Messagepar Ex-Glpilot » 22 Novembre 2005, 17:04
Bonjour tt le monde,

Voilà, il me manque quelques données importantes pour effectuer un petit calcul concernant le Cd (coéf. de drag) d'Ariane V.
Si vous disposez de données précises en la matière, il me faudrait: (précisez la version)

1° La masse au décollage de l'ensemble
2° La puissance développée par Vulcain II au niveau de la mer
3° La puissance développée par les boosters en t = 0s et si leur puissance est constante ou varie intentionnellement en fction du tps
4° Les coordonnées (altitude, temps) d'au minimum 3 points de la trajectoire situés idéalement entre t = 1s et t = 3s
5° L'altitude du pas de tir Ariane V de Kourou
6° La consomation totale d'ergols par seconde et en kg

Merci d'avance, et essayez d'être le + précis possible...

Messagepar Ex-Glpilot » 25 Novembre 2005, 14:24
Apparemment vs êtes tt aussi dépopurvus que moi en matière de chiffres pr Ariane V...
J'ai donc pris contact avec l'ESA pr obtenir ttes ces données...

Merçi à tout le monde qd même :wink:

Messagepar Ex-Glpilot » 25 Novembre 2005, 22:13
C'est plein de données intéressantes (que je connaissait déjà pr la plupart) mais ils ne donnent pas précisément les éléments dont j'ai besoin...
Le mieux que j'ai trouvé c t un compte rendu de mission avec quelques précisions sur les paramètres qu'il me faut, mais jamais tout...

Messagepar Nanimo » 27 Novembre 2005, 01:24
GlPilot va demander sur http://www.webastro.net/forum/ c'est un repère de mordu d'astronomie en tout genre, ils sauront surement répondre a ta question.

Messagepar Ex-Glpilot » 27 Novembre 2005, 16:19
Nanimo a écrit:GlPilot va demander sur http://www.webastro.net/forum/ c'est un repère de mordu d'astronomie en tout genre, ils sauront surement répondre a ta question.

Merci pr l'info Nanimo :wink: J'irai leur demander si je n'ai pas de réponse coté ESA...

Messagepar Ex-Glpilot » 12 Janvier 2006, 21:42
Je déterre le topic histoire de vous dire que j'ai pris contact avec l'ESA pour obtenir ces renseignements. Après une longue attente (1 mois) et de nombreux forwards échangés côté ESA, j'ai fini par recevoir une réponse de Christophe Bonnal (directeur du département des projets futurs du CNES), qui m'a répondu que les données que je demande existent, mais qu'il y a une marge d'erreur de 1 à 2% dessus... :? :cry:

Bon, comme on dit, qui ne tente rien n'a rien, mais quand même... :roll:

Messagepar Ex-RAPTOR » 13 Janvier 2006, 09:55
:D Une longue attente mais je crois que ça en valait la peine. :D

Messagepar ogotaï » 13 Janvier 2006, 14:35
Glpilot a écrit:...qui m'a répondu que les données que je demande existent, mais qu'il y a une marge d'erreur de 1 à 2% dessus... :? :cry:

Bon, comme on dit, qui ne tente rien n'a rien, mais quand même... :roll:

Ben... il te les a donné quand même ces chiffres ou pas ? Tu ne lui a quand même pas dit que 1 ou 2% pour toi, ce n'était pas assez précis ? :shock:

Messagepar Nanimo » 13 Janvier 2006, 14:43
Ton calcul au final donne quoi glpilot ?

" Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "
Vieux proverbe Belge


Ancien d'AM.net, inscription 2005.

Messagepar Ex-Glpilot » 13 Janvier 2006, 18:37
Il m'a donnée un tableau de valeurs sur de nombreux paramètres comme la masse, l'accélération, la puissance moteur du lanceur pendant le vol. Le tableau est plus complet que tout ce que j'avais pu trouver sur internet ou ailleurs, malheureusement, il n'est pas suffisament précis.
Il m'a également expliqué que mon approche du problème est correcte en théorie, mais que le passage à la pratique est impossible en raison des imprécisions de mesures trop importantes. Durant la phase du vol que je veux étudier (5 premières secondes après le décollage, et étudier une autre phase est trop complexe) la trainée est moins importante que la marge d'erreur qu'il y a sur les données de la force motrice... :?
(la force motrice est exprimée en Méganewton alors que la trainée n'excède pas quelques Kilonewtons... Alors, 1 à 2% de marge d'erreur sur la propulsion, c'est beaucoup trop... :( )
Faire un calcul à partir de ces données n'a donc aucun sens... :(

Bon, je n'ai pas vraiment perdu sur tout les plan puisque la réponse qu'on m'a donnée m'oblige à revoir la conception que je me faisait de la programmation des vols et des trajectoires... (J'vais lui poser quelques questions là-dessus... :D )

Messagepar ogotaï » 13 Janvier 2006, 18:43
:? bon. j'vais te croire sur parole parce que non seulement j'ai rien compris, mais en plus, c'est la fin de semaine, et je suis pas sûr d'avoir envie de faire l'effort de comprendre... :roll: :wink:

Messagepar Ex-Glpilot » 13 Janvier 2006, 19:13
ogotaï a écrit::? bon. j'vais te croire sur parole parce que non seulement j'ai rien compris...

Mais enfin, c'est logique pourtant :!: :?
(Mais je reconnais que mes explications ne sont pas toujours très claires... :? )

Messagepar Nanimo » 13 Janvier 2006, 20:24
C'est dans quel cadre que tu calcule ca ?

" Tant qu'y d'la poire, ya d'l'espoir "
Vieux proverbe Belge


Ancien d'AM.net, inscription 2005.

Messagepar Ex-Glpilot » 14 Janvier 2006, 14:57
Ben, je calcule ça pour mettre un peu en pratique le cours théorique d'aérodynamique que j'ai eu il ya quelques années...
Comme le problème me paraissait soluble avec Ariane V, je me suis lancé, et je me suis ramassé parce que les données n'existent pas... :?

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité