Messagepar Clansman » 05 Décembre 2015, 07:01
Avion de liaison et de tourisme monomoteur français des années 1950.


La société Wassmer fut fondée en 1905 pour réparer des appareils, puis acquit des licences de fabrication en 1942, notamment pour des avions Jodel D-9 et D-11 dont 300 exemplaires environ furent construits. Elle monta en 1955 son propre bureau d'études et se lança dans la conception d'un planeur, le WA-20 Javelot, d'un appareil de tourisme pour 5 personnes, le WA-40 Sancy, et d'un autre avion de tourisme mais en plastique cette fois, le WA-50. Tous trois donnèrent naissance à des dérivés.

Le WA-40 se présentait comme un appareil monomoteur à ailes basses et train d'atterrissage tricycle et rétractable, effectua son vol inaugural le 8 juin 1959. Le fuselage était fait de tubes d'acier recouverts de toile, et les ailes étaient construites en bois. La certification française fut obtenue le 9 juin 1960 et la fabrication en série commença en 1961.

Les premiers exemplaires avaient une dérive droite, remplacée sur le WA-40A par une dérive en flèche en 1963. Le WA-40 continua d'évoluer au fil de plusieurs variantes, dont le WA.41 à train fixe en 1965 et le 4/21 Super Prestige avec un moteur plus puissant. Le prototype de ce dernier vola en mars 1967 avec un Lycoming O-540 de 235 hp tandis que les 4/21 de série furent motorisés avec un IO-540 de 250 hp.

Le CEV s'intéressa au 4/21 et en demanda une version entièrement métallique : en effet, l'aluminium permet une durée de vie plus longue que le bois.

Le CE.43 Guépard fut donc conçu afin de répondre à la demande du CEV. Afin de le construire en série, Wassmer forma une association avec Siren SA pour former la CERVA (Consortium Europeén de Réalisation et de Ventes d'Avions). Siren se chargeait de la fabrication des composants à Argenton-sur-Creuse et Wassmer de l'assemblage final, de l'installation des équipements et des essais en vol à Issoire.

Le CE.43 avait les mêmes dimensions et le même moteur que le 4/21, mais était plus lourd. Le prototype, immatriculé F-WSNJ, effectua son vol inaugural le 18 mai 1971 entre les mains de Jean-Claude Gombert. Il fut présenté au public au salon du Bourget la même année, après seulement 10 heures de vol. Il entame ses essais en vol au CEV d'Istres le 23 août et obtint sa certification française le 1er juin 1972. Un second exemplaire est transféré au SFA et une cellule d'essais statiques a également été testée au CEAT de Toulouse.

C'est alors que le gouvernement français passa commande de 23 exemplaires, 5 pour la SFA (Service de la Formation Aéronautique) et surtout 18 pour le CEV. Les livraisons aux particuliers commencèrent en 1975 et 44 CE.43 furent construits jusqu'en 1976, dont certains furent exportés en Finlande.

2 autres variantes dotés de moteurs plus puissants furent étudiées, le CE.44 de 285 hp et le CE.45 de 310 hp. Mais en 1977, Wassmer commença à éprouver des difficultés financières et fut déclaré en faillite en septembre 1977. Les deux dernières variantes ne furent pas finalisées en conséquence.


Versions :

WA-40 Super IV "Sancy" : Version initiale de série, avec une dérive droite. 1er vol le 8 juin 1959.

Elle était motorisée par un Lycoming O-360-A1A de 180 hp. 2 prototypes et 50 exemplaires de série furent construits.


WA-40A Super IV : Version dotée d'une dérive en flèche, qui sera conservée sur toutes les versions suivantes.

Le WA-40A vola pour la première fois en janvier 1963 et fut certifiée en mars 1963. 128 exemplaires construits.


WA-41 Baladou : Version simplifiée dotée d'un train fixe.

Elle vola pour la première fois en mars 1965 et fut construite à 60 exemplaires jusqu'en 1970.


WA 4/21 Prestige : Version du WA-40A dotée d'un moteur Lycoming O-540 plus puissant.

Le prototype vola en mars 1967 avec un Lycoming O-540 de 235 hp. Afin de loger le moteur, le nez fut allongé. La cabine était en matières composites (verre et polyester).

La version de série était dotée d'un Lycoming IO-540-C4B5 de 250 hp ainsi que d'une hélice McCauley à pas variable, d'une instrumentation IFR, de volets électriques et d'un pilote automatique. Elle fut parfois appelée WA-41-250. 25 exemplaires furent construits jusqu'en 1970.


CE.43 Guépard : Version entièrement métallique du WA 4/21.

Elle fut conçue à la demande du gouvernement français qui en commanda 18 exemplaires pour le CEV. Elle vola pour la première fois le 18 mai 1971 et 43 ou 44 exemplaires furent construits jusqu'en 1976. Elle conservait le même moteur que le 4/21, mais disposait d'une hélice Hartzell bipale à pas variable. En 1977, Wassmer proposa un 6e siège en option.

Les 18 CE.43 du CEV avaient les CN 439, puis 441 à 457. Ils ont depuis été retirés du service.

Depuis, certains exemplaires ont été modernisés (notamment avec une hélice tripale) et une dizaine resterait en état de vol dans des conditions restreintes. Un exemplaire du CEV, le n°449 immatriculé F-ZJLF, est arrivé au CAEA et est restauré depuis.

CE.44 Couguar : CE.43 avec un moteur Continental Tiara 6-285 de 285 hp. Non construite.

CE.45 Léopard : CE.43 avec un moteur Avco Lycoming TIO-540 de 310 hp. Non construite.




https://fr.wikipedia.org/wiki/Wassmer_CE-43

http://historique-wassmer.pagesperso-or ... uepard.pdf

http://www.caea.info/index.php?option=c ... 29&lang=fr

http://www.caea.info/index.php?option=c ... le&lang=fr

http://www.aviafrance.com/constructeur. ... CTEUR=1366

http://www.aviafrance.com/wassmer-wa-40 ... ce-963.htm

http://www.aviafrance.com/wassmer-wa-41 ... e-5700.htm

http://www.aviafrance.com/wassmer-super ... e-1524.htm

http://www.aviafrance.com/cerva-ce-43-g ... e-1203.htm

http://www.aviafrance.com/cerva-ce-44-c ... e-1239.htm

https://en.wikipedia.org/wiki/Cerva_CE.43_Gu%C3%A9pard

https://en.wikipedia.org/wiki/Wassmer_WA-40

http://www.flugzeuginfo.net/acdata_php/ ... e43_en.php

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Clansman » 05 Décembre 2015, 07:53
La fiche sur le site

La musique de la vidéo "hunting the Gepard" est très belle. :D

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 05 Décembre 2015, 08:15
Clansman a écrit:La musique de la vidéo "hunting the Gepard" est très belle. :D

As-tu regardé cette vidéo plus d'une minute? :mrgreen:

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar Clansman » 05 Décembre 2015, 12:56
Pas eu le temps, non. Pourquoi ?

Rang, sang, race et dieux n'entrent en rien dans le partage du vice... et de la vertu. (de Cape et de Crocs, tome 1).

>> N'oubliez pas de lire et de relire le Réglement du forum
>> N'oubliez pas de consulter les index des sujets avant de poster les vôtres.
Messagepar Jericho » 05 Décembre 2015, 22:33
Clansman a écrit:Pas eu le temps, non. Pourquoi ?

Parce que je ne savais pas de quelle musique tu parlais: il y en a plusieurs... :mrgreen:

" J’ignore la nature des armes que l’on utilisera pour la troisième guerre mondiale. Mais pour la quatrième, on se battra à coup de pierres." A. Einstein

Une belle et bonne raclée comme on aime par ici!
Messagepar stanak » 10 Juin 2019, 08:34
un CE43 ex CEV basé à St André de l'Eure
sympa d'avoir gardé la déco
Image

Connexion

Connexion auto.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité