aux unités soviétiques.

Disons que les Bulgares ont dépassé les Hongrois dans les années 1980.


Justement c'est ce soulèvement de 1956, qui instauras un sentiment de méfiance envers la nation hongroise et dans un soucis d'un éventuel nouveau soulèvement avec l'appui de l'armée, que Moscou entrepris la décision de fortement limité les livraisons hongroises au strict minimum sur le plan militaire.

D'ailleurs si ont regarde bien, Budapest n'a jamais été une tête de pont stratégique en cas de conflit avec l'OTAN, comparé à la RDA et la Tchécoslovaquie.

Il suffit simplement de voir les livraisons faites à cet époque pour la Hongrie comme pour la Bulgarie, ont se rend compte que Sofia réceptionnait déjà ses premier "Flogger" (sous contrôle soviétique) alors que Budapest s’appuyait encore énormément sur ses "Farmer".

Messagepar ciders » 23 Juin 2011, 15:11
Je plussoie : la force soviétique déployée en Hongrie était supérieure à l'ensemble des moyens mis en oeuvre par la force aérienne hongroise. Une sacrée marque de confiance. :bonnet:

Polo a écrit:Il suffit simplement de voir les livraisons faites à cet époque pour la Hongrie comme pour la Bulgarie, ont se rend compte que Sofia réceptionnait déjà ses premier "Flogger" (sous contrôle soviétique) alors que Budapest s’appuyait encore énormément sur ses "Farmer".


Fishbed plutôt non ? Les Hongrois ont reçu un certain nombre de MiG-21MF et de MiG-21bis dans les années 1970. Ca m'étonnerait qu'ils aient conservé longtemps des Farmer.

D'ailleurs, en règle générale, les Farmer sont restés moins longtemps en service que les Fresco.

Ah que je destroye tout ! Ou pas. :p

Sur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
Messagepar Polo » 24 Juin 2011, 11:18
ciders a écrit:Fishbed plutôt non ? Les Hongrois ont reçu un certain nombre de MiG-21MF et de MiG-21bis dans les années 1970. Ca m'étonnerait qu'ils aient conservé longtemps des Farmer.

D'ailleurs, en règle générale, les Farmer sont restés moins longtemps en service que les Fresco.


Exact, c'est les "Fishbed", mea culpa. :mrgreen:

Les "Farmer" semble avoir été en service en Hongrie jusque dans le milieu des années 70, pour les "Fresco" c'est le milieu des années 80, donc tu dit vrai.

Messagepar Trident » 15 Août 2011, 16:57

"Vous êtes marié, comme moi ; vous savez que la monstruosité peut prendre des formes très diverses" Leodagan Kaamelott.

MiG-21 1 : "Vite ! Furtivité Plasma !"
MiG-21 2 : "Ah ! Il ne nous retrouvera pas!"
MiG-21 1 : "Oh non! Fatalité! Le mien tombe en panne!"
MiG-21 2 : "Zut !"
Messagepar d9pouces » 15 Août 2011, 22:29
Polo a écrit:
ciders a écrit:Fishbed plutôt non ? Les Hongrois ont reçu un certain nombre de MiG-21MF et de MiG-21bis dans les années 1970. Ca m'étonnerait qu'ils aient conservé longtemps des Farmer.

D'ailleurs, en règle générale, les Farmer sont restés moins longtemps en service que les Fresco.


Exact, c'est les "Fishbed", mea culpa. :mrgreen:

Les "Farmer" semble avoir été en service en Hongrie jusque dans le milieu des années 70, pour les "Fresco" c'est le milieu des années 80, donc tu dit vrai.

Des MiG-17 en 1985 ? Les pilotes n'avaient pas trop peur ?

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar ciders » 16 Août 2011, 10:43
Peur de quoi ? Le 17 n'incorporait pas un grand nombre d'équipements électroniques, ses commandes étaient manuelles et il était assez robuste. A priori, il y avait plus de raisons d'avoir peur en volant sur des 19 ou des 21.

Ah que je destroye tout ! Ou pas. :p

Sur AMN : Ciders, commandeur suprême, 10872 messages, inscrit le 02 septembre 2006, à 22 h 18
Messagepar Polo » 16 Août 2011, 13:59
Je plussoie le Cosaque.

le "Fresco" était très costaud, une vrai locomotive en plus d'être agile comme un singe.

Les p'tits gars du Vietnam se souviendront encore longtemps de ce terrible chasseur qui forma l'ossature de nombreuses forces aériennes du globe jusque dans la fin des années 90 pour certains, voir début des années 2000 pour d'autres comme la Chine, et cela notamment grâce à sa grande facilité d'entretien, avec un MiG-17 pas besoin de broutilles et des dizaines d'heures d'entretien pour quelques minutes de vol, un plein de jus de poireau et ça repartais aussi sec.

Il est d'ailleurs le second produit du constructeur du même nom a avoir u autant de succès (encore aujourd'hui) sur le plan nationale et internationale au même titre que le "Fishbed".

Il était increvable en son temps, un vrai bête, les 20 mm de l'oncle Sam ont u beaucoup de peine à lui trouer la peau.

;)

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)

cron