Messagepar Ansierra117 » 23 Août 2014, 14:09
Paxwax a écrit:
Ansierra117 a écrit:Édit 2: J’arrive pour tuer l'ambiance : Les deux satellites envoyés hier ne sont pas sur la bonne orbite


Bon sang, ce programme verra-t-il jamais le bout du tunnel?? J'ai l'impression que le souci provient de la fusée Proton, plutôt que des satellites eux-mêmes, cela dit.


Petit coup de Trafalgar de mes amis russes? :)

"Un avion c'est une cible, deux avions c'est une arme" Werner Mölders
Messagepar Nico2 » 24 Août 2014, 00:05
Ansierra117 a écrit:Édit 2: J’arrive pour tuer l'ambiance : Les deux satellites envoyés hier ne sont pas sur la bonne orbite


Depuis que tu es très lié à tes amis russes, tu sombres dans le pessimisme Ansierra ... :mrgreen:

On dirait moi / Je n'aurais pas dit mieux enfin pire. :mrgreen:

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar d9pouces » 30 Août 2014, 10:55
Je ne pense pas à un coup bas, d'autant plus que le dernier étage (celui en cause) était neuf, me semble-t-il.

Au final, on ne sait toujours pas s'ils ont été envoyés en pure perte ou s'ils vont pouvoir servir tout de même, non ?

Et tous ces points d'exclamation, vous avez remarqué ? Cinq ! C'est la marque d'un aliéné qui porte son slip sur la tête. L'opéra fait cet effet à certains.
Terry Pratchett
Messagepar Nico2 » 01 Septembre 2014, 19:45
Galileo : Les satellites vont sans doute être abandonnés

C'est le destin qu'imagine Michel Capderou, chercheur à l'École Polytechnique, aux deux satellites GPS envoyés sur une mauvaise orbite le 22 août. (...) "S'il ne s'agissait que d'une que d'une question d'erreur d'altitude, il serait techniquement possible de remonter les satellites afin de circulariser leur orbite" explique Michel Capderou.


Un gâchis de taille.
______________________________________________________

Autre article : Galileo : « On aurait mieux fait de le lancer avec Ariane »

« Leur orbite n'est pas circulaire comme elle aurait dû l'être et par ailleurs, ils ne sont pas sur le bon plan orbital. Ils ne peuvent donc pas assurer la mission Galileo », explique Jean-Yves Le Gall. « Ils seront toutefois utiles pour effectuer tous les tests en orbite et valider leur fonctionnement », assure-t-il, jugeant que les conséquences de cet échec devraient être « limitées ».


En tout cas, j'ai du mal à définir comme limité l'échec de ce lancement.

On a décidé de lancer Galileo avec le lanceur russe Soyouz dont on vante la fiabilité légendaire, mais là, on est tombé sur une difficulté, a-t-il déclaré. On aurait mieux fait de le lancer avec Ariane et d'ailleurs je pense que pour les prochains c'est ce qu'on fera. »


Basiquement, je suis enclin à me demander pourquoi cela n'a pas été évoqué auparavant, mais ne connaissant pas les tenants et les aboutissants.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Tyreann » 02 Septembre 2014, 08:42
Nico2 a écrit:
On a décidé de lancer Galileo avec le lanceur russe Soyouz dont on vante la fiabilité légendaire, mais là, on est tombé sur une difficulté, a-t-il déclaré. On aurait mieux fait de le lancer avec Ariane et d'ailleurs je pense que pour les prochains c'est ce qu'on fera. »


Basiquement, je suis enclin à me demander pourquoi cela n'a pas été évoqué auparavant, mais ne connaissant pas les tenants et les aboutissants.


Économies économies... Le prix au kilo d'un lancement avec Soyouz (Soyouz ou Proton, finalement ?) est bien moindre que celui d'un lancement avec Ariane. Peut-être une question de disponibilité aussi ? Je ne sais pas comment ça fonctionne tout ça ; mais si le programme avait du retard, que le catalogue d'ArianEspace était rempli pour longtemps alors que la Proton était rapidement disponible ?

Entre la culture des perles fines
Et ceux qui perlent l'inculture
Un point commun domine :
C'est le QI de l'huître

(JBX)
Messagepar Paxwax » 02 Septembre 2014, 11:20
Tyreann a écrit:Économies économies... Le prix au kilo d'un lancement avec Soyouz (Soyouz ou Proton, finalement ?) est bien moindre que celui d'un lancement avec Ariane. Peut-être une question de disponibilité aussi ? Je ne sais pas comment ça fonctionne tout ça ; mais si le programme avait du retard, que le catalogue d'ArianEspace était rempli pour longtemps alors que la Proton était rapidement disponible ?



C'est bien une fusee Soyouz, bien sur, au temps pour moi :? ! Ca n'aurait eu aucun sens de le lancer avec une Proton (lanceur lourd et cher, de la categorie de Ariane 5) quand on a Ariane 5. Par contre, ca faisait sens de le lancer sur Soyuz, plus leger, donc moins cher comme tu l'as note Tyreann.

D'ailleurs, le seul lanceur non-europeen disponible depuis la base de Kourou est le Soyuz russe. Les europeens lancent aussi depuis Kourou le lanceur lourd Ariane 5 (francais essentiellement) et le lanceur ultra-leger Vega (italien essentiellement).

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Nico2 » 03 Septembre 2014, 19:37
Tyreann a écrit:Économies économies... Le prix au kilo d'un lancement avec Soyouz (Soyouz ou Proton, finalement ?) est bien moindre que celui d'un lancement avec Ariane. Peut-être une question de disponibilité aussi ?


Mais avec le résultat actuel, y aura-t-il des économies ?

Evitera-t-on un renchérissement du programme Galileo ?

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar glwpatton » 08 Octobre 2014, 09:35

«Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»
George S. Patton

La page de ma "boite" : Rium

Mon blog : Certaines idées
Messagepar Nico2 » 08 Octobre 2014, 20:38
Le tuyau dans lequel circulait l’hydrazine, autrement dit le carburant des moteurs de fusée était trop proche d’un autre tuyau, plein d’hélium très froid. Le carburant a donc gelé. Voilà qui explique pourquoi les deux satellites lancés depuis Kourou en Guyane, ne se sont pas retrouvés sur la bonne orbite.


C'était donc cela.

Pour le moment, la mission est au point mort, alors qu’elle était censée concurrencer le GPS américain.


C'est cela le plus embêtant.

Selon le quotidien Le Monde qui avait révélé le problème du gel du carburant voici dix jours, il n’est pas certain que la Commission européenne retienne Soyouz pour les prochains lancements.


La question mérite d'être posée.

En tant que maitre d’œuvre du programme Galiléo, la Commission aura son mot à dire.


C'est bien le moins.

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Paxwax » 26 Octobre 2014, 17:40
La Chine a pour la première fois lancé un module spatial qui sera capable de revenir sur terre une fois sa mission effectuée. Le lancement a eu lieu vendredi. Si la mission réussit, ce pays rejoindra un groupe de seulement 2 nations (USA et Russie/URSS) ayant réussi cet exploit: même l'Europe ne l'a jamais fait, même si un prototype avait été testé avec succès depuis une position suborbitale.

Source: Le Figaro

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Paxwax » 26 Octobre 2014, 23:07
Effectivement :journal: !
En plus, j'aurais dû m'en souvenir, j'avais lu pas mal d'articles sur le vol du 1er taikonaute! Je suppose qu'il s'agit du premier module lunaire chinois qui reviendra? (Lunaire au sens de "fait le tour de la lune", car cette sonde-ci ne devrait pas se poser sur la lune, au contraire du précédent et du prochain vaisseau Chang'e).

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Nico2 » 27 Octobre 2014, 21:31
Alors Paxwax, on sous estime l'Empire du Milieu ? :drill:

¤ Nicolas

Sur AMN : Nico2, inscrit le 09 Jan 2006, 16:45

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Règlement du forum.
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar glwpatton » 11 Novembre 2014, 11:15
Manœuvre d'urgence sur l'ISS pour éviter un gros débris qui auraient probablement détruit la station.

«Il y a des moments où il est bon d'écouter sa peur et d'autres où il est plus sage de faire comme si elle n'existait pas.»
George S. Patton

La page de ma "boite" : Rium

Mon blog : Certaines idées
Messagepar Paxwax » 12 Novembre 2014, 12:19
Je ne sais pas pour vous, mais l'atterrissage du module Philae sur la comete 67P - Tchoury commence a bien faire monter le suspens pour moi!

Evenement suivi par la plupart des medias de la planete, par exemple en direct sur Le Monde. Egalement sur le site de l'ESA (c'est une sonde europeenne)!

Doigts croises tres tres fort :) !

"En temps de paix, le kamikaze n'a plus de raison de sauter sur quoi que ce soit d'inflammable. Il s'étiole. Le suicide était le seul but de son existence : maintenant qu'il n'a plus de raison de mourir, il n'a plus de raison de vivre.
Heureusement, il est possible d'aider le kamikaze à en finir en déclenchant en lui cette irrépressible envie d'exploser sur l'ennemi qui lui valut naguère son immense prestige auprès des gonzesses. Comment? C'est simple : il suffit d'imiter le cri du porte-avions. Regardez bien. Pout, pout, pout, ....

Kamikaze : Banzaï !

Etonnant, non?"

Desproges
Messagepar Tyreann » 12 Novembre 2014, 17:31
Touchdown réussi, signaux reçus depuis la surface ;)

J'étais en cours, bien triste d'avoir manqué le direct !

Entre la culture des perles fines
Et ceux qui perlent l'inculture
Un point commun domine :
C'est le QI de l'huître

(JBX)

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité